Paris-Nice 2021 : Roglic maudit, Schachmann vainqueur, le classement général final

Paris-Nice 2021 : Roglic maudit, Schachmann vainqueur, le classement général final PARIS-NICE. Leader du classement général avant la dernière étape de ce Paris - Nice 2021, Primoz Roglic, victime d'une chute puis d'un incident mécanique hier, et a finalement été dépossédé de son maillot jaune par l'Allemand Maximilian Schachmann, déjà sacré l'an passé.

[Mis à jour le 15 mars 2021 à 09h58] Rien ne semblait pouvoir arriver à Primoz Roglic, hier, avant le départ de la dernière étape de ce Paris-Nice 2021. Vainqueur de trois étapes durant la semaine, le Slovène possédait 52 secondes d'avance sur son premier poursuivant et le relief du parcours de cette dernière journée ne paraissait pas propice au bouleversement du classement général. Et pourtant... Comme lors du Dauphiné (chute et abandon) puis du Tour de France (battu lors du dernier contre-la-montre) l'an passé, Roglic a perdu ses illusions de manière inattendue, à nouveau en raison d'une nouvelel chute puis d'un incident mécanique qui l't relégué loin des autres favoris. Impuissant, le leader de la Jumbo-Visma n'a jamais pu boucher le trou et a finalement terminé à plus de 3 minutes du vainqueur de cette 8e étape, le Danois Magnus Cort Nielsen. La classement de la dernière étape : 

Le classement général final de Paris-Nice 2021

L'incident de Primoz Roglic a finalement profité à l'Allemand Maximilian Schachmann, déjà sacré l'an passé et qui remporte ce Paris-Nice 2021 devant Alexander Vlasov et Ion Izagirre :

Quel parcours pour Paris-Nice en 2021 ?

Le parcours de cette 79 édition de Paris-Nice (7-14 mars 2021) était constitué de huit étapes, avec d'abord des tracés plutôt favorables aux sprinteurs, puis un contre-la-montre individuel puis une explication en montagne entre les principaux favoris. La carte du parcours :

© ASO

Sur quelle chaîne voir Paris-Nice en direct à la TV ?

Ce Paris-Nice 2021 bénéficiait d'une double diffusion à la télévision française, sur France 3 et Eurosport, avec, aux commentaires, Alexandre Pasteur, Laurent Jalabert et Marion Rousse d'un côté, et Guillaume Di Grazia, Jacky Durand, David Moncoutié et Steve Chainel de l'autre.