Amiens

Amiens Certains se demanderont peut-être pourquoi venir à Amiens ? On leur répondra : d'abord pour sa cathédrale, un chef d'œuvre d'art gothique, à la hauteur audacieuse ; pour écouter son guide à l'âge honorable de 82 ans nous narrer l'histoire des 110 stalles en bois sculptées  avec passion et humour ! ;pour visiter son Musée de Picardie, abrité dans un palais ; pour voir sa riche collection archéologique et de peintures, un ensemble d'œuvres réunis grâce à de généreux donateurs ;

pour faire une balade sur les Hortillonnages, ce maillage de petits canaux verdoyants, que l'on découvre en barque ;enfin pour plonger dans l'univers de Jules Verne, en parcourant les pièces de la maison où il vécut pendant plus d'une quinzaine d'années ;et toutes les autres raisons que vous trouverez vous-mêmes lors de votre venue.

En savoir plus

VOYAGE À AMIENS

Carte d'identité

Population (2010) : 133 448 habitants

Superficie : 49 km²

Nom des habitants : Amiénois, Amiénoises

Plus d'informations

Trouver un hotel

QUE VOIR À AMIENS

Monuments

Quand on pense à Amiens, on pense aussitôt à sa superbe cathédrale. Mais saviez-vous que ce chef d’œuvre gothique est la plus vaste de France ? Outre son architecture extérieure remarquable, elle renferme un petit bijou en son chœur : 110 stalles sculptées du début du XVIe siècle, parfaitement conservées, une véritable dentelle de bois ! Ces dernières, où s'assoyaient les chanoines, racontent en images des épisodes de la Bible.

Dans l'escarcelle d'Amiens, il y a également d'autres sites agréables à parcourir. Le quartier Saint-Leu, parcouru de canaux, est l'un des plus anciens quartiers de la ville. Il fait bon se promener dans ses rues pavées à l'atmosphère populaire, ou de venir à la tombée de la nuit pour dîner en terrasse de l'un des petits restaurants du quai Bélu.

La découverte de la vie amiénoise ne serait complète sans un petit tour sur les Hortillonnages. Cet enchevêtrement de canaux, appelés rieux, et de lopins de terre, a longtemps été utilisé par les maraîchers pour cultiver fruits et légumes. Aujourd'hui, à peine 10% de leur surface ont conservé cette vocation. Les propriétaires actuels en font d'agréables jardins fleuris, des petits havres de paix où ils viennent se reposer. Une petite balade en barque vous fera découvrir ce site paisible, à quelques minutes du centre-ville !

Visite de la ville

La visite de la cathédrale est un incontournable. Prenez le temps de gravir au sommet de ses tours pour avoir une vue sur toute la ville.

Bien qu'en partie détruit, le centre ville peut faire l'objet d'une petite promenade. Sur la place Gambetta, l'horloge de "style 1900" a été offerte en 1896 par un ancien maire d'Amiens, Louis Dewailly. La réalisation de cette œuvre fut confiée à l'architecte Charles-Emile Riquier et Albert Roze qui se chargea de l'ornement. La statue d'une jeune fille a demi nue portant une branche de pommier, surnommée par les Amiénois la "Marie Sans Chemise", est une allégorie du Printemps. Plus loin, sur la rue des Chaudronniers, vous apercevrez un beffroi érigé au XVe siècle, utilisé tantôt comme tour de guet, tantôt comme prison.

Vous pouvez aussi faire une toute autre lecture de la ville. Notre parcours "Sur les traces de Jules Verne" vous fera découvrir les lieux qu'il a fréquenté, à commencer par la maison où il vécut pendant dix-huit ans.

Musées

Quelques Amiénois passionnés d'art, rassemblés au sein de la Société des Antiquaires de Picardie, furent parmi les premiers à vouloir construire un musée digne de ce nom, c'est-à-dire penser pour exposer des œuvres d'art. Au début du XXe siècle, nombreux étaient les lieux recyclés à des fins muséologiques, mais dont les pièces étaient peu adaptées à recevoir des collections.

