Yunnan

Yunnan Plus proche du Vietnam, de la Thaïlande ou du Laos que de la capitale de la Chine, Pékin, le Yunnan a longtemps été une province plus indépendante que les autres.Considérée comme une province "arriérée", ses habitants vivant encore comme au début du XIXe siècle, il faudra attendre le développement des voies de circulation avec le reste de la Chine (avion, train, route) pour engendrer l'essor touristique et économique de cette province, qui attire chaque année de plus en plus de visiteurs.

La province du Yunnan est la région de Chine qui offre le plus de diversité. Zone frontalière entre la Chine et le Tibet, le Yunnan accueille la moitié des minorités ethniques du pays, d'où une diversité culturelle unique. Son paysage est tout aussi contrasté : forêt tropicale humide au sud, hauts plateaux karstiques au centre et à l'est, et hautes montagnes à l'ouest.

Kunming, la ville principale a subi un renouveau moderniste semblable à plusieurs autres grandes villes du pays. Les quartiers anciens ont été détruits au profit de la construction de résidences bétonnées enlevant un charme naturel à la ville. Les villes à visiter sont Lijiang, Dali et Zhongdian tout au nord.

La vieille ville de Lijiang est classée au patrimoine mondial de l'Unesco. A 2 400 m d'altitude, elle offre un sublime panorama sur les cimes enneigées du Dragon de Jade.

La cité de Zhongdian marque la frontière culturelle et géographique avec le Tibet. A défaut d'y aller, vous pourrez toujours découvrir les modes de vie tibétains ainsi que la plus ancienne lamaserie du pays. La ville marque aussi le point de départ des randonnées dans les montagnes tibétaines. Vous trouverez de nombreux monuments à visiter dont les célèbres trois pagodes de Dali ou le temple de Confucius à Jianshui.

La province est aussi connue pour ses nombreuses curiosités naturelles comme la forêt de pierres de Shilin ou le Mont de la belle endormie.

C'est aussi dans le Yunnan que se trouvent les gorges du saut du tigre. Mais elles sont menacées par un projet pharaonique de barrage semblable à celui des Trois Gorges un peu plus haut sur le fleuve Yangzi.

Yunnan ne signifie pas « au sud des nuages » pour rien. Le climat tempéré de la province est l'un des plus privilégiés de la Chine. Malgré tout, évitez d'y aller l'été, les moussons étant fréquentes, et dans les villes proches du Tibet, en hiver, où le thermomètre descend au-dessous de 0.

VOYAGE AU YUNNAN

Météo / Quand partir

Mars, avril, mai. Et les mois de novembre et décembre sont considérés comme la meilleure période pour visiter le Yunnan.

Ensoleillement / Precipitations

Les provinces de Yunnan ou de Guangxi sont plus clémentes en hiver, le mois de novembre bien qu'un froid est propice à la visite du Yunnan. Les plus frileux apprécieront les mois de mars et avril.

Passeport / Visa / Formalités

Le passeport doit être valide encore 6 mois après la date de retour. Un visa est obligatoire pour pénétrer sur le sol chinois : vous devez vous adresser au service consulaire de l'Ambassade de Chine à Paris, au consulat général de Chine à Marseille ou à Strasbourg.

Important : vous devez vous y rendre physiquement ou envoyer un tiers. Aucune demande par courrier n'est traitée. Autre solution : faire appel à une société qui effectuera les démarches à votre place.

Transports

Se rendre dans le Yunnan

De France, vous pourrez vous rendre directement à Kunming, la plus grande ville du Yunnan à condition de réserver vos billets auprès de compagnies vietnamiennes et thaïlandaises qui assurent des vols quotidiens.

De Chine, vous pourrez prendre un avion de Hong Kong, Canton, Pékin ou Shanghai pour vous rendre dans cette province, aux portes du Tibet.

De Kunming, vous pourrez vous rendre directement à Zhongdian et Lijiang. Vous pouvez opter pour le train pour vous rendre à Kunming, puis vous déplacer en avion par la suite, le réseau ferroviaire n'étant pas très au point dans le Yunnan.

