Carlos Alcaraz : qui est l'Espagnol, le futur du tennis mondial ?

Carlos Alcaraz : qui est l'Espagnol, le futur du tennis mondial ? ALCARAZ. Véritable pépite du tennis mondial, Carlos Alcaraz est en train de brûler les étapes assez vite pour arriver au plus haut niveau. Biographie, entraîneur, idole, découvrez tout ce qu'il faut savoir sur celui qui suit les pas de Rafael Nadal.

Biographie Carlos Alcaraz. Carlos Alcaraz est né le 5 mai 2003 à El Palmar, ville située dans la municipalité de Murcie, en Espagne. Influencé par son père, autrefois dans le top 40 espagnol, Carlos Alcaraz commence le tennis à l'âge de quatre ans, où son talent et ses performances ne passent pas inaperçues. Il développe assez vite une préférence comme son idole, Rafael Nadal pour les courts en terre battue. 

L'Espagnol devient professionnel en 2018, alors âgé de 15 ans et il apparaît assez tôt dans sa précoce carrière comme l'héritier et le futur du tennis hispanique. Il remporte son premier match sur le circuit ATP contre Albert Ramos-Vinolas lors du tournoi de Rio de Janeiro au Brésil. Ce succès face à son compatriote a propulsé la notoriété du natif d'El Palmar assez haut puisqu'il était 406e mondial à ce moment précis. Depuis, Carlos Alcaraz n'en finit plus de progresser, de battre des records de précocité et d'apparaître comme la nouvelle pépite du tennis mondial.

Quel est le palmarès de Carlos Alcaraz ? 

Depuis qu'il est passé professionnel en 2018, Carlos Alcaraz a remporté 3 titres sur le circuit professionnel ATP. Le dernier en date est le Masters 1000 de Miami le dimanche 3 avril où l'Espagnol s'est brillement imposé en finale contre le Norvégien Casper Ruud. Avant ce trophée, l'Ibérique a remporté en 2021  le tournoi d'Umag en Croatie sur terre battue ainsi que celui de Rio de Janeiro (Brésil) en 2022 sur terre battue.

Quel est le classement de Carlos Alcaraz ? 

406e mondial lors de sa première victoire sur le circuit ATP en 2020, Carlos Alcaraz est à l'heure actuelle, 11e au classement ATP, son meilleur rang depuis le début de sa carrière.

Quel est le salaire de Carlos Alcaraz ? 

Professionnel depuis 2018, Carlos Alcaraz a amassé près de 4 millions de dollars (3,791,420m de $) depuis le début sa carrière en gains obtenus lors des performances en tournois dont plus de 2 millions en 2022 (2,051,838m de $). 

Qui est l'idole de Carlos Alcaraz ? 

Le natif d'El Palmar ne l'a jamais caché, Rafael Nadal est son idole. Avant d'affronter le Majorquin en demi-finale du Masters 1000 d'Indian Wells le 19 mars 2022, Carlos Alcaraz a rappelé son admiration pour son compatriote espagnol : "C'est fantastique de jouer contre Rafa. C'est mon idole depuis que je suis gamin, donc ce n'est jamais facile de jouer contre lui, mais je pense que ça va être un match fantastique. Je ne sais pas ce que je dois faire pour gagner cette demi‐finale. Je joue déjà à un haut niveau dans ce tournoi. Je sais que ce sera un match très difficile, mais tout le monde sait comment joue Rafa. Quand il est dans une mauvaise passe, il peut revenir, élever son niveau de jeu et faire basculer le match."

Qui est l'entraîneur de Carlos Alcaraz ? 

L'entraîneur de Carlos Alcaraz est connu dans le milieu du tennis. Ancien numéro 1 mondial et vainqueur de Roland-Garros en 2003, Juan Carlos Ferrero travail avec le prodige Alcaraz depuis plus de deux ans dans son académie Equalite. Une relation spéciale est née entre les deux hommes. Une entente qui dépasse le cadre du tennis, comme l'a confirmé Alcaraz après son sacre à Miami le 3 avril. "Quand nous sommes ensemble, nous parlons de tout. Je le considère comme mon entraîneur et aussi comme mon ami. Je peux lui parler de tout. Cela m'aide beaucoup dans tous les aspects de ma vie ."

L'impressionnante transformation physique de Carlos Alcaraz.

Si depuis le début de sa carrière, le talent de Carlos Alcaraz ne passe pas inaperçu sur les courts de tennis du circuit ATP, sa transformation physique est également visible. Une évolution que le natif d'El Palmar a longtemps travaillé : "Être fort physiquement est quelque chose d'important pour se sentir à l'aise et savoir que je vais pouvoir jouer de longs matchs. Cette pré‐saison, je me suis concentré sur la prise de masse musculaire. Cela a été un grand changement physique, mais en même temps un très bon changement. Je suis très heureux d'avoir travaillé sur ce point avec mon équipe. "

Tennis