QUE VOIR ?

Parc ornithologique, Château du Coudray, Donjon de Niort... Si votre prochaine escapade vous conduit dans le cocon de verdure du Marais poitevin, voici les sites à ne pas rater.

Le parc ornithologique

Parcours faune et flore

Le parc des Oiseaux du Marais poitevin de Saint-Hilaire-la-Palud s'étend sur 8 hectares. Ici vivent 75 espèces d'oiseaux comme des canards mandarins, des cigognes blanches, des cygnes chanteurs ou des bernaches. Il vous suffit de suivre les panneaux qui jalonnent le parcours pour découvrir tous les secrets de la faune, mais aussi de la flore du Marais poitevin. En effet, ce parc ornithologique est parfaitement intégré au paysage naturel du marais, et c'est donc dans un cadre particulièrement bucolique que vous passerez votre journée. Vous y croiserez également des baudets du Poitou, des chèvres et peut-être même des ragondins. Entrée plein tarif : 9 €.
Crédits: SwannGS / Shutterstock

Le château du Coudray-Salbart

Histoire et Architecture

Ce château fort est non seulement emblématique du Marais poitevin, mais c'est aussi un des mieux conservés d'Europe. Construit à Échiré au 13e siècle par les alliés de Jean sans Terre, il perdit vite de son intérêt stratégique sans pour autant tomber en ruine. Depuis la fin des années 1770, il fait l'objet de nombreux projets de conservation et de restauration qui vous permettront de franchir la porte d'entrée grandiose avant de vous retrouver dans la cour intérieure et de partir à la découverte du chemin de ronde et des pièces du château.
Crédits: imladris / 123RF

Le donjon de Niort

Histoire et patrimoine

Commandé par Henri II Plantagenêt aux alentours de 1180, le donjon de Niort avait pour but de protéger les positions anglaises en France. En effet, c'est un roi anglais qui régnait alors sur cette partie du pays et c'est son illustre fils, Richard Coeur de Lion, qui supervisa les finitions de cette forteresse militaire. Longtemps habité, le donjon devint une prison dès le 18e siècle. Il abrite aujourd'hui un musée du costume poitevin et un musée archéologique. Entrée plein tarif : 5 €.
Crédits: Bruno Coehlo /123RF

La Corderie Royale

Histoire

Imposant bâtiment de l'Arsenal maritime de Rochefort, la Corderie Royale fut construite en 1666. Depuis le début des années 1980, plusieurs administrations ont pris leurs quartiers dans cette bâtisse longue de 374 mètres (plus haute que la tour Eiffel !) pour seulement 8 mètres de large. On y trouve également le Centre International de la Mer qui consacre une exposition permanente à la confection des cordages, autrefois essentiels pour équiper les bateaux de France. Matières premières, machines, méthodes de confection et atelier de démonstration des nœuds marins rendent la visite particulièrement captivante. Entrée plein tarif : 20 €.
Crédits: Sylv1rob1 / 123RF

Les Mines d'Argent des Rois Francs

Insolite

Enfilez une petite laine (il y fait 13 °C) et prenez la direction des Mines d'Argent des Rois Francs de Melle. La visite débute par la projection d'un film en 3D pour tout comprendre de l'extraction du précieux métal. C'est accompagné d'un guide que vous vous engouffrerez ensuite dans les entrailles de ce site exploité jusqu'à Charlemagne. Vous découvrirez enfin comment l'argent était travaillé à l'époque carolingienne pour fabriquer des pièces de monnaie. Entrée plein tarif : 8,50 € (la visite dure 1 h 30).
Crédits: Roger Mechan / Shutterstock

La Rochelle

Musées et architecture

Située aux portes du Marais poitevin, La Rochelle est une ville qui vaut vraiment le détour. Prenez le temps de flâner sur son Vieux-Port gardé par les tours Saint-Nicolas et de la Chaîne avant de vous diriger dans le cœur de la cité. Après avoir passé la porte de la Grosse Horloge, vous pourrez vous promener dans les rues à arcades et admirer l'imposant Hôtel de Ville avant de faire une pause au vert dans le parc Charruyer. L'Aquarium (entrée plein tarif : 16,50 €) et le Musée Maritime (entrée plein tarif : 9 €), dont les collections accueillent des navires à flots, y seront deux visites incontournables.
Crédits: Topdec / 123RF

QUE FAIRE ?

Vous vous demandez comment profiter au maximum de vos vacances dans le Marais poitevin ? Balade en barque, à vélo, pêche... Voici nos suggestions d'activités et de visites pour agrémenter votre programme.

