Fort-de-France

Fort-de-France Autrefois appelée Fort-Royal, la ville de Fort-de-France fut rebaptisée par Napoléon en 1848. Elle constitue la seule grande ville de Martinique. Elle concentre en effet le quart de la population insulaire et la totalité des institutions administratives. C'est également ici que sont regroupés la majorité des centres commerciaux, essentiellement en périphérie de la ville. En plus d'être la préfecture du département, Fort-de-France est donc également la capitale incontestée de l'île.

Mais la ville de Fort-de-France est assez éloignée de l'image que l'on peut se faire d'une île paradisiaque. Elle est entourée de collines couvertes d'habitations entassées les unes sur les autres, parfois faites de tôles. La ville souffre également de monstrueux embouteillages, dus à cette concentration massive des activités économiques et des emplois à Fort-de-France.

La meilleure façon de découvrir la ville est donc de s'y rendre par la mer, avec les liaisons maritimes qui relient Fort-de-France au Sud de l'île, en particulier à partir de la commune des Trois-Ilets. Aborder la ville par la mer vous permettra d'apprécier l'environnement remarquable que constitue la baie de Fort-de-France.

Comptez une demi-journée ou une journée pour visiter Fort-de-France. Préférez le matin pour découvrir son fameux marché. Notez par ailleurs que les restaurants ouverts le soir ne sont pas très nombreux. Fort-de-France n'est pas une ville très sûre, en particulier à la nuit tombée, lorsque les rues se vident peu à peu.

Si le centre ville nécessite une réhabilitation, la ville compte toutefois de beaux monuments, datant pour la plupart du XIXe siècle. Un parcours dans ses rues vous permettra de les découvrir.

Fort-de-France accueille enfin de grandes manifestations culturelles, comme le Festival Culturel qui se tient en juillet. Le Carnaval est également un événement majeur, à l'occasion duquel des milliers de personnes se rassemblent dans la ville pour le traditionnel défilé.

En savoir plus

Office de Tourisme

76, rue Lazare Carnot

97200 Fort-de-France

Site web

Trouver un vol

VOYAGE À FORT-DE-FRANCE

Carte d'identité

Nombre d'habitants (2010) : 87 216 habitants

Superficie de Fort-de-France : 44,21 km²

Statut : Préfecture de la Martinique

Plus d'informations

Trouver un hotel

QUE VOIR À FORT-DE-FRANCE

Itinéraires

S'il ne faut pas chercher à Fort-France le charme de l'habitat traditionnel antillais, la ville compte néanmoins plusieurs monuments intéressants. Passer quelques heures à déambuler dans les rues de la capitale martiniquaise s'avère donc incontournable, ne serait-ce que pour découvrir sa belle bibliothèque Schoelcher et son marché coloré.

Depuis la fondation de la ville au XVIIe siècle, Fort-de-France fut détruite à plusieurs reprises par des incendies, car les bâtiments étaient construits en bois. La majorité des édifices que vous découvrirez au fil de ce parcours datent donc du XIXe siècle. Comme vous pourrez le constater, le centre ville mérite une réhabilitation en profondeur, déjà entreprise depuis plusieurs années. Mais quelques bâtiments publics, le parc et les musées de la ville sauront retenir votre attention, par leurs couleurs, notamment.

Commençons ce parcours par ce qui est considéré comme le plus beau monument de la ville : la bibliothèque Schoelcher. Elle fut conçue par l'architecte Henri Picq, contemporain de Gustave Eiffel, comme en atteste sa belle structure métallique. Son histoire est originale puisqu'elle fut tout d'abord installée à Paris en 1887 dans le jardin des Tuileries, puis déplacée sur l'île après l'Exposition Universelle de 1889. D'inspiration romano-byzantine, la bibliothèque possède une façade très colorée, que l'éclairage de nuit contribue à mettre en valeur. Ne manquez pas de pénétrer à l'intérieur de l'édifice pour apprécier son élégance et sa luminosité due à de vastes verrières.

