Miss Mayotte 2021 : toutes les infos sur Anna Ousseni

Miss Mayotte 2021 : toutes les infos sur Anna Ousseni MISS MAYOTTE. Elue Miss Mayotte 2021, Anna Ousseni se présente à l'élection de Miss France 2022. Découvrez en plus sur elle dans ce portrait.

[Mis à jour le 11 décembre 2021 à 19h45] C'est à Koropa, au nord de Mayotte, qu'a eu lieu l'élection de Miss Mayotte 2021 le mercredi 6 octobre 2021. Six jeunes candidates étaient réunies pour tenter d'obtenir l'écharpe et la couronne dévolues à la représentante mahoraise à l'élection Miss France 2022. C'est Anna Ousseni, âgée de 24 ans, qui a remporté l'élection en présence de Sylvie Tellier, présidente du comité Miss France. La candidate n'en croyait pas ses yeux : "Hier j'étais très loin de croire que j'oserai un jour me présenter à un tel concours, mais j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai réussi cette première étape grâce à vous et à ma détermination".

Venue de Sada, ville située à l'ouest de Mayotte, Anna Ousseni est titulaire d'un Bachelor de responsable de zone import-export. Désormais, pour Miss Mayotte 2021, la préparation pour le concours de beauté national commence ! Pour rappel, jamais une Miss Mayotte n'a gagné l'élection Miss France. Tous les espoirs sont donc permis. Lors de l'élection, Anna Ousseni a exprimé son envie de devenir la représentante de l'île en ces mots : "Être élue Miss, c'est valoriser la beauté de Mayotte et de la femme mahoraise. Je souhaite être l'ambassadrice de la richesse de notre île".

Dans les colonnes du Figaro TV Mag, Anna Ousseni a expliqué qu'elle avait le choix de concourir soit pour Mayotte, soit pour La Réunion. Elle a finalement décidé de choisir de se présenter au concours Miss Mayotte pour une raison simple : "J'ai passé une partie de mon enfance et eu mon bac à Mayotte mais j'ai poursuivi mes études à La Réunion. J'ai choisi de concourir à Mayotte parce que j'y ai vécu et que j'ai un réel projet ici." Soutenue par ses proches, Anna Ousseni s'est présentée en 2021 car il s'agissait de la dernière année où elle pouvait encore concourir, en raison de l'âge butoir de 24 ans.

Chez nos confrères de TV Mag, Miss Mayotte 2021 a expliqué que l'aventure Miss France lui apprend à travailler sur son caractère parfois un peu tout feu tout flamme. "Je suis une femme de caractère qui déteste l'injustice, j'essaie de le montrer tout en essayant de trouver la forme qui convient." Elle explique en effet qu'elle peut parfois manquer de tact "parce que je suis très franche". Le cérémoniel très policé d'un concours de beauté peut ainsi l'aider "à prendre davantage sur moi", ce qui l'aidera très probablement pour la suite de sa vie professionnelle comme personnelle.

Tout savoir sur Miss Mayotte

Depuis 2000, l'élection Miss Mayotte choisit une candidate au concours de beauté Miss France. Plusieurs jeunes femmes candidatent pour représenter l'archipel. Toutefois, aucune Miss Mayotte n'a encore été élue Miss France depuis l'existence du comité régional, et seules trois ont été classées : en 2008, Esthel Née finit troisième dauphine, le meilleur classement pour la région d'outre-mer.

Les dernières Miss Mayotte

  • Anlia Charifa : En 2020, c'est la jeune Anlia Charifa, alors âgée de 23 ans, qui représentait Mayotte au concours Miss France 2020. A l'époque, la jeune femme était étudiante en master en création audiovisuelle après une réorientation depuis un master de marketing digital. Lors de l'élection d'Amandine Petit, Miss Mayotte 2020 s'était classée dans le Top 15.
  • Eva Labourdère : C'est Eva Labourdère, 20 ans, qui représentait Mayotte en 2019. Etudiante en deuxième année de BTS dans le secteur des métiers de l'esthétique, de la cosmétique et de la parfumerie, Miss Mayotte 2019 avait pour objectif à court terme de se lancer dans un Bachelor de luxe, mode et design. Elle était également marraine de l'association qui lutte pour l'environnement Yes We Can. Elle ne s'est pas classée lors de la soirée Miss France 2020.
  • Ousna Attoumani : Ousna Attoumani était la candidate de l'île de Mayotte au concours Miss France 2019. Âgée de 20 ans, elle était déterminée à représenter la diversité française mais aussi celle de son île natale. Au lendemain de son élection cependant, la jeune femme a dû faire face à de nombreuses polémiques car beaucoup ne la considérait pas comme une "vraie" mahoraise. Elle ne s'est pas classée lors de la soirée Miss France 2019.

Miss France