Une balade en barque

Incontournable

Vous imaginez venir dans le Marais poitevin sans vous lancer sur ses canaux ? Impossible de visiter la Venise verte sans s'offrir une excursion en barque à l'ombre des saules pleureurs. De Maillezais à Coulon en passant par Le Mazeau ou Damvix, la plupart des villages du Marais poitevin disposent d'un embarcadère qui vous ouvre les portes des cours d'eau paisibles où vivent martins-pêcheurs, canards et loutres. Pour une autre rencontre surprenante, prenez la direction du Vanneau-Irleau et de son marché sur l'eau. Comptez environ 17 € par personne pour une sortie en barque avec un batelier.
Crédits: Delcreations / 123RF

Vélo

Balade ludique

Explorez le Marais poitevin vu de la terre le temps d'une balade à vélo. Avec plus de 850 km de pistes balisées, ce parc vous permettra de rouler des terres à l'océan pour les plus endurants ou de pédaler tranquillement le long des chemins de halage. Avec son relief plutôt plat, le Marais poitevin est une région facile à aborder en vélo, quel que soit son niveau. Depuis le centre de Niort, vous pourrez par exemple parcourir une portion de l'itinéraire cyclable de la Vélo Francette qui relie la Normandie à l'Atlantique, et rejoindre la côte à La Rochelle. À Marans, c'est la Vélodyssée qui vous conduira jusqu'à l'océan.
Crédits: Litchi Cyril Photographe / Shutterstock

La pêche

Découverte

Le Marais poitevin est traversé par tant de cours d'eau qu'il serait dommage de ne pas en profiter pour vous essayer à la pêche. Dans une barque, vêtu d'une combinaison étanche et confortablement installé dans un float tube (une sorte de fauteuil flottant) ou depuis la rive, vous pourrez pêcher au leurre ou capturer des écrevisses. S'il vous faut relâcher les poissons pour préserver les populations du marais, vous pouvez garder les écrevisses. Sur le littoral, la pêche à pied au coquillage et celle au carrelet seront deux autres manières de découvrir les plaisirs aquatiques.
Crédits: Émile Sikora/ 123RF

Le canoë-kayak

Sortie sportive

Ajoutez une touche sportive à votre parcours dans le Marais poitevin avec une sortie en canoë-kayak. Plus de 300 km de voies balisées vous attendent pour une sortie de quelques heures, d'une demi-journée ou pour un voyage de plusieurs jours avec étapes. De l'ombre des chênes et peupliers qui bordent les rives du marais mouillé aux canaux plus ordonnés du marais desséché qui filent vers l'océan, voguez à travers une incroyable diversité de paysages. Les vaches vous accompagneront tout au long du chemin. Comptez 14 € pour la location d'un canoë-kayak (1 à 3 personnes) pendant une heure.
Crédits: Elisa Locci  / Shutterstock

Un vol en montgolfière

Prendre de la hauteur

Offrez-vous une expérience inoubliable le temps d'un vol en montgolfière au-dessus du Marais poitevin. Vous pourrez alors vous offrir un point de vue imprenable sur cet incroyable enchevêtrement de ruisseaux et canaux qui se faufilent entre prairie et forêts. Enveloppé d'un silence comme on en profite rarement, vous serez le témoin privilégié de la vie du marais. Des ruines de l'abbaye de Maillezais à la surprenante île terrestre de la Dive, la baie de l'Aiguillon et la pointe Saint-Clément, cette sortie vous réserve des panoramas mémorables. Environ 100 € par personne pour un vol de 45 minutes.
Crédits: Philippe Feret / 123RF

Une randonnée

Pause pittoresque

Lors de votre séjour dans le Marais poitevin, vous pourrez multiplier les randonnées sur les sentiers paisibles du parc naturel. Baladez-vous loin du tumulte de la ville entre passages à l'ombre des chênes, parcours en forêt et itinéraires au fil de l'eau à travers passerelles et ponts pittoresques. Les villages du Marais poitevin vous offriront des escales authentiques pour profiter d'une pause gourmande et de la douceur de vivre qui règne dans ces bourgades de charme. Village emblématique du marais, Coulon et ses sublimes maisons de pierre qui longent l'eau valent particulièrement le détour.
Crédits: Guy Ozenne / 123RF 

Des activités nautiques

Escale sur le littoral

Si la barque et le canoë-kayak sont les deux activités nautiques reines du Marais Poitevin dans les terres, une fois que vous gagnez le littoral un large éventail de possibilités s'offre à vous. Depuis les plages de sable fin de La Faute-sur-Mer, La Tranche ou l'Aiguillon, vous pourrez vous initier au surf, vous lancer à l'assaut des flots sur un stand-up paddle ou prendre le large à la voile. Pour les amateurs de sensations fortes, le kitesurf et le char à voile sont tout indiqués.
Crédits: Mélanie Lemaheu / Shuterstock

Visite

Avec 100 000 hectares entre campagne et littoral, le Marais poitevin vous réserve bien des découvertes. Le temps d'une parenthèse de quelques jours ou pour un séjour prolongé, voici nos suggestions.

