Ouest de l'Irlande

Ouest de l'Irlande Le célèbre anneau du Kerry, la charmante péninsule de Dingle aux plages de sable fin, le rugueux plateau du Burren, les impressionnantes falaises de Moher... L'ouest de l'Irlande (composé des comtés de Kerry et de Clare) renferme des paysages spectaculaires. Plus ou moins rocheuses, verdoyantes vallonnées ou escarpées, ces régions vous feront rencontrer l'Irlande profonde, terres naturelles quasi-vierges de toute présence humaine.

Elles seront le terrain propice à des randonnées à pied ou à cheval mais aussi à des parties de pêche ou encore de golf.

Sous la main de l'homme, la nature livre également ses plus beaux atours comme dans le parc national de Killarney.

L'ouest de l'Irlande qui a conservé ses traditions culturelles est une zone de Gaeltacht ;le gaélique est la langue de tous les jours. Cette région recèle un beau patrimoine historique. Vestiges de l'ère Préhistorique (clochans, grotte, dolmen, tombes..), châteaux, églises et monastères sont les trésors du passé que vous pourrez voir aux quatre coins de ces comtés.

Et si vous souhaitez approfondir votre connaissance de la culture celtique, n'hésitez pas à vous arrêter au Hunt Museumde Limerick.

Trouver un vol

VOYAGE EN OUEST DE L'IRLANDE

Carte d'identité

Le Comté de Clare

» Nombre d'habitants : 103 277 habitants (en 2002)

Superficie : 3 147 km².

Chef lieu du Comté : Ennis.

Région : Munster.

Préfixe téléphonique : 65 (depuis la France, faire le 00 353 65...).

Le Comté de Kerry

» Nombre d'habitants : 132 527 habitants (en 2002).

Superficie : 4 746 km².

Chef lieu du comté : Tralee.

Région : Munster.

Préfixe téléphonique de la région : 66 (depuis la France, faire le 00 353 66...).

Trouver un hotel

QUE VOIR EN OUEST DE L'IRLANDE

Monuments

Au gré des chemins du comté de Clare, vous pourrez rencontrer de beaux sites naturels comme le plateau du Burren mais aussi des sites historiques très intéressants.

A deux pas de Limerick se tient le château de Bunratty. Ce château normand, détruit et rénové à plusieurs reprises, possède une jolie décoration intérieure. Dans ses jardins a été reconstitué un village de la fin du XIXe. Animés par des figurants, ce parc folklorique permet de découvrir la vie rurale de cette époque. C'est une visite idéale en famille.

Plus au nord, vous remonterez le temps en vous rendant à Clonmacnoisedans le comté d'Offaly. Ce site monastique fut créé en 545 et a exercé une forte influence en Europe à partir du VIe siècle et pendant six siècles ! Ses croix celtiques sont parmi les plus belles du pays.

Musées

Que vous vous intéressiez à la Préhistoire, aux bijoux et objets de culte chrétien du Moyen Age ou encore à la peinture irlandaise du XXe siècle, vous devriez aller les yeux fermés au Hunt Museum de Limerick.

Parcs naturels

  • Le parc national du Burren

Fondé en 1991, le parc national du Burren est le 5ème parc national d'Irlande. Le Burren est un gigantesque plateau calcaire gris dont les formations rocheuses datent de deux millions d'années.

Ce parc est très réputé chez les botanistes pour sa flore unique en Irlande. Des fleurs méditerranéennes poussent aux côtés de plantes arctiques ! Au printemps, dans les crevasses de la pierre, vous pourrez voir des gentianes printanières, des orchidées, des becs-de-grue, des primevères, des violettes des marais et bien d'autres fleurs....

Suivez la Burren Way, une randonnée de 45 km durant laquelle s'étaleront devant vos yeux cailloux, vertes prairies, ruisseaux, grottes et turloughs, ces lacs fantômes qui disparaissent en été. Ce chemin vous mènera aux vertigineuses falaises de Moher

Vous pourrez également voir dans cette région les traces des hommes de toutes les époques : le dolmen de Poulnabrone (entre Kilfenora et Ballyvaughan), la croix celte St Tola (près de Coorfin), des châteaux du XVIe siècle, des églises en ruine... Le Burren est un endroit hors du commun qui vaut vraiment le détour.

Pensez à emporter un stock de pellicules et à retirer de l'argent liquide avant de partir car cela ne sera pas chose facile sur place.

  • Le Parc National de Killarney.

Situé dans le comté de Kerry, ce parc s'étend sur près de 10 000 hectares. Il est connu pour ses forêts de chênes et bois d'if ainsi que pour son troupeau de cerfs rouges, les derniers natifs d'Irlande.

Le parc comprend 3 lacs, des montagnes et des forêts et offre plusieurs possibilités : randonnées en montagne, balades à vélo, promenades à pied... Etant donné la grandeur du parc, le vélo est une bonne solution pour le découvrir le temps d'une journée.

Au coeur du parc, vous pourrez également voir le manoir Muckross de style victorien (XIXe siècle) et les ruines de l'abbaye de Muckross datant de 1148 et dont le cloître a été épargné.

Il ne faut pas manquer les jardins du parc très soignés avec des arbres centenaires, de magnifiques rhododendrons de plusieurs mètres de haut, d'énormes hortensias et une multitude d'autres plantes.

Pensez à mettre dans votre sac à dos : bouteilles d'eau, casse-croûtes pour reprendre des forces et K-way bien sûr !

Killarney National Park

à 6 km au sud de la ville de Killarney (Comté de Kerry). Prendre la N71.

Ouvert de 9h à 18h de mars à juin, de 9h à 19h de juillet à août, et de 9h à 18h de septembre à octobre, de 9h à 17h30 de novembre à mi-mars.

Entrée libre.

Curiosités naturelles

Dans l'ouest de l'Irlande, les paysages rivalisent de beauté. Les côtes vallonnées de la péninsule d'Iveragh forment le célèbre Ring of Kerry ! Du haut des collines verdoyantes, vous pourrez admirer la vue sur les côtes déchiquetées et l'océan.

La péninsule de Dingle, moins connue, offre un calme olympien. Des prairies d'un vert criant où paissent quelques moutons se jettent dans des eaux claires. Au creux des rochers, vous pourrez faire une halte sur une des plages.

Les falaises de Moher, à plus de 200 m au-dessus de l'océan, ne manqueront pas de vous impressionner.

Autour du même sujet

Annonces Google