Baie de Morlaix

Baie de Morlaix Point de rencontre d'une rivière et de la Manche, la fameuse baie de Morlaix offre de splendides panoramas, qui feront succomber les plus blasés d'entre nous. De Carantec à la pointe de Primel, la route côtière est magnifique.

Trouver un hotel

QUE VOIR AU BAIE DE MORLAIX

Itinéraires

De Carantec à Térénez

Ce sera sans doute l'un des sites "coup de coeur" de votre découverte du Finistère. La baie de Morlaix est constituée d'une ribambelle de pointes et d'anses paisibles, qui se languissent au soleil. Vous découvrirez aussi qu'elle est une terre d'accueil depuis la nuit des temps, avec le cairn de Barbenenez, l'une des toutes premières constructions durables faites par l'Homme en Europe.

De Carantec à Morlaix

On peut prendre comme point de départ la petite ville de Carantec. Depuis la presqu'île de celle-ci, on admire cette embouchure parsemée d'une multitude de petites îles. Loin d'être un tableau figé, la baie de Morlaix est animée par les incessants va-et-vient des bateaux et des oiseaux marins. On pourrait rester des heures devant ce spectacle changeant... Bien que très fréquentée l'été, cette baie demeure un site plein de charme car épargné par la construction d'hôtels et d'immeubles de béton.

La Pointe de Pen-al-Lann

De Carantec, rendez-vous à la Pointe de Pen-al-Lann. Laissez votre voiture au bout de la route et empruntez à pied le petit chemin qui fait le tour de la pointe. La balade (20 minutes à pied) au coeur d'une végétation ponctuée de pins réserve de beaux points de vue sur les côtes ocre baignées par le soleil. En face, on aperçoit l'île Louët avec son phare et le Château du Taureau qui trône paisiblement au centre de la baie. Cette forteresse, édifiée au XVIe siècle pour protéger les côtes des attaques anglaises, fut restaurée au XVIIIe siècle par Vauban et devint une prison. Il est à présent possible de le visiter (voir informations pratiques).

Ceux qui voudront découvrir plus en avant cette région pourront se rendre sur l'île Callot. Sa chapelle, datant du VIe siècle, est classée monument historique. Vous jouirez d'un beau point de vue sur toute la baie. Accessible par une route submersible, il faudra faire attention aux horaires des marées.

Continuez ensuite à la route vers Morlaix. Les points de vue sur cette côte découpée ne manquent pas, nous vous laissons la surprise de découvrir les vôtres aux détours des virages. Petit à petit, l'estuaire se rétrécit et les maisons sur le rivage se multiplient. Bouées et bateaux amarrés annoncent l'approche du port de Morlaix. La silhouette du fameux viaduc se dessine et on sait qu'on est arrivé à bon port. Faites une halte pour découvrir ce village.

De Morlaix à Primel-Trégastel

Après avoir visité Morlaix, suivez la D76 qui longe la côte. Vous atteindrez le Dourduff. A marée basse ou à marée haute, le port change complètement de visage, laissant les bateaux tantôt tranquillement flottés, tantôt échoués sur les bancs de sable.

Le Cairn de Barbenez

Intégrez ensuite une petite visite culturelle à votre parcours. Sur la Presqu'île de Barnenez, à Plouezoc'h, se trouve un imposant tumulus appelé cairn qui date du Néolithique. C'est émouvant de penser que cet ensemble de tombes a été construit par les hommes il y a plus de 7 000 ans ! Il y en a deux au monde comme celui-là, le deuxième est à Newgrange.

A deux pas du rivage, au sommet d'une colline, dominant la baie de Térénez et l'estuaire de la rivière de Morlaix, cette longue construction témoigne de la préoccupation des hommes d'accompagner leurs morts dans l'au-delà. Fait marquant du lieu, la lumière pénètre dans l'édifice au solstice d'hiver. De 72 m de long sur 6 m de haut (10 m à l'origine), le cairn a des dimensions imposantes. Mais ce qu'il faut surtout savoir, c'est qu'il est constitué uniquement de milliers de pierres posées les unes sur les autres sans aucun liant, et qu'aucun animal n'a a priori participé au transport de ces pierres provenant jusqu'à 4 km à la ronde ! Les plus grosses pierres, les menhirs, pesaient entre 10 et 15 tonnes.

Les 11 chambres funéraires représentent 4% de l'ensemble du monument, le reste est du remplissage. Certaines pierres ont été ornées de motifs. On a également trouvé sur le site des lames de silex, des morceaux de poterie, des haches en pierre polie.

Les pointes du Diben et de Primel

Reprenez votre chemin, passez par Térénez pour atteindre la pointe du Diben. Faites autant d'arrêts que vous le souhaitez pour profiter du paysage. Achevez votre parcours par la pointe de Primel, une superbe balade d'une demi-heure à ne pas manquer. Le bleu turquoise de la mer fait penser aux calanques de Marseille ou d'un pays plus exotique, la chaleur en moins ! Les rochers légèrement rosés annoncent le début de la Côte de Granit Rose . Le relief étant très découpé, certains passages de la promenade nécessitent de crapahuter sur les rochers.

Excursion au Château du Taureau :

Départ de Carantec ou de Plougasnou. Durée de la visite : 2 h depuis Carantec

et 2 h 30 depuis Plougasnou. Le billet inclut la traversée et une visite libre d'environ une heure.

Cairn de Barnénez

29 252 Plouezoc'h (29) :

Ouvert de juin à septembre, de 10 h à 18 h 30 ; Ouvert de septembre à mai, de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30, sauf le lundi. Fermé les 1er Janvier, 1er Mai, 1er et 11 Novembre, 25 Décembre.

Dernière entrée 45 minutes avant la fermeture du site.

Autour du même sujet

Annonces Google