A l'origine baptisé Musée Napoléon, en référence à Napoléon III au pouvoir à cette époque, le musée de Picardie possède une architecture soignée, en particulier un Grand Salon luxueux et un escalier d'honneur décoré d’œuvres de Puvis de Chavannes. Une petite visite se justifie à la fois pour ses riches collections archéologiques (antiquités égyptiennes, grecques, gallo-romaines) et pour ses pièces d'art religieux du Moyen-Age.

Dans un tout autre registre, la ville d'Amiens est lié à un célèbre écrivain, le père français de la science-fiction pour certains. Ceux dont les romans de Jules Verne ont bercé leur enfance ne manqueront pas de visiter la maison où il vécut pendant dix-huit ans. Récemment rénovée, la Maison de Jules Verne nous plonge dans l'intimité du célèbre écrivain. Les documents et objets mis en scène dans les différentes pièces de la maison nous permettent d'imaginer sans mal son quotidien.

Itinéraires

Sur les traces de Jules Verne

Le célèbre écrivain du Tour du monde en 80 jours, originaire de Nantes, vécut 18 ans à Amiens. Il fut même conseiller municipal de la ville de 1888 jusqu'en 1904. Ce parcours de 30 minutes (hors visite de la Maison de Jules Verne et du Musée de la Picardie) vous propose d'en savoir plus sur cet écrivain majeur de la fin du XIXème siècle et de découvrir les monuments d'Amiens qui gardent en mémoire la trace de son passage.

Il semble logique de commencer notre parcours par la Maison de Jules Verne. Le père de Vingt mille lieues sous les mers y vécut pendant 18 ans. C'est dans un petit bureau de quelques mètres carrés qu'il produira ses plus célèbres romans. « Je suis venu à Amiens pour la première fois en 1856 quand j'ai rencontré la dame qui est maintenant ma femme. Les attaches familiales et le calme de l'endroit m'ont lié à Amiens depuis ce moment-là. C'est une bonne chose car, comme Hetzel me l'a dit l'autre jour, si je vivais à Paris, j'aurais écrit au moins dix romans de moins que je n'ai fait ». Jules Verne, Interview, 1893. Dans la maison, sur deux étages, des centaines d'objets, originaux ou copies, évoquent la vie de l'écrivain. Ce plongeon dans l'univers vernien est réussi. Pour en savoir plus sur la vie de Jules Verne, vous pouvez consulter sa biographie.

Après cette petite visite, remontez le boulevard jusqu'au cirque Jules Verne. Conçu par Emile Ricquier, ce monument est l'un des seuls cirques en dur en France. Malheureusement il ne se visite pas. Vous pourrez en revanche aller voir l'un des ses spectacles des arts du cirque. Jules Verne participa à son inauguration en juin 1889 ; on peut d'ailleurs entendre un extrait de son discours inaugural dans la Maison de Jules Verne.

Empruntez ensuite la rue de la République. Surnommée la « rue du pouvoir et du savoir » au XIXe siècle, elle accueillait en effet plusieurs sièges d'administration. Au n°48, le grand édifice à l'architecture Napoléon III abrite le Musée de Picardie. Ce dernier possède une collection d’œuvres de Puvis de Chavannes, peintre considéré comme le précurseur des avant-gardes. Quel est le lien avec l'écrivain ? C'est grâce à l'intervention du conseil municipal, dont Jules Verne faisait partie, que le musée a pu obtenir ces œuvres. Un peu plus haut dans la même rue, voyez sur votre gauche la Caisse d'Epargne. Verne fut élu membre du Conseil Directeur de l'établissement en 1895.

Au bout de la rue de la République, bifurquez à gauche dans la rue Duméril et dirigez-vous vers l'hôtel de ville. Jules Verne s'y rendit fréquemment pour assurer ses fonctions de conseiller municipal.

QUE FAIRE À AMIENS

Sortir

Restaurants à Amiens

Cinémas à Amiens

Musées à Amiens

Spectacles à Amiens

Annonces Google