Visiter le Marais poitevin en un week-end

Parenthèse verte

Si vous n'avez que deux jours devant vous pour parcourir le Marais poitevin, commencez par une balade qui vous mènera jusqu'à Coulon. Après un déjeuner dans un charmant restaurant de ce village que l'on surnomme la "capitale du Marais poitevin", dirigez-vous vers l'un des embarcadères pour une promenade en barque dans la Venise verte. Le soir venu, rejoignez Niort ou La Rochelle pour une soirée festive. Le lendemain, offrez-vous une balade à vélo dans le marais mouillé entre Coulon et Damvix ou vers le littoral entre Marans et La Rochelle.
Crédits: Elisa Locci /Shutterstock

Visiter le Marais poitevin en 3 jours

Entre terre et mer

Après avoir profité du Marais poitevin le temps d'une balade en barque ou d'une sortie plus sportive en canoë-kayak, offrez-vous une escale citadine. À La Rochelle, le Musée Maritime et l'Aquarium sont deux visites riches en découvertes pour animer votre journée avant un dîner sur le Vieux-Port. Le lendemain, depuis le cœur du parc naturel, rejoignez Niort à vélo pour une visite du donjon et une balade dans la vieille ville. Pour finir ce séjour, découvrez les plaisirs de la pêche dans le marais.
Crédits: Sébastien Hovaguimian / 123RF

Visiter le Marais poitevin en une semaine

Histoire et Patrimoine

Un séjour d'une semaine sera l'idéal pour pleinement apprécier la douceur de vivre qui flotte dans le Marais poitevin. Commencez votre séjour à Niort pour une journée placée sous le signe de l'Histoire. Partez ensuite à la découverte des villages du marais comme Coulon. Les abbayes de Maillezais et de Nieul-sur-l'Autise, tout comme le château de Terre-Neuve de Fontenay-le-Comte, vous permettront de prolonger votre voyage dans le temps. À pied, à vélo ou en barque, vous pourrez multiplier les balades sur les sentiers et les cours d'eau du marais avant de profiter des plages du littoral où faire le plein d'activités nautiques ou bénéficier d'une baignade rafraîchissante.
Crédits: Roger Mechan/ Shutterstock

Visiter le Marais poitevin en 10 jours

Tout voir

Rien de tel que des vacances de 10 jours dans le Marais poitevin pour complètement vous immerger dans cet écrin de verdure. Balade en barque, visite du parc ornithologique, parcours en canoë-kayak, promenades en vélo et pique-nique en pleine nature : vous pourrez multiplier les activités en plein air. Ajoutez à votre séjour la visite du donjon de Niort, la découverte de la Corderie Royale de Rochefort et une halte à La Rochelle, et vous vous offrirez ainsi un bel aperçu de l'histoire de la région. En rejoignant la côte, vous pourrez, selon la saison, vous essayer au surf ou explorer le littoral à pied.
Crédits: Sébastien Hovaguimian / 123RF

Visiter le marais poitevin avec les enfants

Le plein d'activités

Vous vous en rendrez vite compte, c'est comme si le Marais poitevin avait été fait pour des vacances en famille ! Les sorties en barque ou en canoë-kayak feront ainsi à coup sûr l'unanimité auprès des grands et des petits. Entre le parc ornithologique de Saint-Hilaire-la-Palud, la ferme pédagogique de Sainte-Christine (entrée plein tarif : 3 €) et le parc animalier Zoodyssée de Chizé (entrée plein tarif : 14,50 €), les enfants y feront de nombreuses rencontres inoubliables. Ne manquez pas également de faire un passage à Rochefort où vous attendent l'Hermione (entrée plein tarif : 20 €), la célèbre frégate du 18e siècle, et le parc d'aventure Accro-mâts (tarif unique : 15 €).
Crédits: Zzzz17 / Shutterstock

Trouver un vol avec Liligo

CAMPING

Pour profiter pleinement de la nature luxuriante et de l'ambiance paisible du Marais poitevin, rien de tel qu'un séjour en camping. Voici nos bonnes adresses.

