Sables d'Olonne

Sables d'Olonne Réputée pour son remblai prestigieux surplombant une superbe plage, la ville des es Sables d'Olonne doit son charme à la multitude de paysages qu'elle offre à ses habitants et visiteurs.Station balnéaire comblant les touristes avides d'activités de plage, elle cultive sa tradition maritime via son port de pêche et le Port Olona d'où s'élancent tous les quatre ans les skippers du Vendée Globe.

Quant à la plage de sable fin, elle se prolonge par les aspérités du puits de l'Enfer et de la côte sauvage, idéales pour les balades vivifiantes.

Par ailleurs, derrière un front de mer peuplé d'hôtels et de résidences verticaux, l'église Notre-Dame-de-Bon-Port et les rues tortueuses du quartier de l'île Penotte forment centre historique.

Un port de pêche historique

Si des monuments de la Chaume remontent au XIe siècle, Les Sables d'Olonne ne fut fondée qu'au XIIIe siècle. En 1472, la construction du port permet à la ville de gagner en prospérité. Elle devient et reste pendant longtemps un des grands centres de la pêche à la morue. Au XVIIe siècle, alors qu'elle est un point de départ vers le Nouveau Monde, des religieuses bénédictines fondent l'abbaye Sainte-Croix tandis que Richelieu fait ériger Notre-Dame-de-Bon-Port. Enfin, au XVIIIe siècle, la ville se dote d'un remblai pour se protéger de la mer.

Un Remblai entre port et côte sauvage

Le long du Remblai, l'expression "côte de lumière" prend tout son sens : on profite des reflets du soleil sur la mer et de la vaste plage orientée plein sud. A l'extrémité ouest, après avoir longé le centre des Congrès et le Casino, on peut flâner sur la grande jetée en regardant les bateaux de pêche entrer et sortir du port. Pour ceux qui souhaitent voir la Tour d'Arundel ou le prieuré et le Fort Saint-Nicolas de plus près, ils peuvent éviter un long détour par le Port d'Olona en empruntant une navette fluviale régulière.

A l'est, le Remblai se prolonge par la Corniche qui, après être passée devant le centre de Thalassothérapie et le lac de Tanchet, mène jusqu'au Puits d'Enfer au sein d'une côte rocheuse dont le relief tranche avec la plage. Les plus courageux poursuivront le long des sentiers qui suivent les onze kilomètres de côte sauvage. La route côtière, bordée de parkings, aidera à opter pour une solution intermédiaire.

En savoir plus

VOYAGE À SABLES D'OLONNE

Carte d'identité

Population (2010) : 14 603 habitants

Superficie : 8,83 km²

Nom des habitants : Sablais, Sablaises

Plus d'informations

Trouver un hotel

QUE VOIR À SABLES D'OLONNE

Musées

Musée de l'Abbaye Sainte-Croix

Abritant des collections d'art contemporain mais aussi ethnologiques et régionales, le musée de l'Abbaye Sainte-Croix étonne par sa richesse. Il abrite en outre des collections temporaires qui raviront les vacanciers adeptes des séjours réguliers aux Sables d'Olonne.

Muséum du Coquillage

Le muséum du Coquillage présente une collection originale constituée de milliers de coquillages du monde entier. Une boutique offre de surcroît la possibilité d'acheter de petits coquillages pour retrouver chez soi cette atmosphère colorée.

Itinéraires

Outre une superbe plage et un centre animé qui confèrent aux Sables d'Olonne son statut de station balnéaire, le port de pêche et la côte sauvage ouvrent la ville vers plus de découverte, au-delà de la baignade et du casino.

  • L'île Penotte

Au départ de la place Maréchale Joffre qui fait la jonction entre les promenades Lafargue et Clemenceau, dirigez vous vers le centre en empruntant les ruelles du quartier de l'île Penotte. En vous laissant entraîner dans leurs méandres, vous découvrirez les nombreuses fresques de coquillages ornant les rues. Ces réalisations, initiées par Danièle Aubin-Arnaud en 1997 et notamment perpétuées par les écoles, donnent une ambiance unique à cette ancienne « île perdue ».

  • La vieille ville

En sortant de ce petit quartier, suivez la rue du Palais pour vous diriger vers les halles centrales qui abritent un marché tous les jours. A proximité, l'église Notre-Dame-de-Bon-Port, construite au XVIIe par Richelieu, présente un style « Contre-Réforme » avec une façade Renaissance.

Continuez ensuite vers l'ouest en traversant le centre ville pour rejoindre la promenade de l'Amirale Lafargue à proximité du Palais de Justice. De retour sur le Remblai, vous découvrirez le Centre des Congrès et le casino avant de longer vers le nord le chenal qui mène à l'avant port.

A partir de là, une navette peut vous conduire en cinq minutes à la Chaume pour un coût inférieur à un euro par personne, ce qui vous évitera un long détour du Port Olona en voiture. En période de préparation du Vendée Globe, ce détour est par contre indispensable pour admirer les monocoques.

  • La Chaume

De l'autre côté du chenal, vous pouvez vous diriger vers la Tour d'Arundel. Vestige du château de la Chaume entouré de remparts, ce monument du XIVe siècle a une histoire tourmentée. La tour fit d'ailleurs longtemps office de phare, alors le seul de la région.

Enfin, à l'extrémité maritime du chenal, le fort et le prieuré Saint-Nicolas terminent ce circuit. Consacrée au patron des pêcheurs, l'église très ancienne a subit de nombreux conflits qui ont engendrés la fortification du site tandis que les offices religieuses trouvaient des églises plus près des habitations de la ville.

Enfin, les efforts de la ville pour faciliter vos visites sont à souligner. Ainsi, des panneaux accolés aux principaux monuments retracent leur histoire en les agrémentant d'images et surtout en vous proposant des itinéraires de visite.

QUE FAIRE À SABLES D'OLONNE

Sortir

Restaurants aux Sables d'Olonne

Cinémas aux Sables d'Olonne

Agenda des évènements et spectacles aux Sables

Autour du même sujet

Annonces Google