Bretagne

Bretagne On a tous l'image de la pointe du Raz où s'abattent les déferlantes par gros temps, image qui évoque à merveille le caractère préservé de la Bretagne. Terre indissociable de la mer, de multiples endroits feront chavirer les visiteurs et les pousseront à mouiller l'ancre dans tel ou tel port.

De Belle-Île à l'île d'Ouessant en passant par la célèbre Pointe du Raz ou encore La Trinité-sur-Mer, les amoureux de la nature ne regretteront pas leur choix ! Alors n'attendez plus, larguez les amarres pour cette belle contrée !

La Bretagne côté mer

En Bretagne nord, sur la Côte d'Emeraude, la réputation deSaint Malo n'est plus à faire. Joyau baigné par une mer émeraude, la cité corsaire se découvre du haut de ses remparts. Dinard et ses élégantes villas a un côté huppé qui n'est pas pour déplaire. Si vous avez soif de calme, une petite escapade sur l'île de Bréhat, en particulier au printemps, est tout indiquée. Des rochers roses,une végétation luxuriante, des phares pittoresques et une absence totale de véhicules sont quelques-uns de ses atouts.

La côte de Granit rose est surprenante pour qui la découvre pour la première fois. Cette succession d'anses et de blocs granitiques forment un relief découpé, digne de la dentelle des crêpes bretonnes ! A Trégastel-Plage, tout comme le long du sentier des douaniers de Perros-Guirec, on reste médusé par ces gros rochers roses, qui ont pris des formes variées, sous l'action millénaire de l'eau et du vent, comme autant de sculptures réalisées par Mère Nature.

A la pointe de la Bretagne, le Finistère présente le visage le plus sauvage de la Bretagne. L'île d'Ouessant, où le temps ne semble pas avoir de prise, ravit par ses paysages sauvages balayés par les embruns. Une balade jusqu'à la pointe de Pern est incontournable pour profiter du spectacle continuel des vagues s'écrasant sur les rochers dans un bruit assourdissant. On pourra même se laisser tenter et passer la nuit dans cette zone naturelle protégée. Non loin, la Presqu'île de Crozon ressemble à un tableau vivant. Les contrastes entre les falaises, la mer et la lande donneraient envie à n'importe quel peintre d'y poser son chevalet. La ribambelle de Pointes (Pointe de Penhir, Pointe de Dinan, Pointe des Espagnols) offre de superbes points de vue, notamment depuis le fameux Cap de la Chèvre. En suivant les sentiers sur les hautes falaises, on profitera pleinement de cette terre sauvage.

Quant à la très célèbre Pointe du Raz, elle pâtit simplement de son succès. Ce promontoire rocheux qui fait face à la mer et aux courants les plus violents est un site magnifique, classé "Grand Site National", qu'il faudra partager avec des visiteurs plus ou moins nombreux selon la période de l'année. A quelques encablures de là, Locronan, un charmant petit village breton, sera l'endroit idéal pour faire étape et découvrir les traditions bretonnes.

Le Morbihan n'est pas en reste. Belle-Ile, la bien nommée, peut s'enorgueillir de jolis vallons, de charmantes criques, de petits ports et d'une remarquable citadelle. La fameuse pointe des poulains enchantera les photographes amateurs. Le Golfe du Morbihan attire également les foules. Rien de tel qu'une balade en bateau pour découvrir cette petite mer intérieure constellée d'îles et d'îlots. Si vous choisissez de suivre la côte, vous pourrez voir quelques sites mégalithiques bretons comme « La Table-des-Marchands ».

La Bretagne côté terre

Comme on vient de le voir, la Bretagne regorge de superbes côtes mais il ne faudra cependant pas délaisser l'intérieur des terres qui recèle un riche patrimoine naturel et historique. Enclos paroissiaux, calvaires et musées retracent l'histoire tumultueuse de cette région de France.

Rennes, capitale régionale aujourd'hui tournée vers les nouvelles technologies, n'a rien perdu de son esprit breton. Elle conserve de belles maisons à pans de bois et d'agréables places pavées. Le Parlement de Bretagne mérite une petite visite, ne serait-ce que pour que pour sa riche décoration intérieure. Si le soleil est de la partie, poursuivez par un petit tour dans le jardin du Thabor, ce parc de 10 hectares au cœur de la ville est très apprécié des Rennais.

