Le Chouf et le sud du Liban

Le Chouf et le sud du Liban Situé au sud-est de Beyrouth, le Chouf est une région montagneuse aux paysages spectaculaires qui a pour avantage d'être proche de la capitale libanaise. Vous pouvez ainsi visiter les sites principaux du Chouf dans la journée et rentrer le soir à Beyrouth.

VOYAGE AU CHOUF ET LE SUD DU LIBAN

Points forts

  • Sites archéologiques
  • Paysages somptueux

Points faibles

Plus l'on descend dans le sud du Liban et plus on se rapproche de la frontière israélienne. En fonction de l'actualité, la région peut être à éviter, comme durant l'été 2007.

Evénements

Manifestation culturelle

Festival International de musique de Beiteddine

Insolite

Insolite

Château de Moussa, Ce lieu curieux se trouve sur la route conduisant à Beiteddine depuis Bezyrouth. C'est un château qui a été construit entre 1945 et 1997 sur la volonté d'un seul homme, Moussa, descendant d'une famille d'habiles bâtisseurs. Le lieu abrite un drôle de musée avec des personnages animés par un ingénieux système hydraulique et retrace les différents aspects de la vie quotidienne, des traditions et du folklore du peuple libanais. Le musée possède aussi une belle collection d'armes de type oriental. Consulter : http://www.moussacastle.com/index.php?lang=fr

Trouver un hotel

QUE VOIR AU CHOUF ET LE SUD DU LIBAN

Où aller ?

Nature/Parcs nationaux/Zoo/Réserves

Réserve Naturelle des Cèdres du Shouf Consulter : http://www.destinationlebanon.gov.lb/french/Shouf/about.asp

Patrimoine culturel / Archéologie / musée

Le palais de Beiteddine

Beiteddine se trouve à 26 km du littoral méditerranéen, c'est une petite ville perchée à 850m d'altitude. Le palais de Beiteddine s'articule autour de deux grandes cours, le Midane (place publique) d'abord, vaste place rectangulaire réservée aux visiteurs et la Salamlek, cour intérieure pourvue en son centre d'une fontaine et réservée à une partie des appartements privés des régnants. L'une des ailes bordant le Midane abrite un musée d'archéologie et d'ethnographie méritant une petite visite à cause de son impressionnante collection d'objets de l'âge de bronze et de l'époque romaine. Le site qui est ouvert tous les jours sauf le lundi de 8h30 à 18h est l'un des plus fréquentés au Liban.

A ne pas manquer pour se loger à Beiteddine : le somptueux Mir Amin Palace hotel (à partir de 130 euros la nuit): http://www.miraminpalace.com/. Au 19e siècle ce bâtiment au cachet exceptionnel était la demeure du dernier émir du Liban. Les chambres offrent un panorama privilégié sur les montagnes Chouf. Attention, l'hôtel ferme ses portes entre le 30 septembre et le 27 avril.

Divers

Village de Deïr el-Qamar (à 17 km de Beyrouth) Prendre l'autoroute du Sud jusqu'à Kfar Him puis emprunter la route de Deïr el-Qamar, pour atteindre ce pittoresque village maronite autrefois capitale de l'émirat du Mont-Liban, dont le nom signifie "couvent de la Lune ". - Le midan (place de la fontaine), au centre du village - La mairie (un ancien sérail de l'époque ottomane que l'on ne peut visiter mais qui vaut le coup d'oeil pour sa façade) - Garnison, écuries, khan destiné au commerce de la soie (abritant aujourd'hui le Centre Culturel Français) - Petite mosquée au minaret octogonal - Palais Baz (XVIIIe siècle)

Villes

Tyr (extrême sud-ouest du Liban à 20 km de la frontière israélienne) C'est la partie ancienne de Tyr qui vaut le coup d'oeil (le seul intérêt de la ville moderne est son port de pêche et son souk). On peut y découvrir des ruines romaines dont une route passant sous une immense arche, bordée d'un côté par un aqueduc et de l'autre côté par une nécropole romaine comptant des dizaines de sarcophages en pierre ou en marbre. A ne pas manquer non plus, l'hippodrome du IIe siècle, l'un des plus vastes à l'époque romaine, pouvant contenir 20 000 personnes.

Autour du même sujet

Annonces Google