Alpes du Sud : stations de ski, villes, lacs, le guide

Alpes du Sud : stations de ski, villes, lacs, le guide

Le meilleur de la montagne avec une atmosphère méditerranéenne : voici la promesse des Alpes du Sud. Commençant au sud du Vercors, elles atteignent les Préalpes qui bordent la côte. Parcs nationaux aux paysages de rêve, lacs d'altitude, stations de ski de charme et villes au riche patrimoine vous y attendent été comme hiver. Consultez notre guide de voyage des Alpes du Sud.

Quelles sont les meilleures stations de ski des Alpes du Sud ?

Les Alpes du Sud englobent les Hautes-Alpes, les Alpes-de-Haute-Provence et la quasi-totalité des Alpes-Maritimes. Parc du Mercantour, du Queyras, lacs et cascades, ensoleillement exceptionnel, champs de lavande… Il y règne un petit air de Méditerranée. Quand les températures chutent, la neige recouvre les sommets. Très vite, la région devient le repère des amateurs de glisse. Envie de partir aux sports d'hiver ? Serre-Chevalier, Pra Loup, Isola 2000... Les stations de ski sont nombreuses, et le ski de fond est roi ! Suivez-nous à la découverte des meilleures stations de ski des Alpes du Sud.

Pra Loup

Séjour en famille

Station de la vallée de l'Ubaye perchée à 1 600 mètres d'altitude, Pra Loup se trouve à 7 km de Barcelonnette. On y séjourne dans de charmants hôtels, des chalets pittoresques ou des résidences tout confort. La station comprend de nombreux commerces dont une belle offre de bars et de restaurants. Le domaine skiable s'étend quant à lui sur 90 km et peut même atteindre 180 km si vous optez pour le forfait Espace Lumière qui comprend aussi les descentes de La Foux d'Allos. Comptez alors sur 4 noires, 22 rouges, 17 bleues et 7 vertes pour vous divertir, assorties de 2 snowparks. Forfait journée 41 €/adulte et 34,50 €/enfant.
Crédits : Peter Gudella / Shutterstock

Serre Chevalier

Depuis Briançon

Serre Chevalier se trouve dans la vallée de la Guisane dans les Hautes-Alpes. Il est possible d'accéder au domaine skiable depuis Briançon ou depuis de charmants villages de montagne comme Monêtier-les-Bains ou La Salle-les-Alpes. Il est donc possible d'y passer des vacances actives avec un après-ski truffé d'activités ou de s'y offrir une parenthèse détente et ressourçante en séjournant au cœur des mélèzes. Le domaine skiable totalise 250 km de pistes répartis entre 14 tracés verts, 27 bleus, 35 rouges et 14 noirs. Un domaine nordique de 35 km et plusieurs zones ludiques sont également à disposition des vacanciers. Forfait journée à partir de 26,20 €/adulte et 21 €/enfant.
Crédits : Rrrainbow / Shutterstock

Montgenèvre

Authentique

Avec plus de 110 saisons, Montgenèvre est la plus ancienne station de ski du pays. Située entre le val de Suse et la vallée de la Clarée, juste à la frontière italienne, la station de Montgenèvre est installée à une altitude de 1 400 mètres. Ce village, qui a su conserver son authenticité, dispose de toutes les commodités nécessaires à un séjour réussi. Le domaine skiable totalise 4 pistes vertes, 4 bleues, 15 rouges et 3 noires et compte également un snowpark et 23 km dédiés au ski de fond. Il est également possible de rejoindre les descentes du domaine franco-italien Voie Lactée qui totalise 410 km. Forfait journée à partir de 33 €/adulte et 26,50 €/enfant.
Crédits : Sebastien Hovaguimian / 123RF

Isola 2000

L'Italie à deux pas

C'est à 2 000 mètres d'altitude, dans le massif du Mercantour, que se trouve la plus méditerranéenne des stations de ski françaises. Située à seulement 1 h 30 de la côte, à quelques kilomètres de l'Italie, Isola 2000 bénéficie d'un microclimat qui lui assure un enneigement optimal. Conçue en 1970, elle est composée d'immeubles modernes qui suivent le relief du site. Les 42 pistes du domaine skiable (3 noires, 11 rouges, 21 bleues et 7 vertes) s'étirent jusqu'à 2 610 mètres d'altitude. Un snowpark et un boardercross y attendent les freestylers de tous les niveaux. Forfait journée à 35 €/adulte et 29,40 €/enfant.
Crédits : Jasmina 976 / Shutterstock