Le relief très montagneux à l'ouest ne favorise pas un gain de temps dans vos déplacements. Prévoyez bien votre itinéraire pour ne pas passer quelques nuits inconfortables dans les wagons-couchettes.

Aeroports

L'aéroport de Kunming se trouve à 20 minutes du centre-ville (4 km). Le transit aéroport-ville peut se faire en bus ou en taxi.

Santé / Sécurité / Vaccins

Vaccins Recommandes

Soyez à jour avec vos vaccinations notamment la poliomyélite et le tétanos.

Conseillés : diphtérie, fièvre typhoïde, Hépatite A et B et méningococcie ; encéphalite japonaise en cas de séjour rural dans le Yunnan.

La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire en cas d'endémie.

Monnaie

Monnaie

La monnaie du pays est le yuan (ou renminbi, « monnaie du peuple »).

1 euro = 9,6 yuans (2011).

Pourboires

Il est d'usage de donner des pourboires aux guides ou aux chauffeurs pour les voyages organisés. Si l'on vous aide, les gens attendent généralement un petit geste de votre part.

Prix moyens

Séjour (hors voyage A/R) : de 1500€ à 2500€

Hôtels 1 et 2 étoiles : de 50€ à 75€

Hôtels 3 étoiles : de 80€ à 100€

Hôtels 4 étoiles ou plus : 100€ en moyenne

Restaurants bon marché : 4€ en moyenne

Restaurants traditionnels : de 4€ à 9€

Restaurants Grandes tables : de 9€ à 19€

Points forts

Lijiang, la Venise chinoise

Le Temple d'Or, temple taoïste à Kunming

Évènements à ne pas manquer :

Fêtes des torches des Yi dans le village de Gaofeng

Le festival du Bain de Bouddha des Dai (mi-avril)

Points faibles

Évitez la frontière birmane.

Vie pratique

Equipements

Pas de précautions particulières. Prévoyez des tenues et des chaussures confortables.

Pour l'hiver, prévoyez des vêtements chauds.

Pas besoin de vous surcharger : vous pouvez éventuellement acheter des vêtements sur place.

Standards Locaux

Le système métrique est appliqué dans le pays, mais un système traditionnel coexiste.

Pour les distances, un demi-kilomètre égale 1 li ; 500 gr = 1 jin ; 1 litre = 1 sheng.

Pour ce qui est des vêtements, c'est le même système qu'en France.

Petit détail : les manches sont souvent plus courtes que chez nous. Pour appeler la France de la Chine, composez 00-33- suivi du numéro de la région, puis les 8 chiffres suivants.

Prévoir un adaptateur électrique (les hôtels en sont généralement équipés).

Carte d'identité

Superficie : 394 000 km² (dont 84% de zones montagneuses et 25% de forêts)

Population : 42 millions d'habitants (25 minorités ethniques officielles)

Altitude moyenne : 2 000 m

Population / Langue

Dans le Yunnan vivent plusieurs minorités ethniques qui ont leur propre langue et coutumes (les Yi, la plus importante, et dans le sud, les Dai et les Miao entre autres). Elles représentent presque 1/3 de la population.

Kunming, capitale de cette province, compte 5 millions d'habitants.

Trouver un hotel

QUE VOIR AU YUNNAN

Où aller ?

Nature

Yuanyang

La ville de Yuanyang, située à 1800 mètres d'altitude, est entourée de rizières en terrasses sculptées par la minorité Hani depuis des siècles. Ces rizières sont sans doute les plus belles et les plus impressionnantes d'Asie !

Le meilleur moment pour observer les rizières est de décembre à mai lorsqu'elles sont remplies d'eau. En effet à partir de mai elles verdissent puis jaunissent après les semences ce qui les rend moins spectaculaires.

Enfin, pour un spectacle inoubliable, observez le soleil se coucher sur les rizières ! Les reflets et les couleurs resteront gravés dans votre mémoire !

