Miss Limousin 2022 : tout ce qu'il faut savoir sur Salomé Maud

Miss Limousin 2022 : tout ce qu'il faut savoir sur Salomé Maud MISS LIMOUSIN. Cette année, le Limousin a choisi d'envoyer Salomé Maud au concours Miss France 2023. Elle représente la région en tant que Miss Limousin 2022.

[Mis à jour le 11 octobre 2022 à 15h34] C'est le samedi 1er octobre 2022 que le public et le jury réunis à Brive-la-Gaillarde ont rendu leur verdict quant à la future représentante du Limousin au concours Miss France 2023. Au sein du groupe de 15 candidates venues dans l'espoir de monter sur la scène du concours national, c'est Salomé Maud qui s'est imposée et a ainsi ravi l'écharpe et la couronne de Miss Limousin 2022. Elle succède donc à Julie Beve, qui avait représenté la région l'année dernière mais ne s'était malheureusement pas classée dans le Top 15.

Originaire de Limoges en Haute-Vienne, Salomé Maud est âgée de 23 ans. Elle a obtenu un diplôme de master en management des achats et exerce à l'heure actuelle le métier d'acheteuse. Dans les colonnes de La Montagne, la jeune femme explique être "très heureuse" d'avoir été sélectionnée pour participer à Miss France 2023. "On y croit, on se prépare, on se donne à fond, on se donne des moyens pour y arriver, on croise les doigts et puis ça arrive !" Par ailleurs, sachez que Salomé Maud est également bénévole au sein de l'Ordre de Malte et a été jeune ambassadrice de l'Unicef le temps d'une année entre 2015 et 2016.

En savoir plus

Miss Limousin élit chaque année une jeune femme au concours de beauté Miss France. Plusieurs candidates se présentent annuellement dans l'espoir de devenir l'ambassadrice de la Corrèze, de la Creuse et la Haute-Vienne. Depuis la création du concours Miss France, aucune Miss Limousin n'a encore remporté la couronne.

La liste des dernières Miss Limousin

  • Julie Beve : Titulaire d'une licence de responsable marketing touristique et détentrice d'un diplôme d'hôtesse de l'air, Julie Beve représentait le Limousin en 2021. Alors âgée de 23 ans, la jeune femme n'a malheureusement pas été sélectionnée dans le Top 15 de Miss France cette année-là.
  • Léa Graniou : en 2020, c'est la jeune Léa Graniou qui incarnait les espoirs du Limousin au concours Miss France 2021. Alors étudiante en deuxième année de formation pour obtenir le diplôme d'État d'éducatrice de jeunes enfants, la candidate se destinait à un travail auprès des enfants dans un centre hospitalier pour finir par créer un jour sa propre crèche. Choisie par les habitants du Limousin, Léa Graniou est entrée dans le top 15 de Miss France 2021 mais n'a pas suffisamment convaincu jury et public pour poursuivre l'aventure.
  • Alison Salapic, 22 ans, a été élue Miss Limousin en 2019, représentant sa région lors de l'élection Miss France 2020. Elle travaillait au même moment comme infirmière auprès de patients post-AVC, les tétraplégiques ou ceux ayant des prothèses aux genoux et aux hanches. Avant cela, la candidate originaire de Saint-Vaury (Creuse) a gagné de l'expérience en tant qu'aide à domicile, avant de travailler dans un centre de rééducation fonctionnelle. Lors de l'élection Miss France, elle n'a pas été classée mais a décroché le prix de la Sympathie.
  • Aude Destour, masseuse-kinésithérapeute, représentait la région du Limousin au concours Miss France 2018. L'une de ses particularités résidait dans le fait qu'elle est celle qui a dessiné son costume régional. Avant d'arriver dans l'aventure, la jeune femme a pourtant connu un parcours semé d'embûches : "Un jour, je me suis réveillée d'une opération grave avec le sourire, parce que, finalement, j'étais toujours là. J'ai dû réapprendre à m'asseoir, à marcher, bref la totale", révélait-t-elle dans Paris-Match. Un moment douloureux mais qui ne l'a pas empêchée de devenir l'une des 30 plus belles femmes de France, se classant 4e dauphine au concours Miss France 2019.

Miss France