Les Orres

Glisse et nature

Les Orres est une station des Hautes-Alpes où l'on skie face aux somptueux panoramas du parc national des Écrins. Elle est divisée en trois secteurs : Les Orres 1550, Les Orres 1650 et Les Orres 1800. L'ambiance y est plutôt familiale et la nature environnante propice à de belles balades ressourçantes au milieu des mélèzes. Côté glisse, vous pourrez y parcourir 9 pistes vertes, 4 bleues, 18 rouges et 4 noires et un tout nouveau snowpark inauguré en janvier 2020. Forfait journée à partir de 30,40 €/adulte et 25,60 €/enfant.
Crédits : Péter Gudella / 123RF

SuperDévoluy

1500 mètres d'altitude

Perchée à 1 500 mètres d'altitude, SuperDévoluy est une station moderne des Hautes-Alpes. Originellement, on n'y trouvait qu'un long immeuble que sont venues agrémenter deux autres constructions d'ampleur et de nombreuses résidences. SuperDévoluy affiche un profil dynamique : commerces, bars, restaurants et remontées mécaniques se trouvent au pied des hébergements. Le domaine skiable de SuperDévoluy s'étire jusqu'aux pistes de la station voisine de La Joue du Loup. Vous pourrez y explorer 8 vertes, 28 bleues, 12 rouges et 5 noires qui totalisent 100 km. Un snowpark de 2 hectares et un domaine nordique de 30 km complètent l'offre. Forfait journée à 37,50 €/adulte et 29,50 €/enfant.
Crédits : Felix Catana / Shutterstock

Orcières Merlette

Snowpark de 16 000 m2 

Orcières Merlette est installée à 1 850 mètres d'altitude dans la vallée du Champsaur. Ce sont les villageois qui furent à l'origine de l'essor de la station dès le début des années 1950. Elle n'a depuis cessé de se développer pour proposer de nombreuses prestations et des infrastructures dignes des plus grandes stations. On y vient en famille pour des vacances au grand air ou pour y profiter du snowpark de 16 000 m². Pour ce qui est de la glisse classique, vous pouvez compter sur 7 vertes, 14 bleues, 17 rouges et 6 noires si vous préférez le ski alpin. Le ski de fond a quant à lui droit à 43 km de pistes. Forfait jours à partir de 63,40 €/adulte et 51,70 €/enfant.
Crédits : Alastair Wallace / Shutterstock

Risoul

Tradition et modernité

Station du massif du Parpaillon, la station de Risoul est divisée en 2 secteurs : le village à 1 174 mètres d'altitude et Risoul 1850. On y trouve aussi bien des immeubles modernes que des chalets traditionnels. Un service de navette gratuit permet de se déplacer dans la station. Risoul fait partie du domaine skiable de la Forêt Blanche. Avec 185 km de pistes, c'est le deuxième plus grand domaine des Alpes du Sud. Un snowpark pour tous les niveaux, une belle variété de pistes (20 vertes, 50 bleues, 39 rouges et 10 noires) et un domaine nordique de 7 km : toutes les glisses ont leur terrain de jeu à Risoul. Forfait journée à partir de 35,30 €/adulte et 30 €/enfant.
Crédits : Poopee / Shutterstock

Puy-Saint-Vincent

Panorama 

L'histoire de la station de Puy-Saint-Vincent a commencé en 1968 avec la transformation du hameau des Prés (1 400 mètres) en destination pour les sports d'hiver. Quelques années plus tard, de nouvelles constructions complètent l'offre d'hébergements à 1 600 mètres. Située au cœur du massif des Écrins, elle dispose d'un domaine skiable qui offre de somptueux points de vue sur les sommets enneigés. Environ 75 km de pistes sont à la disposition des skieurs (2 noires, 14 rouges, 13 bleues, 4 vertes) ainsi qu'un snowpark et un boardercross dans le secteur de la Pendine. Les amateurs de ski de fond pourront explorer 30 km. Forfait journée à 35,50 €/adulte et 28,50 €/enfant.
Crédits : Akos Korosztos /  Shutterstock

