Vallée du Loup

Vallée du Loup Le Loup prend sa source près du village d'Andon et se jette dans la mer 45 km plus loin, au niveau de Cagnes-sur-Mer. Il a creusé de profondes gorges dans lesquelles vous pourrez voir de superbes cascades. Un parcours dans la vallée du Loup sera notamment l'occasion de découvrir quelques uns des multiples " villages perchés " de Provence, parmi lesquels vous ne pourrez manquer Gourdon et Tourrettes-sur-Loup.

A savoirOn a donné le nom de Loup à ce cours d'eau, tout simplement parce que la vallée était réputée pour être infestée de loups !

Trouver un hotel

QUE VOIR AU VALLÉE DU LOUP

Itinéraires

Notre parcours commence au village deTourrettes-sur-Loup, bien qu'il ne soit pas situé au bord de la rivière. Ce village médiéval, perché sur un éperon rocheux, constitue une promenade très agréable. Il est particulièrement connu pour son importante activité de culture de la violette.

A partir de Tourrettes-sur-Loup, prenez la RD 2210 en direction du village du Pont-du-Loup. C'est ici que se terminent les gorges du Loup. La ligne de chemin de fer Draguignan-Nice traversait les gorges au niveau de ce village. Il ne reste que quelques ruines du viaduc qui fut bombardé en 1944. Le village est également connu pour sa fabrique de confiseries, dont les produits sont réputés de qualité.

Au Pont-du-Loup, empruntez la D6 en direction de Gréolières, pour longer les gorges du Loup. Après plusieurs kilomètres, juste avant le deuxième tunnel, vous verrez sur votre droite une haute et fine cascade, indiquée par un panneau au bord de la route : c'est la cascade de Courmes. Elle émerge entre deux rochers, pour se jeter quelques dizaines de mètres plus bas sur un tapis de mousse. Il n'est malheureusement pas évident d'en profiter, car le stationnement est difficile à proximité.

Un peu plus loin sur la D6, le lieu-dit du Saut-du-Loup est un site magnifique, dans un cadre de végétation luxuriante. Si l'accès à ce site est payant (1 euro), et bien qu'il soit très aménagé, il en vaut toutefois vraiment la peine. On y surplombe une grande « marmite », dans laquelle viennent se jeter deux cascades très fines, situées l'une à côté de l'autre : les cascades des Demoiselles. Vous pouvez également, en particulier lorsque le débit du Loup est important, voir la rivière s'engouffrer violemment entre les rochers, pour se jeter quelques mètres plus bas dans la grande marmite. La puissance du débit du Loup, ainsi que le bruit sourd qu'il engendre, sont impressionnants.

En continuant sur la D6, vous arrivez bientôt au lieu-dit Bramafan. De ce point, vous pouvez continuer sur la D3 pour rejoindre Gréolières, un village médiéval perché sur un rocher qui surplombe le cours du Loup. Vous pourrez notamment y voir les ruines d'un imposant château fort. Cette route vous mène, par ailleurs, à Gréolières-les-Neiges, la station de sports d'hivers la plus méridionale des Alpes.

Au lieu-dit Bramafan, notre parcours se poursuit sur la D3 en direction de Gourdon. Cette route monte en effet, vers ce village et offre une vue exceptionnelle sur les gorges du Loup. Le point de vue est indiqué en bord de route, et vous avez la possibilité de vous garer sur un espace aménagé dans un lacet à droite. Une plateforme est installée et vous donne une vue vertigineuse sur les profondes gorges du Loup. De ce point de vue, vous pouvez également apercevoir au loin la Méditerranée, entre les deux falaises qui forment les gorges.

Notre parcours se termine par le village de Gourdon, lui aussi situé au sommet d'un rocher, dans un cadre magnifique. Très petit, ce village offre une courte promenade dans ses ruelles, une vue exceptionnelle sur la Méditerranée et la visite de son château.

Autour du même sujet

Annonces Google