Arles

Arles Ville celte à ses premières heures, devenue grecque par la suite, Arles ne devint romaine qu'en 46 avant JC lorsque César y installa les vétérans de ses légions. Cependant, elle fut en grande partie ruinée au Moyen Age lors des invasions et surtout des épidémies de peste. Ces deux facteurs poussèrent la population à quitter les zones périurbaines pour se réfugier dans le centre de la cité.

La vie arlésienne se réorganisa donc, en particulier autour des arènes qui devinrent la place forte de la cité.

C'est aux XVIIe et XVIIIe que la ville renaquit, avec le réaménagement du centre ville et la construction de quelques très beaux hôtels particuliers. Mais c'est surtout au XIXe siècle qu'Arles devint la ville touristique que l'on connaît aujourd'hui, notamment grâce au déblaiement des monuments romains et romans et à leur restauration. L'aménagement de lieux publics et la construction de nombreuses infrastructures spécialisées ont également joué un rôle majeur dans le développement de la ville. Tous ses monuments ont d'ailleurs été classés au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco en 1981.

Aujourd'hui, cette petite ville bâtie sur un rocher de la rive gauche du Rhône attire de plus en plus de visiteurs. Idéalement située sur le delta du Rhône, elle est également au cœur de trois espaces naturels très renommés : la Camargue, les Alpilles et la Crau. Arles, ville d'art et d'histoire, une étape obligatoire pour tous les visiteurs de passage en Provence.

En savoir plus

VOYAGE À ARLES

Carte d'identité

Population (2010) : 52 661 habitants

Superficie : 758,93 km²

Gentilé : Arlésiens, Arlésiennes

Plus d'informations

Trouver un hotel

QUE VOIR À ARLES

Monuments

Arles conserve de magnifiques vestiges de l'Antiquité. Tous ses monuments sont d'ailleurs classés Patrimoine Mondial de l'Humanité. Parcourir toutes les rues du cœur de la cité antique est le meilleur moyen de n'en rater aucun.

Parmi ces vestiges de l'époque romaine, vous pourrez par exemple visiter le théâtre antique, construit au Ier siècle avant J.-C. Le portique, la fosse et l'orchestre sont encore bien visibles aujourd'hui.

Non loin de là se dresse toujours fièrement l'amphithéâtre. Une tour subsiste de l'époque où il faisait office de forteresse. Celle-ci est accessible au public et offre une vue des plus belles sur tout Arles. Les arènes accueillent désormais des spectacles de tauromachie, très courants en Provence.

Moins bien conservés, les thermes Constantinn'ont pu être entièrement dégagés. Seule la zone chaude est visible. Néanmoins, elle permet de bien visualiser le plan de construction des thermes ainsi que leur fonctionnement.

Un peu en retrait de la ville, vous pourrez ensuite vous promener dans les allées des  Alyscamps. Cette ancienne nécropole était l'une des plus prestigieuses d'occident.

Dans un style différent et plus récent, vous pourrez vous rendre à la d'Arles. Tout comme son cloître, elle a été classée monument historique, et est d'une importance majeure de par son style roman provençal.

Enfin, à quelques kilomètres d'Arles, rendez-vous àAbbaye de Montmajour. Bâtie par des moines bénédictins, elle conserve une crypte unique dans la région ainsi qu'une impressionnante nécropole rupestre.

Musées

Si l'on prend en considération le nombre de vestiges de l'Antiquité que recèle Arles, on peut dire que la ville en elle-même est déjà un musée ! Elle en possède par ailleurs trois, traitant à la fois de l'histoire et des arts provençaux.

Vous pourrez ainsi vous rendre au musée départemental d'ethnographie, où vous découvrirez des objets de la vie quotidienne en Provence au XIXe siècle, tels que des costumes, des meubles, des outils ou encore des objets religieux.

Vous aurez ensuite la possibilité de visiter le musée Réattu, hommage au peintre arlésien. Ses collections s'étendent des œuvres classiques du XVIIe siècle à l'art contemporain, en passant par des peintures de Picasso et de nombreuses photographies.

Enfin, le musée de l'Arles et de la Provence antiques vous permettra de tout connaître sur la ville et la région depuis le Néolithique jusqu'à l'Antiquité. Construit de 1988 à 1995 sur une surface de 8 000m², il présente une des plus belles collections au monde en matière de découvertes archéologiques du monde romain.

QUE FAIRE À ARLES

Sortir

Restaurants à Arles

Cinémas à Arles

Musées à Arles

Spectacles à Arles

Autour du même sujet

Annonces Google