Auxerre

Auxerre L'histoire d'Auxerre, capitale de la Basse-Bourgogne et Préfecture de l'Yonne, remonte au temps des Romains. Ceux-ci construisent à côté du petit village gaulois d'Autricus, une ville plus importante : Autessiodurum. Quelques pièces de monnaie retrouvées au cours de fouilles archéologiques témoignent d'ailleurs de cette époque, bien que les vestiges soient quasi-inexistants.Le petit bourg prend de l'importance dès le Ier siècle, et la première église y est construite au IIIe siècle.

Le Moyen Age voit ensuite la ville se développer fortement, notamment sur les plans intellectuel et spirituel, grâce à l'évêque Saint Germain.

Sorte de représentant de la ville, une abbaye lui a d'ailleurs été dédiée.

Bâtie sur une colline au cœur du vignoble, la ville voit également passer quelques grands noms, et ce à travers les siècles, tels que Jeanne d'Arc, dont une statue siège dans la cathédrale Saint Etienne ou encore Napoléon. Enfin, elle est la ville natale de Paul Bert, de Guy Roux, et surtout de sa fameuse équipe de football.

Ville d'art et d'histoire, elle possède quelques beaux monuments, notamment religieux, ainsi que d'intéressants musées retraçant l'évolution à la fois architecturale, artistique, spirituelle et intellectuelle d'Auxerre et de l'Auxerrois.

En savoir plus

VOYAGE À AUXERRE

Carte d'identité

Population (2010) : 36 200 habitants

Superficie : 49,95 km²

Gentilé : Auxerrois, Auxerroises

En savoir plus

Trouver un hotel

QUE VOIR À AUXERRE

Monuments

La ville d'Auxerre possède quelques beaux monuments. Tous ceux-ci sont visibles dans le centre ville ou en sont très proches. Il s'agit pour la grande majorité de sites religieux. On peut par exemple citer l'église Saint Eusèbe, curieux mélange d'architecture : clocher roman, choeur de style Renaissance et nef gothique ! L'église Saint Pierre en Vallée est elle aussi intéressante, en particulier pour son portail richement décoré.

Un peu plus vers le centre de la ville se trouve la cathédrale Saint Etienne, magnifique édifice gothique, ainsi quel'abbaye Saint Germain. Construite au VIe siècle, elle accueille désormais les collections du musée archéologique.

Enfin, le circuit dans le centre villevous permettra de voir la fameuse Tour de l'Horloge. Celle-ci fut construite au XVe siècle pour servir de prison, puis transformée par la suite en horloge.

Musées

Auxerre, marquée par son histoire et forte de son patrimoine, possède d'intéressants musées. Sur le plan historique tout d'abord, on peut citer le musée d'histoire naturelle. Il rassemble des pièces diverses et variées rassemblées depuis le XVIIIe siècle sur des thèmes scientifiques. On pense aussi bien sûr aumusée archéologique de l'abbaye Saint Germain. Au cœur même de l'abbaye, il a été organisé en circuit à effectuer dans les trois étages de l'édifice. Ses collections, rassemblées principalement lors de fouilles archéologiques, s'étendent de la Préhistoire à la fin du Moyen Age.

Sur un plan plus artistique, on peut citer la chapelle des Visitandines. Elle présente des sculptures de bois polychromes réalisées par un artiste local. Enfin, parler d'art sans évoquer le musée Leblanc Duvernoy serait un grave oubli. Récemment enrichi d'une collection de faïences patronymiques régionales, il est entièrement consacré à la céramique et possède de riches collections, ce qui en fait certainement l'un des plus intéressants de France. Sans oublier ses quatre tapisseries du XVIIIe siècle de la manufacture de Beauvais, représentant l'histoire de l'Empereur de Chine.

Quelles que soient vos préférences en matière de musées, n'hésitez pas à entrer dans l'un d'eux. Outre l'importance et la richesse des pièces présentées dans chacun, la qualité d'accueil est sans comparaison. N'hésitez pas à poser vos questions aux gardiens, ils se feront un plaisir de vous éclairer !