La bibliothèque est située en bordure du parc de la ville, appelé « la Savane ». Ce vaste espace paysagé, situé près du front de mer, se distingue par ses superbes palmiers royaux. Vous pourrez notamment y voir une statue de l'Impératrice Joséphine, native de la Martinique, ainsi que celle de Belain d'Esnambuc, premier aventurier français débarqué sur l'île.

En remontant la rue de la Liberté vers le nord, vous parvenez au beau bâtiment de la préfecture, inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques. Non loin de là, une construction originale retiendra votre attention. Le Pavillon Bougenot est l'ancienne demeure d'un grand propriétaire sucrier de la fin du XIXe siècle. Elle se caractérise par son architecture inspirée des constructions de la Louisiane.

Poursuivez dans la même direction pour vous rendre au Musée Régional d'Histoire et d'Ethnographie, situé sur le boulevard du Général de Gaulle. Installé dans une ancienne villa bourgeoise créole, le musée aborde l'histoire de la Martinique sous différents aspects : l'esclavage, les communautés, les costumes, etc. Le premier étage abrite par ailleurs la reconstitution d'un intérieur bourgeois de la fin du XIXe siècle, constitué notamment de superbes meubles en acajou.

Fort-de-France possède un autre musée intéressant : le Musée d'Archéologie Précolombienne. Ses riches collections archéologiques (céramiques, outils, etc.) racontent aux visiteurs l'histoire de l'implantation des peuples Arawaks sur l'île, puis celle de leur élimination par les redoutables Caraïbes. Ce musée est situé à proximité de la place de la Savane, au sud de la bibliothèque Schoelcher.

En contournant le parc de la Savane vers le sud, vous pourrez vous approcher du fameux fort Saint-Louis, une construction en pierre qui remplaça au XVIIe siècle un premier fortin édifié en bois. Cette nouvelle construction devait défendre l'île des attaques britanniques. Le fort ne se visite malheureusement pas. C'est donc de la mer que vous pourrez le mieux l'apprécier.

La visite de Fort-de-France se poursuit en s'engageant dans les ruelles du centre ville, pour découvrir sa belle cathédrale Saint-Louis (1890). Celle-ci fut, comme la bibliothèque, construite par Henri Picq dans un style romano-byzantin. Très colorée et élancée, elle abrite notamment de beaux orgues.

Avant de quitter Fort-de-France, allez faire le plein d'épices en vous rendant au Grand marché, le plus réputé de la ville. Abrité sous une grande halle, ce marché se tient tous les matins, sauf le dimanche et les jours fériés. Vous y trouverez de savoureux fruits et légumes, des épices odorantes, ainsi que des objets d'artisanat.

Bibliothèque Schoelcher

Rue de la Liberté

Horaires : le lundi de 13h à 17h30, du mardi au vendredi de 8h30 à 17h30 et le samedi de 8h30 à 12h.

Tarif : Entrée gratuite.

Musée Régional d'Histoire et d'Ethnographie

10, boulevard du Général de Gaulle

Horaires : tous les jours de 8h30 à 17h, sauf le mardi matin, le samedi après-midi et le dimanche.

Tarif : 3 euros.

Musée d'Archéologie Précolombienne et de Préhistoire

9, rue de la Liberté

Horaires : tous les jours de 9h à 17h, sauf le lundi matin, le samedi après-midi et le dimanche.

Tarif : 3,05 euros.

Cathédrale Saint-Louis

Rue Victor Schoelcher

Horaires :  du mardi au vendredi de 6h15 à 11h30 et de 14h à 16h30, le samedi de 6h15 à 11h30 et de 17h30 à 20h et le dimanche de 7h30 à 9h et de 10h30 à 12h.

QUE FAIRE À FORT-DE-FRANCE

Sortir

Agenda culturel de Fort de France

Autour du même sujet

Annonces Google