Aígina

Aígina L'île d'Aígina, située à seulement 20 kilomètres du port du Pirée, fut, pendant longtemps, une grande rivale d'Athènes. La ville éponyme possède de nombreux édifices religieux tels que la Agía Triada qui domine le port ou encore l'Agios Nektarios, réputée pour être la deuxième plus grande église orthodoxe grecque.   Non loin de la ville, vers l'est, se dresse le site le plus réputé de l'île, le temple d'Aphaïa.

Erigé en 490 avant Jésus-Christ, on y vouait un culte à la nymphe Aphaïa et à Zeus. Long de presque 29 mètres, le temple se situe sur une petite colline qui offre un magnifique panorama sur les environs.

Au nord de la ville, s’élève Kolona, une ville en ruine. Vous pourrez y trouver le temple d’Apollon, d’Artémis et de Dionysos. Il est possible d’apercevoir un port submergé, qui pouvait accueillir jusqu'à 60 trières.

Autour du même sujet

Annonces Google