La Foux d'Allos

Kid friendly

La Foux d'Allos est la station moderne et dynamique du Val d'Allos. Perchée à 1 800 mètres d'altitude, elle est très appréciée des familles qui y trouveront un village pour enfants, un espace ludique pour des descentes riches en fous rires et un calendrier d'animations étoffé. Associée au domaine du Seignus, La Foux d'Allos compte 65 pistes : 5 vertes, 29 bleues, 22 rouges et 9 noires. Il est également possible d'opter pour le forfait Espace Lumière pour profiter de 25 pistes supplémentaires et de 2 snowparks. Forfait journée à 41 €/adulte et 34,50 €/enfant.
Crédits : Péter Gudella / 123RF

Quelles sont les villes incontournables des Alpes du Sud ?

Si les Alpes du Sud sont réputées pour la beauté sauvage de leurs paysages, n'oubliez également pas d'explorer les villes incontournables de la région.

Gap

Nature

Ville incontournable des Hautes-Alpes, Gap se trouve sur la route Napoléon aux portes du parc national des Écrins. Le Muséum départemental des Hautes-Alpes (gratuit) y est une visite incontournable pour découvrir l'histoire de la région. La place Jean-Marcellin et ses bâtisses aux façades colorées sont un parfait exemple de l'influence méditerranéenne qui souffle sur la ville. Siège du Conservatoire botanique et du parc national des Écrins, le domaine de Charance et son somptueux parc vous y réservent une sortie entre nature et culture (gratuit).
Crédits : François Roux / Shutterstock

Briançon

Patrimoine

Perchée à 1 326 mètres d'altitude, Briançon est la ville la plus haute de France. Sa réputation dépasse largement nos frontières puisque ses fortifications Vauban (6,50 €/adulte et 4,80 €/tarif réduit – gratuit pour les moins de 12 ans) sont classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. L'enceinte de la ville et 5 autres sites sont ainsi des visites indispensables lors d'un passage à Briançon. L'église paroissiale Notre-Dame-et-Saint-Nicolas et ses deux imposantes tours baroques, la fontaine des Soupirs de la Grande Gargouille (la Grande Rue) et les nombreux cadrans solaires accrochés aux façades seront d'autres découvertes à faire à Briançon.
Crédits : Steve Allen UK / 123RF

Embrun

Détente

Embrun est une ville des Alpes du Sud qui vous réserve un paysage unique. Construite sur une terrasse calcaire de la vallée de la Durance, Embrun domine une plaine fertile. Située sur les rives du lac de Serre-Ponçon, à mi-chemin entre Briançon et Gap, Embrun dispose d'un grand plan d'eau où s'offrir une pause fraîcheur en été. Une balade en centre-ville sera l'occasion d'admirer les somptueux édifices religieux et façades médiévales qui jalonnent les rues. Les places de la Mairie et Saint-Marcellin seront deux lieux charmants et pittoresques pour une pause en terrasse.
Crédits : Claudio Giovanni Colombo – Shutterstock

Barcelonnette

Architecture

Commune de la vallée de l'Ubaye installée à environ 1 100 mètres d'altitude sous la silhouette imposante du Chapeau de Gendarme, Barcelonnette se trouve à la limite du parc national du Mercantour. À la fois montagnarde et méditerranéenne, Barcelonnette est une ville à l'architecture au carrefour des influences. On peut également y admirer les villas des Mexicains, symbole de la richesse accumulée par des émigrés de la région revenus au pays après une aventure au pays des Mayas. L'une d'entre elles abrite par ailleurs le musée de la Vallée qui vous dévoilera tout de cette page d'histoire (tarif adulte : 5 €/tarif réduit : 3 €).
Crédits : Claudio Giovanni Colombo / Shutterstock

Trouver un vol avec Liligo

Quels sont les plus beaux lacs des Alpes du Sud ?

Naturels ou artificiels, on trouve de nombreux lacs dans les Alpes du Sud. Le temps d'une baignade ou d'une randonnée en altitude, ils vous réservent des moments inoubliables.

