Graz

Graz Graz est, avec plus de 250 000 habitants, la seconde ville d'Autriche. Elle est située au bord de la rivière Mur, au Sud-est du pays, dans une région de contrastes mariant merveilleusement les reliefs et la végétation. La capitale de la Styrie s'intègre parfaitement dans ce cadre idyllique avec ses ruelles pittoresques et ses monuments prestigieux. Elle fut d'ailleurs inscrite au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco en 1999.Mais Graz n'est pas seulement une cité d'une grâce insolente.

C'est aussi une ville particulièrement dynamique. Avec ses trois universités (environ 40 000 étudiants) et son illustre bibliothèque scientifique, elle peut se targuer d'être l'une des villes les plus actives du pays. Surtout, la présence d'une importante communauté étudiante a permis de développer la vie culturelle. Sur ce point, rien ne l'empêche de rivaliser avec Vienne. Musées, concerts, opéra, théâtre? rythment la vie des Grazois. A ce titre, la ville a été élue capitale européenne de la culture en 2003.

VOYAGE À GRAZ

Transports

En avion

Vous serez obligé de vous rendre à Vienne avant de rejoindre Graz. L'aéroport international de Vienne accueille des vols réguliers en provenance des principales villes françaises. Au départ de Paris, Air France propose 7 vols directs par jour pour Vienne. Il existe aussi des vols directs au départ de Lyon, Nice et Strasbourg mais leur fréquence est moins importante (un à deux vols par jour). Vous pouvez aussi emprunter les compagnies Low Cost. Les compagnies Air Berlin, Niki et Sky Europe proposent des vols vers la capitale autrichienne.

La compagnie Austrian Airlines propose plusieurs vols par jour entre Vienne et Graz. La durée du trajet est de 45 minutes.

En train

Un train par heure, 5h30 à 21h, fait l'aller retour entre Graz et Vienne.

Par la route

Deux possibilités s'offrent à vous :

  • Le bus peut être une solution à moindre coût. Les compagnies de transport effectuant le trajet entre Vienne et Graz sont nombreuses et leurs tarifs sont souvent abordables.
  • En voiture. Pour circuler sur les autoroutes autrichiennes, une vignette qui doit impérativement être collée au pare-brise est obligatoire. Différents tarifs sont proposés : vignette valable 1 an pour 72,60 euros, valable deux mois pour 21,80 euros, valable 10 jours pour 7,60 euros. Vous pouvez vous procurer cette vignette dans les stations-service, les bureaux de poste, les bureaux de tabac et aux postes frontières. Sinon, vous pouvez toujours emprunter les routes de campagnes.

Carte d'identité

Nombre d'habitants : 248 146 habitants (en 2006), 305 000 avec l'agglomération

Superficie : 127,58 km²

Densité : 1881 hab. /km²

Région : Styrie

Préfixe téléphonique : (0043) 316

Habitants : les Grazois

Langue : allemand

Trouver un hotel

QUE VOIR À GRAZ

Monuments

Capitale de la Styrie mais surtout deuxième ville d'Autriche, Graz est l'une des cités les plus agréables du pays. D'ailleurs, son élégance fut officiellement reconnue en 1999 lorsque son centre historique fut inscrit sur la liste du patrimoine mondial pour l'humanité de l'Unesco. En effet, on ne compte plus le nombre de ruelles pittoresques menant à de charmants jardins. Il est très appréciable de se promener dans ce cadre fort romantique.

Les monuments de la ville sont, quant à eux, tout aussi resplendissants. Bien que Graz en possède moins que Vienne, elle possède tout de même l'un des plus bel ensemble Renaissance d'Europe centrale. L'architecture de la ville est de style flamboyant et s'inscrit dans l'imagerie collective que l'on se fait de l'Autriche. En 2003, Graz a été mise à l'honneur par son titre de capitale culturelle de l'Europe.

Visite de la ville

Débutez votre visite par la Hauptplatz, l'une des places les plus fameuses d'un point de vue historique. En effet, c'est ici qu'avaient lieu les sentences des condamnés. Celles-ci variaient en fonction des délits commis. Au passage, admirez la statue de l'archiduc Jean et dirigez-vous vers le Landhaus, le siège du gouvernement fédéral.

A deux pas, vous apercevrez le Landeszeughaus et son splendide portail. Ce bâtiment authentique de 1649 est en fait l'arsenal de la ville. Empruntez la Sackstrasse, magnifique ruelle bordée de palais somptueux afin d'atteindre le Schlossberg. Cette colline qui domine Graz présente quelques curiosités qu'il est indispensable de découvrir. Surtout, elle offre un beau panorama sur les toits de la ville.

Redescendez du Schlossberg puis pénétrez dans la Sporgasse. Il s'agit de l'une des rues les plus atypiques de Graz. C'est dans cette dernière que l'on fabriquait des armes aux XIVe et XVe siècles. Aujourd'hui, elle se visite pour ses maisons pittoresques particulièrement charmantes.

Prenez ensuite la Hofgasse et rejoignez la cathédrale. Ce bel édifice religieux fait face à un mausolée de style baroque italien commandé en 1614 par l'archiduc Ferdinand. Non loin de là, se trouve le château de la ville. Malheureusement, il ne reste que très peu de choses du monument d'origine. Il constitue toutefois un bel exemple de l'architecture Renaissance.

Enfin, terminez votre visite par une balade dans le centre historique. C'est l'occasion de flâner ou de prendre un café en terrasse tout en s'imprégnant de l'atmosphère romantique de Graz.

Musées

Graz, en tant que deuxième ville d'Autriche, possède une vie culturelle particulièrement dynamique (musique, théâtre, littérature, opéra?). A ce titre, elle constitue une excellente alternative à Vienne la clinquante. D'ailleurs, les touristes l'ont bien saisi et ils sont de plus en plus nombreux, chaque année, à s'y rendre.

Toutefois, là où le bas blesse, c'est dans la quantité d'établissements culturels présents dans la capitale de la Styrie. Et c'est notamment le cas des musées. Ces derniers sont peu nombreux et offrent donc un choix culturel limité. Il y a bien entendu quelques exceptions comme le musée Municipal de la ville qui dresse un portrait précis de Graz sous ses aspects historiques et culturels. Il ravira les amateurs d'histoire tout autant que le musée des traditions populaires. Les passionnés d'art et de sciences pourront également visiter le musée Joanneum mais ce sera leur seul lot de consolation. Il est donc conseillé de privilégier les monuments qui sont légions et présentent un intérêt bien supérieur.

Autour du même sujet

Annonces Google