Alain Prost : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE ALAIN PROST - Coureur automobile français, Alain Prost est né le 24 février 1955 à Lorette. Il remporta à quatre reprises le championnat du monde des pilotes de Formule 1.

Biographie courte de Alain Prost - Pilote de karting, de Formule 3000 puis de F1, Alain Prost est engagé dès 1979 comme pilote professionnel. Il remporte une cinquantaine de Grand prix tout au long de sa carrière de pilote et est le premier français à devenir Champion du monde. En effet, celui que l'on surnomme "Le professeur" décroche à quatre reprises le titre suprême : en 1985, 1986, 1989 et 1993.

Il arrête la course en 1993 et crée sa propre écurie en 1997, Prost Grand prix, qui obtient cependant des résultats assez médiocres. L’écurie est finalement placée en liquidation judiciaire en 2002. Il n’abandonne pas sa passion de la F1 puisqu’en 2004, il participe au Trophée Andros et remporte plusieurs épreuves durant la saison. En 2007, 2008 et 2012, il arrive en tête du classement général.

Europe 1 le recrute en 2009 en tant que consultant lors des Grands Prix en direct. Alain Prost est également recruté en 2014 sur la chaîne Canal + pour commenter le Grand Prix d’Espagne et celui de Monaco. La même année, monte l'écurie "e.dams" pour le championnat de Formule E FIA.

Alain Prost : dates clés

6 octobre 1985 : Prost Champion du monde de F1
Alain Prost, 30 ans, est le premier français Champion du monde de Formule 1. Il s'impose sur une McLaren Porsche turbo, au circuit de Brands Hatch (Angleterre), au Grand prix d'Europe. Il remportera ce titre encore trois fois, en 1986, 1989 et 1993. Recordman du nombre des victoires en Grands Prix (51 victoires au total), il abandonnera la compétition en 1994.
31 octobre 1988 : Le duel Prost / Senna tourne à l'avantage du Brésilien
Au terme d’une lutte effrénée des deux concurrents de McLaren, Senna parvient à faire une course exceptionnelle au Japon qui lui permet de devenir champion du monde. Alors que suite à des difficultés au départ, il se retrouvait 14ème au premier virage, il dépassait alors tous ses adversaires avant de fondre sur Prost. Ce-dernier empochera le dernier grand prix mais l’avance de Senna était déjà suffisamment importante. C’est le début de trois années d’âpre compétition entre les deux concurents.
22 octobre 1989 : Le duel au sommet finit dans le bac à sable
Un an après avoir doublé Prost sur le même circuit pour remporter la couronne mondiale, Senna tente à nouveau de faire le forcing sur le circuit japonais. Mais il n’est pas question pour Prost de céder : les deux monoplaces entrent en collision et finissent dans le décor. Mais alors que le Français quitte sa monoplace et abandonne, Senna profite de sa position dangereuse pour se faire pousser par des commissaires et repartir. Toutefois, cette aide étant contraire au règlement, le Brésilien est disqualifié. Prost devient alors champion du monde.
22 octobre 1990 : Prost et Senna, amateurs des bacs à sables de Suzuka
Avant dernier grand prix de la saison à Suzuka, et pour la troisième année consécutive, le titre peut se jouer sur cette épreuve. Depuis un an et demi le climat est très tendu entre les deux leaders. Senna, en pôle position, sait qu’il sera sacré si aucun des deux pilotes ne marque de point. Il décide donc de mettre rapidement fin au suspense : dès le premier virage il rentre à pleine vitesse dans la Ferrari de Prost. Les deux hommes sont hors course, Senna est champion mais discrédité par ce geste pas véritablement fair-play. Sept ans plus tard, Schumacher perdra le titre et sera disqualifié du championnat pour avoir tenter la même manœuvre sur Villeneuve.

Course auto / moto