Serre-Ponçon

Lac artificiel

Lac artificiel créé à la fin des années 1950 suite à la construction d'un barrage sur la Durance, le lac de Serre-Ponçon est à cheval entre les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence. Seule sur son îlot, la chapelle Saint-Michel trône au cœur des eaux émeraude, seul vestige des villages engloutis. Le Sauze-du-Lac, Savines-le-Lac, Embrun ou encore Chorges font partie des villages où trouver plages et matériel à louer pour les activités nautiques.
Crédits : Yaelxy/ Shutterstock

Allos

Lac d'altitude

Le lac d'Allos est le plus grand lac naturel d'altitude d'Europe. Perché à 2 228 mètres dans le parc national du Mercantour, il vous réserve un moment au cœur d'une nature préservée face à un splendide panorama. Il est possible d'atteindre le lac en un peu plus de 2 heures de marche depuis le parking de la Cluite (gratuit) ou en 45 minutes depuis le parking du Laus (accès voiture : 8 €/deux roues : 2 €). Comptez une heure pour faire le tour du lac d'Allos.
Crédits : Nizzaandbozz / 123RF

Orceyrette

Accès facile

Situé sur les hauteurs de la commune de Villar-Saint-Pancrace, à 1 927 mètres d'altitude, le lac de l'Orceyrette est une étendue d'eau d'origine glaciaire. Il avait totalement disparu au début du XXe siècle et c'est la construction d'un barrage dans les années 1950 qui le vit renaître. Il est possible d'accéder aux abords du lac en voiture et de se garer sur le parking gratuit. Vous pourrez ensuite y profiter d'une promenade accessible aux parents comme aux enfants (boucle de 40 minutes sans dénivelé).
Crédits : Émilien Artaud / 123RF

Lac du Lauzon

Randonnée

Le lac du Lauzon se trouve dans le Champsaur, à La Chapelle-en-Valgaudémar. Avant de pouvoir accéder au lac du Lauzon, il vous faudra rejoindre les confins de la Départementale 480 et le cirque du Gioberney. Vous y découvrirez une première merveille : la cascade du Voile de la Mariée. En partant du chalet de l'hôtel refuge du Gioberney à 1 640 mètres d'altitude, comptez 3 heures de marche pour faire l'aller-retour et passer un moment inoubliable à environ 2 000 mètres face au lac du Lauzon et au sommet du Sirac.
Crédits : Gybas Digi Photo / Shutterstock

Lac de Souliers

Insolite

Lac du massif du Queyras à 2 492 mètres d'altitude, Souliers est très facile à rejoindre à pied. Au départ du parking de la Casse Déserte, prenez le temps de vous rendre jusqu'à la table d'orientation et d'admirer la vue sur le célèbre col d'Izoard. Vous pourrez ensuite rejoindre le sentier du GR58 (balisé en rouge et blanc) pour un parcours à l'ombre qui vous dévoilera de beaux panoramas sur la vallée d'Arvieux. À la bifurcation entre PR et GR, prenez le sentier jaune à gauche (PR) et vous serez presque arrivé à l'" œil du Queyras ", le surnom du lac de Souliers qui affiche un rond presque parfait (45 minutes l'aller-retour).
Crédits : Christophe Cappelli / 123RF

Que faire l'été dans les Alpes du Sud ?

Si l'hiver est la saison haute pour les Alpes du Sud qui comptent de nombreuses stations de sports d'hiver, l'été aussi vous y trouverez de nombreuses activités pour vous occuper.

Baignade

Lacs et plans d'eau

Il serait dommage de ne pas profiter des plaisirs de la baignade lors d'un voyage estival dans les Alpes du Sud. Combettes, Trémouilles ou encore Chanterenne : le lac de Serre-Ponçon est parsemé de petites plages où installer sa serviette de bain, mais aussi louer un pédalo ou un kayak. Le plan d'eau de Roche-de-Rame à une vingtaine de kilomètres de Briançon et celui des Ferréols à Digne-les-Bains seront d'autres destinations pour des après-midi baignade face aux montagnes.
Crédits : Ammentrop / 123RF

Parapente

Sensations

Avec des sommets qui dépassent allègrement les 3 000 mètres d'altitude, les Alpes du Sud offrent de nombreux points de départ pour des sauts en parapente. Les somptueuses montagnes des Écrins, du Queyras ou encore du Mercantour constituent parmi les plus beaux panoramas à découvrir lors d'un vol en parapente. De Gap à Digne-les-Bains ou depuis le mont Guillaume pour un survol du lac de Serre-Ponçon : les sensations fortes seront au rendez-vous !
Crédits : Petr Pohudka / 123RF

