Almaty

Almaty Ancienne capitale du Kazakhstan, Almaty est située dans l'extrême sud-est du pays, sur le flanc de la montagne de Tian Shan, à une altitude de 800 mètres. Centre économique, administratif et culturel du pays, l'agglomération doit sa renommée et sa prospérité à la Route de la soie. Le milieu du XIXe siècle voit l'annexion progressive du pays par les Russes (en tant que République soviétique) qui se poursuivra jusqu'à l'indépendance, acquise en 1991.

Le nom de la ville signifie "riche en pommes" dans la langue kazakhe, et on visite Almaty pour ses superbes parcs et espaces verts, ses vergers et ses vignobles adossés aux coteaux.

VOYAGE À ALMATY

Météo / Quand partir

Almaty jouit d'un climat de type continental humide. Les hivers sont froids, avec une température moyenne de - 4°C entre décembre et février. Les chutes de neige sont fréquentes et peuvent se poursuivre jusqu'au mois de mai. Il existe de nombreuses stations de ski alentour. Au printemps, les précipitations sont fortes et presque quotidiennes. La meilleure période pour visiter Almaty est fin d'été-début d'automne, quand les journées sont chaudes (aux alentours de 20°C) et ensoleillées. Au mois de juillet, le mercure grimpe régulièrement au-dessus de 30°C et l'air peut être étouffant.

Passeport / Visa / Formalités

Pour séjourner au Kazakhstan, le visa est obligatoire. En France, vous pouvez vous le procurer auprès des ambassades ou des consulats en présentant votre passeport ainsi que vos billets d'avion aller-retour et vos réservations d'hôtels. Le visa est délivré pour une période maximum d'un mois, et votre passeport doit être valable 3 mois après la date de retour en France. Aucun vaccin n'est requis.

Transports

L'aéroport international d'Almaty, situé à 25 kilomètres du centre-ville, dessert la capitale du pays, Astana, ainsi que de multiples pays d'Europe (Angleterre, France, Allemagne, Russie, Pays-Bas…) et d'ailleurs (États-Unis, Thaïlande…). Un réseau ferroviaire relie la ville à Astana mais le confort est moyen et les horaires sont peu fiables. Par la route (en bus ou en voiture), on peut atteindre Bishkek (au Kirghizstan) en 3 heures, Astana Urumqi (en Chine) en 16 heures.

Points forts

La beauté naturelle des montagnes environnantes. La spécialité kazakhe Beshbarmak, délicieux ragoût de nouilles au cheval ou à l'agneau, épicé à souhait.

Points faibles

Evitez de boire l'eau du robinet. Sur les marchés, attention aux pickpockets.

Carte d'identité

Almaty compte 1 500 000 habitants et sa densité de population est de 4 500 habitants au km². L'indicatif téléphonique est le 00 77. Il est inutile de s'équiper d'un adaptateur électrique. La connexion internet est disponible dans certains hôtels et cybercafés, même si le coût est assez élevé.

Trouver un hotel

QUE VOIR À ALMATY

Où aller ?

Que voir à Almaty ? Le palais présidentiel est renversant, de par son architecture grandiloquente et son faste. On ne peut l'admirer que de l'extérieur, car la visite est interdite. Au sud-est de la ville, le Koek-Toebe est un parc accessible en téléphérique qui abrite un zoo et un parc d'attractions. La vue d'en haut est splendide. Que faire à Almaty ? En hiver, rendez-vous à la patinoire du Medeo où plus de 180 records du monde ont été enregistrés. Musique et lumières à volonté. Sur la place du marché de Baraholka, vous trouvez quantité de souvenirs à rapporter (tapis, bijoux en métal...).

Autour du même sujet

Annonces Google