Mystras

Mystras Cité du Péloponnèse jouxtant Sparte, Mystras fut fondée par le prince d'Achaïe, Guillaume II de Villehardouin, en 1249. Elle tomba aux mains des Byzantins dix ans plus tard. Ceux-ci en firent la capitale du despotat de Morée.

Aujourd’hui haut lieu archéologique, le site est riche d'édifices religieux médiévaux, dont le plus important, la métropole, mais également les Saints-Théodores, l’Hodégétria, l’Evangélistria, Sainte-Sophie, le monastère de la Péribleptos ou le monastère de la Pantanassa. Mystras se visite également pour sa forteresse, son palais du XVe siècle et diverses maisons d'architecture byzantine.

Informations pratiques

Entrée 5€. Ouvert d'avril à septembre de 8h à 19 h et le reste de l'année de 8h à 15h.

Plus d’infos sur le site de l’Unesco : whc.unesco.org

Annonces Google