Randonnée

Pour tous les niveaux

Quelle que soit votre destination dans les Alpes du Sud, vous trouverez des randonnées pour les marcheurs expérimentés comme les débutants. Promenade de 2 heures vers le glacier Blanc des Écrins, journée sportive pour rejoindre les lacs Miroir et Sainte-Anne dans le Queyras ou trek de plusieurs jours à la découverte de la vallée des Merveilles dans le Mercantour : faites votre choix !
Crédits : Christophe Cappelli / 123RF

Via ferrata

Aventure

Une dose de marche et de belles phases d'escalade : la via ferrata est une activité de montagne incontournable en été. Le parcours vert de la via ferrata des Gorges de la Durance (L'Argentière-la-Bessée) est l'idéal pour débuter, particulièrement si vous voyagez avec des enfants. Aux Vigneaux, la via ferrata du Colombier met à votre disposition un itinéraire intermédiaire et particulièrement aérien. Enfin, si vous avez une bonne condition physique, faites un détour par Monêtier-les-Bains où vous attend l'Aiguillette du Lauzet et ses impressionnants panoramas sur les Écrins.
Crédits : Jakub Cejpak / 123RF

VTT

En altitude

Pas une station de ski des Alpes du Sud n'a développé ses activités estivales. Pour beaucoup, le VTT est devenu le cœur de l'offre été et les bike parks fleurissent. Avec 9 pistes de descente, 9 itinéraires Enduro et le même nombre pour le X-Country, le bike park de Serre Chevalier s'impose comme une référence. Avec 13 parcours de VTT imaginés pour tous les niveaux, Montgenèvre est également une destination qui vous réserve quelques beaux moments en deux roues dans les alpages. Enfin, si vous ne jurez que par la descente, regagnez les 14 pistes dédiées du bike park des Orres.
Crédits : Blasbike / 123RF

Quels sont les meilleurs campings des Alpes du Sud ?

Nature verdoyante et paysages à couper le souffle : le camping dans les Alpes du Sud revêt ses lettres de noblesse. Voici les meilleurs établissements pour un séjour au grand air.

Camping des 5 Vallées

Près de Briançon

À deux pas des fortifications Vauban de Briançon et des superbes paysages montagnards de la vallée de la Guisane, le camping des 5 Vallées est un établissement à l'ambiance conviviale. Parfait pour les familles, il dispose de mobil-homes tout confort et d'emplacements pour tentes, caravanes et camping-cars parsemés dans un parc arboré. Une piscine chauffée et une pataugeoire permettent aux petits et aux grands de se rafraîchir après leurs balades dans la région.Camping des 5 Vallées, Hameau Saint-Blaise, 05100 Briançon. Ouvert du 1er décembre au 20 septembre (seulement du 1er juin au 20 septembre pour les tentes). À partir de 42 €/adulte la semaine pour un emplacement et 430 € la semaine pour un mobil-home.
Crédits : Iakov Filimonov / 123RF

Camping Les Eaux Chaudes

Se ressourcer

Le camping Les Eaux Chaudes accueille aussi bien les familles que les couples à la recherche d'une destination nature ou les curistes venus profiter des eaux bienfaisantes des thermes de Digne-les-Bains. Un espace aquatique avec deux bassins, un snack, un bar et un dépôt de pain seront à votre disposition. Chalets, cottages et écolodges sont prévus pour accueillir les tribus allant jusqu'à 6 personnes. Les camping-caristes pourront y louer des emplacements spacieux et ombragés. Camping Les Eaux Chaudes, 32, route des Thermes, 04000 Digne-les-Bains. Ouvert du 1er avril au 31 octobre. À partir de 65 €/adulte la semaine pour un emplacement et 497 € la semaine pour un cottage.
Crédits : Jef Wodniack / Shutterstock