Patrimoine culturel / Culture urbaine / monuments

Temple d'Or

Ne manquez sous aucun prétexte le Temple d'Or, temple taoïste de la ville de Kunming, capitale de la province. Après avoir gravi des dizaines de marches et passé plusieurs portes, vous découvrirez un temple réalisé avec pas moins de 250 tonnes de bronze ! Profitez des sublimes jardins qui entourent le lieu.

Nature / Paysages

Le paysage du Yunnan est essentiellement composé de rizières en terrasse et de forêt.

Le sud est partagé entre montagnes et plateaux. 84 % de la province sont occupés par des montagnes.

Divers

Les Miao

Les Miao (aussi appelés Hmong) sont une minorité ethnique de la région du Yunnan. Ils sont installés à divers endroits de la région : sud et nord-est.

On les reconnaît à leur physionomie et à leur costume caractéristiques : les hommes portent le costume chinois traditionnel et les femmes ont des tenues finement brodées et très colorées.

Leur festival le plus important "Fouler la montagne fleurie".Au programme : chant, danses au son d'une flûte, combats de taureau, danse du dragon, et ascension du pôle fleuri. Le gagnant de la compétition de l'ascension reçoit une tête de cochon !

Le festival se déroule à la mi-juillet (6e jour du 6e mois lunaire).

Monuments

Le Yunnan en quatre lieux

Le Yunnan, c'est presque 400 000 km² de superficie. Cette province «au sud des nuages» comme l'indique son nom vous montrera ses trésors si vous aimez les périples longs et aventuriers.

Mais les trésors que vous y trouverez seront des souvenirs inoubliables.

Rien que la beauté des paysages est à couper le souffle.

Voici une sélection des principaux monuments à visiter dans le Yunnan qui vous permettront de découvrir les quatre coins de cette province immense. Vous pourrez contempler au Temple des bambous les 500 statues en argile sculptées par le maître sculpteur Li Guangxiu. Il se situe à quelques kilomètres de Kunming, la ville la plus importante du Yunnan.

Le Temple de Confucius est le deuxième lieu de culte le plus important en Chine dédié au célèbre philosophe chinois. Vous le trouverez à Jianshui, à 200 km de Kumming.

Le Temple des trois pagodes, symbole de la ville de Dali, promet une promenade magnifique entre les chaînes montagneuses et le lac Erhai. Dali est à 200 km de Lijiang, au nord-ouest du Yunnan.

La vieille ville de Zhongdian est surtout célèbre pour la lamaserie la plus ancienne de la région qui abrite 600 moines bouddhistes. Le petit village formé autour du temple culmine à plus de 3000 m d'altitude, tout au nord du Yunnan, aux portes du Tibet.

Unesco

Laissez-vous charmer par la vieille ville de Lijiang, à 2400 m d'altitude. Cette cité de caractère a la chance d'être bordée par les cimes enneigées de la montagne du Dragon de Jade (5596 m).

Les petites ruelles pavées, les canaux qui serpentent le centre-ville, les maisons traditionnelles et les ponts en pierre ont fait la réputation de cette petite ville perdue au milieu du Yunnan.

Lijiang abrite depuis plus de 1000 ans la principale ethnie naxi du pays. Les naxi sont des nomades venus du Tibet qui se sont sédentarisés dans la région de Lijiang.

Cette tribu a pour principe d'être matriarcale, c'est-à-dire que les femmes ont plus de pouvoir que les hommes.

Il vous faudra au moins deux jours pour découvrir cette ville magnifique qui attire de plus en plus de touristes. Commencez par la place du vieux-marché dans le Dayan où vous verrez les femmes naxi vêtus en costumes traditionnels. On les reconnait à leurs blouses bleues et à leurs capes.

Pour bénéficier d'un panorama sur la ville et localiser où vous vous trouvez, montez à la pagode du Souvenir (Wanggu). Du haut de ses quatre étages, la vue est sublime, surtout le matin de bonne heure quand la ville se réveille. L'hôtel particulier Mu était la demeure d'un chef naxi et abrite aujourd'hui un mini-musée des traditions naxi. Refait à neuf après le terrible tremblement de terre de 1996, son architecture vaut le détour.