A une cinquantaine de kilomètres de Rennes, Fougères possède un remarquable château médiéval, un parfait exemple des structures défensives de cette époque.

Peu connu, Huelgoat est un site inhabituel. Imaginez un enchevêtrement de gros blocs granitiques au cœur d'une forêt? Ce lieu étonnant, parcouru de chemins de randonnées, a alimenté bien des légendes.

Nantes qui a longtemps oscillé entre ville bretonne et ville de Loire, s'illustre par son patrimoine architectural. Sa grande cathédrale de style gothique flamboyant rappelle que le duché de Bretagne a été l'un des plus puissants de France en son temps.

Parmi les autres chefs d’œuvre d'architecture, citons le Château des Ducs de Bretagne, l'élégant passage Pommeraye, les hôtels particuliers de l'île Feydeau et la typique Tour Lu. Enfin, si vous souhaitez échapper un instant au tumulte de la ville, rendez-vous à l'île de Versailles. Située en plein cœur de Nantes, ce petit havre de paix abrite un jardin japonais composé de pièces d'eau et de rochers. L'idéal pour rester zen !

L'agenda de l'Ille et Vilaine

L'agenda du Morbihan

L'agenda des Côtes d'Armor

L'agenda du Finistère

VOYAGE EN BRETAGNE

Points forts

Trouver un hotel

QUE VOIR EN BRETAGNE

Monuments

Ça n'est un secret pour personne, la Bretagne renferme quelques sites mégalithiques d'exception comme Carnac et Locmariaquer, qui peuvent, à eux seuls, motiver un voyage dans cette région.

Contrée où la religion catholique est profondément ancrée, la Bretagne dispose d'un très riche patrimoine religieux. Les enclos paroissiaux, comme on peut en voir à Guimiliau, à Lampaul-Guimiliau et St-Thégonnec, sont des ensembles architecturaux typiquement bretons. Espace sacré dédié aux défunts, un enclos est constitué d'une porte monumentale, qui symbolise le passage dans l'au-delà, d'un calvaire, d'un ossuaire et d'une église.

Les enclos, traduction visible de la rivalité entre les villages au XVIIe siècle, ont été abondamment décorés de sculptures. Ces édifices rappellent également la ferveur de tout temps, et toujours d'actualité, des Bretons. Il n'y a qu'à voir aujourd'hui la foule qui défile lors des célébrations de pardon de mai à septembre. Côté cathédrales, elles sont majoritairement en granit et de style gothique. Les cathédrales de Quimper et Tréguier sont les plus remarquables.

Enfin, mentionnons les nombreuses villes « d'art et d'histoire » bretonnes. Saint-MaloRennes, Dinard ou encore Morlaixont gardé leurs allures d'antan. Les maisons d'architecture traditionnelle à pans de bois et les rues pavées plongent le visiteur dans une atmosphère moyenâgeuse. Les forteresses de granit et châteaux forts sont, quant à eux, les vestiges (fort bien conservés !) de l'époque agitée où les ducs de Bretagne devaient protéger leurs terres contre les Anglais et les rois de France. A découvrir entre autre, le château de Josselin, ceux de Fougèreset de Vitré.

Musées

C'est peut-être lemusée des Beaux-Arts de Rennes qui créera la surprise. Œuvres archéologiques, tableaux de primitifs italiens, d'impressionnistes français et d'artistes régionaux, voilà la composition de la riche collection du musée.

Plusieurs musées vous feront découvrir les traditions bretonnes. A Rennes, les Champs libres illustrent la culture bretonne au travers des milliers d'objets du quotidien. Il en va de même pour lemusée départemental Bretonde Quimper. Si c'est plus particulièrement la peinture bretonne qui vous intéresse, n'hésitez pas à faire un tour dans le Musée des Beaux-Arts de Quimper. La Bretagne n'oublie pas non plus ses marins, auxquels elle rend hommage au musée international du Long Cours cap-hornier de Saint-Malo.

