Les Abers

Les Abers La côte du nord-ouest de la Bretagne, tout du moins cette partie qui s'étend de la pointe de St Matthieu jusqu'au phare de l'Ile Vierge (voire un peu au-delà), est un site à découvrir absolument. Aussi connue sous le doux nom de "côte des légendes", elle reste plutôt bien préservée du tourisme et décline, pour le plus grand bonheur des curieux, plusieurs dizaines de kilomètres de paysages côtiers, de petits villages du Finistère et de ports de pêche.

La "route touristique", malgré un nom peu engageant, est au contraire plutôt préservée de la foule. Longeant la côte sur plusieurs kilomètres, elle permet d'en admirer les contours en toute quiétude, à vélo ou en voiture (le premier étant bien entendu conseillé, pour profiter au maximum du vent au parfum de sel). Le long de cette route, les plages sont désertes, les rochers ressemblent à des gros galets érodés par les eaux, les vagues sont joueuses et s'éclatent contre les rochers dans des projections d'écumes. Bref, le paysage est sublime, surtout quand la mer prend le pari de s'avancer sur la terre, pour donner des fjords à la bretonne (ici, on les appelle des Abers, les plus célèbres sont l'Aber Wrac'h et l'Aber Benoît, plus au nord).

Au sud, le Conquet est une petite ville charmante, aux nombreux commerces et restaurants. Mais c'est avant tout le lieu privilégié d'embarcation pour l'île d'Ouessant et Molène (l'embarcation depuis Brest étant à déconseiller, puisque faisant escale au Conquet).

Dans les terres de la région des Abers, on peut également y voir quelques éléments intéressants, comme le menhir de Kerloas (prétendument le plus haut de France à tenir encore debout, avec ses 10 mètres de haut). Planté au milieu d'un champ, les jeunes mariés y pratiquaient autrefois un étrange rituel qui consistait à se frotter nus contre la pierre, dans l'espoir d'avoir des garçons (pour l'homme) et d'assurer son règne sur la maisonnée (pour la femme). La présence proche d'un parc éolien, bien qu'assez éloigné de l'idée qu'on se fait de la Bretagne, peut également faire son petit effet.