Baie de Somme

Baie de Somme La baie de Somme est le plus grand estuaire du Nord de la France. Ses 7200 hectares raviront les amoureux de la nature par sa diversité. Le paysage change à chaque marée, les couleurs sont fabuleuses et la faune et la flore remarquables. La pointe du Hourdel et en face, celle de Saint Quentin, sont les dernières villes avant que l'estuaire rejoigne la Manche.

Prenez le temps de vous arrêter dans ces petits villages de pêcheurs manger une délicieuse moule-frite avant de visiter le Parc ornithologique du Marquenterre.

Les paysages vous rappelleront certainement, pour ceux qui y sont allés, les paysages du Mont-Saint-Michel. Ici, c'est le même phénomène, la mer entre plus rapidement dans la baie qu'elle ne peut en sortir.

A chaque marée, de plus en plus de sédiments s'accumulent d'où un ensablement important de l'estuaire.

L'homme a aussi sa part de responsabilité : des digues ont été construites et un canal afin d'alimenter les marais et les cultures agricoles voisins.

Conséquences : le sable gagne du terrain sur la mer et des problèmes de navigation se posent.

Les vasières que vous apercevrez entre Saint Valéry et Le Crotoy permettent de récolter des salicornes, sortes de cornichon mou à branches, délicieux en salade. Ils nourrissent aussi les oiseaux locaux. La pêche est également une activité phare de la baie : crevette grise, coquille Saint-Jacques, sole, raie, lotte? ainsi que la pêche à pied. La réputation des moules de bouchot n'est plus à faire.

La baie de Somme est le refuge de la plus grande colonie de phoques veaux marins en France. Vous pouvez vous renseigner à la Maison de la baie de Somme et de l'oiseau pour les observer? mais de loin, leur survie en dépend.

Visite de la baie

La première chose à faire est de vous renseigner sur les heures des marées avant de vous aventurer dans la baie.

Il existe des circuits de visite accompagnée à pied ou à cheval avec un guide qui vous expliquera la vie de la baie.

Pour votre sécurité, il est obligatoire de quitter la baie 3h avant la pleine mer.

Vous aurez largement le temps de découvrir les plans d'eau, les marais, les dunes et les prés-salés où paissent des moutons à la viande tendrement salée dans ce paysage oscillant entre terre et eaux. Selon les saisons et les marées, le paysage se transforme. N'oubliez pas vos jumelles pour observer les nombreux oiseaux et les phoques veaux de mer au loin.

Le parc est protégé pour sauvegarder sa biodiversité. Ses ressources sont exploitées dans le respect du milieu naturel : élevage de bovins, pêche à pied, chasse au gibier d'eau, etc.

Autre moyen de locomotion original pour découvrir le site : le chemin de fer de la baie de Somme. Ce petit train à vapeur circule entre Le Crotoy, Novelles-sur-Mer, Saint-Valéry-en-Somme et Cayeux-sur-mer.

Un peu plus dans les terres, ne manquez pas l'abbaye cistercienne de valloires et surtout, les magnifiques Jardins de Valloires.

Office de tourisme du Crotoy

1, rue Carnot

80 550 Le Crotoy

Ouverte tous les jours sauf le mardi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h.

Les dimanches et jours fériés de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30.

Site internet Baie de Somme

Maison du tourisme de Cayeux-sur-Mer

Boulevard du Général Leclerc

80 410 Cayeux-sur-Mer

Ouverte du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 19h, le week-end de 9h30 à 19h de juin à septembre.

Ouverte du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 15h à 18h, le week-end de 10h à 12h et de 14h à 18h d'octobre à mai.

Chemin de fer de la baie de Somme

Départ de saint Valéry ou du Crotoy.Ouvert tous les jours en juillet et Aout.

Ouvert tous les jours sauf le lundi et vendredi aux vacances de printemps, en juin et la première quinzaine de septembre.

Ouvert les mercredis, week-end et jours fériés en mai et la deuxième quinzaine de septembre.

Ouvert les dimanches et jours fériés en octobre et 1ere quinzaine de novembre.

Site internet

Renseignement à l'office de tourisme.

Trouver un hotel

QUE VOIR EN BAIE DE SOMME

Monuments

Perdu dans la campagne picarde, le petit village de Valloires héberge deux sites exceptionnels liés par leur histoire. Arrêtez-vous tout d'abord àl'abbaye de Valloires. Fondée au XIIe siècle, elle est la septième abbaye de l'Ordre de Cîteaux. Partiellement détruite par les guerres, elle fut reconstruite au XVIIIe, formant ainsi l'ensemble le plus complet des abbayes cisterciennes en France.

La tradition cistercienne repose sur une totale communion avec les éléments naturels. Pas étonnant, donc, que les Jardins de Valloires y soient accolés. Grâce à une riche collection personnelle d'un particulier et au talent du paysagiste Gilles Clément, les Jardins de Valloires sont classés parmi les plus beaux jardins de France. Plusieurs ambiances délimitent les espaces : jardin à la française, jardin à l'anglaise, de l'évolution ou des 5 sens, c'est un vrai régal de couleurs et de parfums. La roseraie est somptueuse.

Parcs naturels

Le département de la Somme est rythmé par sa ville principale, Amiens. Mais son littoral regorge de sites naturels fabuleux. La baie de Somme est le plus grand estuaire du nord de la France. Son ensemble écologique est reconnu internationalement.

Les touristes viennent nombreux pour visiter ce petit coin de nature où vit la plus grande colonie de phoques veaux de mer en France. Les villes de Le Crotoy ou de Saint Valéry entourent la baie, offrant un point de vue magnifique.

La pêche étant une ressource économique importante, prenez le temps de manger dans un restaurant poissonnier de la région. Un petit train à vapeur permet de découvrir de façon originale la baie.

Une demi-journée est à réserver pour la visite du parc ornithologique de Marquenterre. Les hérons, cigognes, aigrettes, canards, foulques, poules d'eau et autres centaines d'espèces vous offriront un spectacle indescriptible. Les oiseaux s'arrêtent dans ce petit paradis naturel pour le plus grand bonheur des visiteurs. Des guides sont à disposition pour vous expliquer les modes de vie des oiseaux et mammifères vivant au Marquenterre.

Autour du même sujet

Annonces Google