Bernard Hinault : Tour de Frannce, ferme... qui est le "Blaireau" ?

Bernard Hinault : Tour de Frannce, ferme... qui est le "Blaireau" ? HINAULT. Deuxième plus grand palmarès de l'histoire du cyclisme sur les grands tours derrière Eddy Merckx, Bernard Hinault est le plus grand coureur français. Biographie, palmarès, ferme, découvrez tout ce qu'il faut savoir sur "Le Blaireau".

Biographie Bernard Hinault. Bernard Hinault est né le 14 novembre 1954 à Yffiniac, commune située près de Saint-Brieuc dans les Côtes-d'Armor en Bretagne. Fils d'un père poseur de rails à la SNCF et d'une mère femme au foyer qui travaille à la ferme familiale, il fait chaque jour les 2,5 kilomètres qui le sépare de son domicile à l'école à vélo. Peu inspiré par les études, il obtient son certificat d'études primaires à 14 ans où Bernard Hinault souhaite devenir ébéniste. Mais ses parents l'obligent à passer un CAP d'ajusteur, un diplôme qu'il obtient quatre ans plus tard. 

Dans un premier temps, il se sert de son vélo pour se rendre à l'école ou au collège. Mais le déclic a lieu lorsque Bernard Hinault assiste aux compétitions de son cousin René et décide quelques jours plus tard le 26 avril 1971 de prendre une licence patronage catholique du Club olympique briochin. "Le Blaireau" est alors entraîné par Robert Leroux, un coach réputé pour sa rigueur et son exigence. Après avoir effectué son service militaire en 1973, il reprend le cyclisme et décide d'entièrement se consacrer au vélo où il obtient de bons résultats chez les amateurs. 

À partir de 1975, Bernard Hinault passe professionnel; une carrière qu'il a arrêté en 1986 durant laquelle il a connu six clubs : Gitane-Campagnolo (1975-1977), Renault-Gitane (1978-1980), Renault-Elf-Gitane (1981-1982), Renault-Elf (1983), La Vie claire-Teraillon (1984), La Vie claire-Radar (1985-1986). Durant sa carrière, Bernard Hinault a reçu de nombreuses distinctions : Mendrisio d'Or (1979, 1980), Timone d'Or (1980) ou Champion des champions français (de 1978 à 1981). Après avoir pris sa retraite, Bernard Hinault est devenu en 1988 le sélectionneur de l'équipe de France professionnelle, un poste qu'il a occupé durant cinq années jusqu'aux championnats du monde 1993 avant de laisser sa place à Bernard Thévenet.

Quel est le palmarès de Bernard Hinault ?

Bernard Hinault a l'un des plus grands palmarès en cyclisme de l'histoire : champion du monde sur route (1980), champion de France sur route (1978), champion de France de poursuite (1975 et 1976). Sans oublier les neuf classiques : Liège-Bastogne-Liège (1977 et 1980), Tour de Lombardie (1979 et 1984), Paris-Roubaix (1981), Gand-Wevelgem (1977), Flèche Wallonne (1979 et 1983) et l'Amstel Gold Race en 1981.

Bernard Hinault sur les grands tours

Après Jacques Anquetil et Eddy Merckx, Bernard Hinault est devenu le troisième coureur de l'histoire à remporter le Tour de France à cinq reprises (1978, 1979, 1981, 1982 et 1985) : une performance réalisée par Miguel Indurain après le "Blaireau". Il a également remporté le Tour d'Italie à trois reprises (1980, 1982 et 1985) ainsi que le Tour d'Espagne (1978 et 1983) sans compter les nombreuses victoires d'étapes : vingt-huit sur la Grande Boucle, six sur le Giro et sept sur la Vuelta.

Bernard Hinault entrepreneur

Avant même de commencer sa carrière, Bernard Hinault pensait déjà à sa reconversion dans l'agriculture. Un objectif réalisé après avoir pris sa retraite où il était éleveur bovin durant de nombreuses années à Calorguen dans les Côtes-d'Armor sur une exploitation de 50 hectares. Il s'occupe des bêtes, de la nourriture et surtout du lait où il produit 90 000 litres par an. En 2006, il cède son poste même s'il reste le propriétaire de l'exploitation. Depuis, il a racheté différentes affaires comme un dizaine de sociétés de distribution d'ingrédients pour les boulangers et pâtissiers. Il n'a pas pour autant quitté le monde du cyclisme où il est souvent présent lors du Tour du France pour assister à certaines étapes ou remettre des maillots.

Cyclisme