Itinéraires

Si vous êtes de passage à Auxerre et que vous ne savez pas vraiment comment organiser votre visite, alors cet itinéraire est fait pour vous. Variante du long circuit proposé par l'Office de Tourisme, celui-ci peut s'effectuer en environ 1h30 hors visites.

Le départ se fait devant le musée Leblanc Duvernoy. De là, vous devez redescendre la rue d'Egleny et passer devant la place Robillard, afin de gagner, légèrement sur votre droite, la rue de l'Horloge. A l'angle de la rue d'Egleny et de la rue du Nil, vous pourrez remarquer l'Hôtel du Cerf-Volant. Cette maison du XIVe siècle est le plus vieux bâtiment civil d'Auxerre. Remarquez également sa girouette, qui rappelle que l'édifice était autrefois un magasin de musique.

Vous pénétrez ensuite dans la rue de l'Horloge, où vous êtes accueilli par une sculpture de François Brochet, représentant l'écrivain Rétif de la Bretonne. La maison de Fournier, imprimeur chez lequel il commença sa carrière, se situe d'ailleurs dans cette même rue. Là, vous ne pourrez pas manquer la Tour de l'Horloge. Elle fut construite au XVe siècle pour servir de prison, puis transformée par la suite en horloge.

De la rue de l'Horloge, continuez sur la rue Fécauderie. Vous passerez alors devant la place de l'Hôtel de Ville, construit en 1733, et pourrez vous arrêter pour saluer la statue en bois polychrome de Marie-Noël.

Poursuivez sur votre droite, rue Joubert. Juste à l'angle avec la rue Fécauderie, vous admirerez deux maisons à pans de bois. Leurs poteaux sont sculptés de très beaux motifs. Rue Joubert, vous passerez devant le théâtre d'Auxerre. Cette construction du Front Populaire contraste avec les autres bâtiments de la ville par son architecture beaucoup plus sobre et moderne.

Continuez jusqu'à l'église Saint Pierre et suivez la rue du Pont jusqu'aux quais. Avant le pont, tournez à gauche, par le quai de la République puis le quai de la Marine. Vous pourrez vous régalez de la coquette vue sur l'Yonne qui s'offrira à vous.

Remontez sur votre gauche par la Place du Coche d'Eau. Ses nombreuses maisons à pans de bois en font un des lieux les plus pittoresques de la ville.

Vous devez ensuite monter jusqu'à l'abbaye Saint Germain. Elle accueille désormais le musée archéologique de la ville d'Auxerre.

Redescendez par la rue Cochois pour rejoindre la place de la Préfecture, créée à la Révolution. Les bureaux de la Préfecture sont installés depuis le XIXe siècle dans l'ancien palais des évêques d'Auxerre.

Quelques mètres plus haut, vous arrivez sur la place Saint-Etienne, qui doit son nom à la cathédrale éponyme.

Pour vous diriger vers votre point de départ, il vous faut maintenant prendre la rue Fourier, autrefois appelée rue de la Parcheminerie, dans laquelle se trouve la maison de l'abbé Jean Lebeuf, chanoine et compositeur de talent.

Vous traversez ensuite la Place des Cordeliers, point central de la ville. Son nom lui vient de l'ancien couvent qui y fut bâti au XIIIe siècle. Détruit à la Révolution, il fut remplacé au début des années 1900 par un marché couvert, lui-même détruit en 1975.

De la place des Cordeliers, continuez par la rue Française et admirez le bel hôtel particulier Baudesson, construit au XVIIe siècle. Prenez ensuite à gauche par la rue Michel Lepeletier puis à nouveau à gauche pour retrouver la rue du Nil et enfin le musée Leblanc Duvernoy.

QUE FAIRE À AUXERRE

Sortir

Restaurants à Auxerre

Cinémas à Auxerre

Musées à Auxerre

Évènements et spectacles à Auxerre

Autour du même sujet

Annonces Google