La Ferme du Marais poitevin

Pour les familles

Posez vos valises dans ce camping de Sainte-Christine (commune de Benet) ouvert toute l'année. Vous pourrez y séjourner en roulotte, en chambre d'hôtes ou installer votre camping-car sur une aire spacieuse. C'est un camping parfait pour des vacances en famille puisque le site dispose de sa propre ferme pédagogique qui propose de nombreuses activités. Les petits pourront ainsi nourrir les animaux, les soigner ou partir en promenade sur des baudets du Poitou. Balades en barque, jeu d'énigmes et promenades nature sont également au programme dans ce camping qui dispose aussi d'une piscine, d'une aire de jeux de plein air et d'un bar.
Crédits: Philippe Feret / 123RF

Camping la Venise verte

Au coeur du marais

Ce camping écologique se trouve à Coulon, la " capitale " du Marais poitevin. Cet établissement 4 étoiles dispose de 100 emplacements de 80 à 180 m² pour tentes, caravanes ou camping-cars, mais aussi de plusieurs chalets, écolodges et mobil-homes pouvant accueillir jusqu'à 7 personnes. Pour vous occuper durant votre séjour, vous pourrez lézarder au bord de la piscine, faire quelques parties de ping-pong ou louer un vélo ou un canoë pour une petite sortie dans le Marais poitevin. Les enfants ont également droit à un programme d'animations foisonnant, des jeux de société à disposition et un jardin communautaire à entretenir. Ouvert de début juin à fin octobre.
Crédits: Marie Boutier /Shutterstock

Camping Le Martin-Pêcheur

Séjour nature

Petit village paisible entre Niort et Coulon, Magné accueille sur ses terres le camping Le Martin-Pêcheur. On y séjourne en tente ou en camping-car sur l'un des 57 emplacements ombragés ou dans d'agréables mobil-homes tous dotés d'une terrasse couverte. Une aire de jeux pour enfants et une piscine sont également mises à disposition des vacanciers. Restaurants, commerces de bouche et banques sont présents dans le village. Pour vos déplacements, vous pourrez par ailleurs compter sur des bus gratuits pour rejoindre Niort, les embarcadères et même le supermarché. Ouvert de début avril à fin septembre.
Crédits: Litchi Cyril Photographe / Shutterstock

FAUNE ET FLORE 

Le Marais poitevin est la seconde plus grande zone humide de France après la Camargue. Entre terre et océan, ce parc naturel régional abrite ainsi une faune et une flore d'une incroyable diversité. On y recense une cinquantaine d'espèces de mammifères (terrestres et aquatiques), plus de 300 espèces d'oiseaux, 34 espèces de poissons et plus d'une centaine d'espèces d'insectes. Parmi les animaux les plus emblématiques du marais poitevin, on retrouve la loutre. Cette habitante discrète, particulièrement protégée, sort surtout la nuit. Vous croiserez en revanche de nombreux hérons, des grandes aigrettes, des papillons, des libellules et peut-être même une Rosalie des Alpes, un insecte bleu cendré couvert de taches noires et doté de longues antennes. Sans oublier les vaches maraîchines et les baudets du Poitou qui paissent dans les pâturages.

Le Marais poitevin a été asséché artificiellement, il a donc fallu planter frênes, peupliers et autres saules pour consolider les berges. Dans le marais mouillé (partie inondable), l'eau est souvent recouverte de minuscules feuilles de lentille d'eau qui lui ont valu son surnom de " Venise verte ". Plus de 750 espèces végétales sont présentes dans le parc, dont une centaine bénéficie d'une protection. Iris jaunes le long des canaux, reines des prés dans les prairies humides, et angéliques sont très présents. Cette dernière est une plante aromatique que l'on retrouve dans quelques spécialités locales comme le farci poitevin.

GASTRONOMIE ET TRADITIONS

Pendant longtemps, la barque fut le seul moyen de se déplacer dans le Marais poitevin. La vie s'est donc organisée sur ces embarcations de bois qui, aujourd'hui encore, sont utilisées pour transporter les animaux, mais aussi pour l'installation de marchés flottants comme à Vanneau-Irleau. On y retrouve tous les produits locaux de cette région, entre terre et mer, qui se partage entre culture céréalière, élevage et mytiliculture dans la baie de l'Aiguillon.

Lors de votre voyage dans le Marais poitevin, vous aurez donc l'occasion de goûter les moules de bouchot locales face à l'océan, mais aussi de découvrir la saveur délicate de l'angélique, une ombellifère dont on déguste les tiges confites, et qui se décline également en liqueur, bonbons et confiture. Elle s'invite même dans le farci poitevin, un pâté de légumes entouré de feuilles de chou servi en entrée. Prenez aussi le temps de savourer des mogettes, de gros haricots blancs cultivés dans le marais mouillé. Il suffit de les accompagner de beurre d'Échiré, qui est servi à l'Élysée, pour se régaler d'un plat authentique et savoureux.

Pour conclure votre repas, le Chabichou, fameux petit fromage de chèvre, s'impose comme un incontournable. Les becs sucrés pourront, eux, se tourner vers le Scofa. La recette de ce gâteau composé de sucre, de crème, d'œufs, de farine et d'amande est tenue secrète par les carmélites du monastère de Bessines, qui sont donc les seules à le préparer et le vendre.