Camping Le Napoléon

Calme

Le Napoléon est la destination parfaite pour les amoureux de la nature. Emplacements camping et chalets cosy sont parfaitement intégrés au domaine verdoyant. Vous pourrez vous y détendre sur les bords de la piscine chauffée ou grâce à l'un des massages proposés par des esthéticiennes certifiées. Pour les sportifs, des cours de yoga Vinyasa sont également organisés au camping, à moins que vous ne préfériez opter pour une randonnée en compagnie du guide du Napoléon. Camping Le Napoléon, RN 85, Les Bumats, 05000 Gap. Ouvert toute l'année sauf pour les emplacements camping disponibles de mi-juin à mi-septembre. À partir de 49 €/adulte la semaine pour un emplacement et 570 € la semaine pour un chalet.
Crédits : François Roux / Shutterstock

Camping Les Mélèzes

Altitude

Situé à 1 700 mètres d'altitude, dans le parc naturel régional du Queyras, le camping Les Mélèzes est un établissement apprécié des familles et des amateurs de randonnée. Il dispose d'une centaine d'emplacements pour camping-cars et tentes très généreux (environ 100 m²). La direction met à la disposition des vacanciers machines à laver, sèche-linge et jeux de société. Un dépôt de pain et des plats à emporter y sont deux autres services appréciables. Camping Les Mélèzes, La rua des Reynaud, 05600 Ceillac. Ouvert du 1er juin au 1er week-end de septembre. Tarifs disponibles sur demande au 04 92 45 21 93 ou par mail contact@campingdeceillac.com.
Crédits : Christophe Cappelli / 123RF

Quelles traditions locales dans les Alpes du Sud ?

Entre traditions montagnardes et provençales, les Alpes du Sud disposent d'un incroyable patrimoine. En montagne, le pastoralisme est toujours très présent. Il est régulièrement célébré le temps de fêtes rythmées par des musiques traditionnelles et des démonstrations de danses folkloriques. Il vous sera donc possible de goûter de savoureux fromages comme le chèvre de Plampinet, le bleu du Queyras, la tomme de l'Ubaye et la tome de la Vésubie.

De passage dans le Champsaur, ne manquez pas les tourtons, de délicieux beignets fourrés de pommes de terre et de fromage ou de pommes dans leur déclinaison sucrée. Les " oreilles d'âne ", une sorte de gratin d'épinards sauvages, sont également des incontournables. De retour dans les plaines, les villes vous dévoileront leur architecture et leurs spécialités aux accents méditerranéens. À Digne-les-Bains, capitale de la lavande, vous pourrez découvrir tous les secrets de cette fleur odorante, mais aussi déguster de délicieuses huiles d'olive.

Comment est la météo dans les Alpes du Sud

Le climat des Alpes du Sud est montagnard, mais la proximité de la mer Méditerranée se fait également sentir. Ainsi, même en prenant de l'altitude, les températures restent assez élevées en comparaison aux Alpes du Nord. C'est par ailleurs dans les Alpes du Sud que l'on trouve les stations de ski les plus ensoleillées. En vallée, l'hiver est assez doux et peu pluvieux. Sur les sommets, il n'est pas rare que le thermomètre descende en dessous des -5 °C.

Les précipitations sont assez rares dans les Alpes du Sud et il neige très peu à moins de 500 mètres d'altitude. Ce n'est ainsi pas un hasard si la plupart des pistes des stations se trouvent à plus de 1 600 mètres. Cette altitude est en effet la limite de l'enneigement continu sur les versants sud des vallées. En été, les températures dans les plaines peuvent facilement atteindre 28 °C et seuls quelques orages ponctuels viennent alors perturber l'ambiance provençale.

Mois Ensoleillement (à 1300 m) Temp. moy. (1300 m) Précipitations (1300 m) / mois Note
Janvier 5 h/jour 3 °C 45 mm *****
Février 6 h/jour 4 °C 40 mm *****
Mars 7 h/jour 7,5 °C 30 mm *****
Avril 7 h/jour 9,5 °C 50 mm ***
Mai 10 h/jour 14,5 °C 55 mm ****
Juin 13 h/jour 18 °C 46 mm ****
Juillet 13 h/jour 20,5 °C 35 mm *****
Août 10 h/jour 20 °C 46 mm *****
Septembre 9 h/jour 15,5 °C 55 mm ****
Octobre 9 h/jour 12,5 °C 75 mm ****
Novembre 7 h/jour 6 °C 70 mm ***
Décembre 4 h/jour 2 °C 47 mm ****

Guides de France