Bar

Bar Située au bord de l'Adriatique, à 40 km de Podgorica, la capitale, la ville de Bar est le port principal du Monténégro. Sous domination byzantine et vénitienne, Bar a été la ville-État centrale de la côte Adriatique du Sud durant le Moyen-âge. Presque entièrement reconstruite après la Seconde Guerre mondiale, la ville est devenue une cité balnéaire prisée.

Avec une superficie de 800 ha et plus de 3 km de littoral, le port de Bar est l’infrastructure clé de la ville, qui offre également de nombreux vestiges historiques à visiter. L’endroit idéal où séjourner quelques jours en famille.

Trouver un vol

VOYAGE À BAR

Météo / Quand partir

Même si les températures sont agréables toute l’année (28° C en moyenne en juillet, rarement moins de 10° C en hiver), la période estivale est la saison la plus agréable pour visiter Bar. Entre mai et septembre, le temps est ensoleillé, les températures sont élevées et il pleut rarement. Privilégiez le mois de septembre : l’eau est encore chaude et les touristes sont moins nombreux qu’en juillet et août.

Passeport / Visa / Formalités

Pour un séjour de moins de 90 jours, les ressortissants de l’Union européenne n’ont pas besoin de visa. Un passeport valide 6 mois après la date de départ ou une carte d’identité valide suffit. Il faut aussi être en mesure de présenter un billet de retour.

Transports

L’aéroport de Podgorica, la capitale, se trouve à 40 km de Bar. Depuis Podgorica, prenez un train : la Serbian Railways propose des trains de jour comme de nuit jusqu’à Bar, sur la ligne Belgrade-Bar. À l’arrivée, la gare est située à 10 min à pied du centre-ville. Depuis Podgorica, il est également possible de rejoindre Bar en bus. Le trajet dure 1 h. La station de bus de Bar, située à 300 m de la gare ferroviaire, permet aussi de se rendre à Kotor, Budva, Ulcinj. Par voie maritime, l’Adriatic Highway relie Bar aux autres villes côtières du Monténégro et de Croatie. Les Montenegro Lines (ferries) proposent chaque jour des navettes vers Bari, en Italie.

Points forts

Autour du lac de Skadar, au nord, il est possible de pratiquer la randonnée ou d’autres activités de plein air. La ville n’est pas très étendue, et il est possible d’aller à peu près n’importe où à pied, en quelques dizaines de minutes.

Points faibles

Bar compte quelques plages intra-muros, mais ce ne sont pas les plus jolies. Mieux vaut s’éloigner un peu. Attention : les habitants parlent peu anglais et encore moins français !

Carte d'identité

La ville elle-même abrite 14 000 habitants. La densité de population de Bar est faible : 20 personnes au km². Pour joindre Bar par téléphone, composez le 00 382 avant le numéro de votre correspondant. Inutile d’emporter d’un adaptateur électrique.

Trouver un hotel

QUE VOIR À BAR

Où aller ?

Que voir à Bar ? Le site de Stari Bar, à 4 km de la côte, témoigne de l’histoire turbulente de la ville. Vous y découvrirez, sur plus de 4 ha, les ruines de la vieille ville, fondée par les Byzantins au VIe siècle et abandonnée au XIXe siècle après une bataille contre les Turcs. Non loin se trouve le Stara Maslina, un olivier de plus de 2 000 ans. D’après la légende, les familles qui se disputent trouvent toujours une solution sous ses branches… Que faire à Bar ? Depuis le centre-ville, suivez la promenade vers le nord et profitez du paysage. Après 30 min de marche (ou 5 min de bus), allez bronzer sur les longues plages de Šušanj, réputées pour leurs eaux claires. Le soir, déambulez le long des quais du port de Bar, observez les bateaux décharger leurs marchandises, les yachts au loin et les petits bateaux de pêcheurs.

Autour du même sujet

Annonces Google