Quelques musées se consacrent à l'histoire de la région qui parfois devient l'histoire de France. Ainsi le musée de la Bataille de l'Atlantique de Crozonet le Mémorial 39-45 de Saint-Malo retracent cet important épisode où tout le pays avait les yeux tournés sur la façade atlantique. Deux musées s'attachent à présenter l'histoire régionale morbihannaise et malouine. Dans le musée d'Histoire et d'Archéologie de Vannes sont exposés des objets retrouvés dans la région de Vannes, de la Préhistoire à l'époque médiévale. Le musée d'Histoire de Saint-Malo retrace quant à lui la vie malouine des XVIIe et XVIIIe siècles.

Enfin, mêlant le ludique et l'éducatif, le Grand Aquarium de Saint Malo ravira petits et grands. C'est un véritable spectacle vivant que d'observer poissons, requins, homards et autres mollusques.

Curiosités naturelles

Dans le jeu de la Bretagne, c'est le bleu qui domine. Sa carte maîtresse réside évidemment dans ses milliers de kilomètres de côtes. Des falaises de l'île d'Ouessant à la côte de Granit rose, parcourez contre vents et marées les falaises, caps, pointes, baies, îles, plages, grèves, ports et autres trésors naturels de la Bretagne. Par beau temps ou par gros temps, la beauté des paysages reste intacte.

Les côtes bretonnes, qu'elles bordent l'océan Atlantique ou la Manche, n'en finiront pas de vous charmer. Plus ou moins sauvages, plus ou moins découpées, plus ou moins granitiques, elles sont d'une grande diversité.

Des côtes sauvages

Si vous recherchez un paysage sauvage balayé par les embruns où seule une végétation rase parvient à subsister, c'est à la Pointe du Raz ou à l'Île d'Ouessant qu'il faudra vous rendre. Vous pourrez y voir le spectacle éternel de la rencontre, plus ou moins houleuse, de la mer et de la terre. La Presqu'ile de Crozon et sa Pointe Penhir offre aussi son lot de beaux panoramas. On pourrait passer des heures à contempler les vagues qui s'écrasent sur les falaises, et quoi de plus romantique au coucher du soleil ?

Moins connue mais pourtant tout aussi magnifique, la côte des Abers qui s'étend sur quelques dizaines de kilomètres, égrène ports, plages et petits fjords, appelés Aber en Breton. Loin d'être assaillie par les touristes, elle réserve un agréable moment de tranquillité. Dans les Côtes d'Armor, n'hésitez pas à suivre la route bordant la côte de Granit rose, particulièrement enchanteresse à Trégastel-Plage. Vous garderez à coup sûr un bon souvenir de ces rochers rosés polis par la mer.

Un chapelet d'îles et de presqu'îles

La Bretagne possède également des îles de charme à la végétation luxuriante et au climat très clément. L'île de Bréhat, surnommée l'île aux fleurs, est à découvrir de préférence au printemps. Interdite à la circulation automobile, c'est à pied ou en vélo que l'on parcourt cet écrin de verdure. Plus au sud, dans le Morbihan, Belle-Ile est une des vues de carte postale de la Bretagne. La fameuse pointe des Poulains et la citadelle de Vauban constituent les joyaux de l'île. A quelques encablures, le Golfe du Morbihanse découvre aussi bien depuis la mer que depuis la terre. Émaillée d'îlots et de voiliers, cette mer intérieure ne manque pas d'attraits : tumulus, cairn, ports de plaisance, plages.

Quelques sites atypiques

La vallée de la Rance, aux portes des Côtes d'Armor, correspond à la fin de la course de la rivière éponyme qui vient se jeter dans la mer. Embarquez pour une petite croisière et remontez le cours de la Rance ; découvrez  ses berges verdoyantes, ses écluses et tout un monde champêtre qu'on n'a pas l'habitude de côtoyer.

Comment diable se sont formésles rochers de Huelgoat ? Légende ou explication scientifique, à vous de choisir laquelle croire ! En tout cas, ce site hors norme ne manquera pas de vous surprendre.

Autour du même sujet

Bretagne

Annonces Google