Le parc de l'étang du dragon noir offre une belle promenade autour du plan d'eau. Vous pourrez alors contempler le Dragon de Jade, une montagne qui symbolise la ville de Lijiang. Ne manquez pas une photo du pont surplombant l'étang avec la montagne en arrière-plan : c'est le cliché typique de Lijiang mais aussi ce qui la représente le mieux.

Si vous avez le temps, vous pourrez visiter le musée de la culture naxi et dongba, quoique disposant d'une collection peu étoffée.

Prenez du temps pour errer dans les petites ruelles de Lijiang pour vous imprégner de la bonne humeur ambiante.

Dans les environs de Lijiang, n'hésitez pas à louer un vélo pour visiter Puji Si, distant de 5 kilomètres. La visite du monastère sera un moment de détente et de sérénité. Le village naxi de Baisha est célèbre pour le docteur Ho, grand herboriste qui a reçu plusieurs célébrités. Il insistera certainement pour vous offrir le thé et accessoirement détecter chez vous quelques maladies rarissimes? qui peuvent se soigner grâce à ses mélanges de plantes.

Un téléphérique permet d'accéder au sommet de la montagne du Dragon de Jade. Le voyage étant très cher, mettez-en vous pleins les yeux !

Enfin, lieu de rencontre des montagnes et du fleuve Yangzi, les gorges du saut du tigre sont à explorer. Vous pouvez choisir la randonnée sur deux jours ou y aller en autobus par la route aménagée le long du fleuve, mais vous manquerez la vue magnifique sur les gorges.

Curiosités naturelles

Le Yunnan, c'est plusieurs pays en un. D'un point de vue démographique tout d'abord avec une trentaine de minorités ethniques officielles référencées.

Pour sa géographie d'autre part qui comprend des hauts plateaux karstiques au centre et à l'est de la province : Shilin, la forêt de pierres en est un magnifique exemple.

A l'ouest, ce sont plutôt des hautes montagnes qui alimentent trois fleuves dont le fleuve Yangzi. La rencontre entre les montagnes et le fleuve a engendré les gorges du saut du tigre, d'une beauté incomparable.

Autour de Kunming, le Mont de la belle endormie est une agréable promenade à découvrir au gré des collines boisées et des temples bouddhistes qui y sont disséminés. A vous de choisir !

QUE FAIRE AU YUNNAN

Shopping

Shopping

A Kunming, vous pourrez vous promener dans l'agréable marché aux fleurs et aux oiseaux qui propose également un éventail d'artisanat du Yunnan.

A Dali, c'est le marbre qui est réputé. A défaut de ramener une plaque pour refaire votre salle de bain, vous pouvez toujours ramener un petit objet de décoration. Les batiks sont également une spécialité de Dali : ce sont des peintures sur de la soie ou du coton qui peuvent faire office de tableau, de nappe ou de vêtement.

De même, vous trouverez de nombreux objets en cuivre. Ne partez pas du Yunnan sans ramener du thé qui est excellent et pourquoi pas, un petit panel d'herbes médicinales.

Que rapporter ?

Le sport national en Chine est le marchandage. Ceci est valable pour les échoppes, pas pour les magasins où les prix sont affichés.

A ramener : perles de culture, bijoux en argent, vannerie, les batiks, porcelaines mais aussi es laques, boîtes en bambou, cerfs-volants, cachemires de Mongolie, soie, matériels de calligraphie, une foule de souvenirs s'offre à vous !

Le plus typique d'entre tous, une boîte à grillon en porcelaine, ivoire ou bambou (Pékin). Les aristocrates mandchoues leur vouait une véritable passion !

Sports

Randonnée / Trek

Partez durant 3 jours pour une superbe randonnée non loin de Lijiang, dans le nord de la province. Vous pourrez ainsi profitez du merveilleux paysage qui s'offre à vous et découvrir la fameuse Gorge du Saut du tigre.

Autour du même sujet

Annonces Google