Voyage aux Baléares : cluster géant à Majorque, test PCR, couvre-feu, les infos pour cet été 2021

Voyage aux Baléares : cluster géant à Majorque, test PCR, couvre-feu, les infos pour cet été 2021 Il est tout à fait possible d'aller en vacances aux Baléares cet été 2021, à condition de respecter différentes règles mises en place par les autorités. Contrôle aux frontières, test PCR, couvre-feu, établissements ouverts et fermés, accès aux plages... Voici les mesures actuelles à suivre pour partir en voyage aux Baléares.

[Mis à jour le 7 juillet 2021 à 12h09] Face à l'infection d'un millier d'étudiants au Covid-19 durant des voyages scolaires de fin d'année à Majorque, le gouvernement régional a décidé de resserrer les conditions d'entrée pour les grands groupes dans les îles Baléares, populaires destinations touristiques espagnoles. Les groupes de plus de 20 voyageurs devront présenter un test PCR négatif ou prouver qu'ils ont été pleinement vaccinés contre le nouveau coronavirus pour se rendre à Majorque, Ibiza, Minorque ou Formentera. Beaucoup d'étudiants reconnaissent ne pas avoir respecté les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale pendant leur séjour Ce foyer géant se serait propagé à 12 autres régions espagnoles. Près de 6000 jeunes sont à l'isolement partout en Espagne et près de 2000 personnes ont été infectées, selon la ministre de la Santé espagnole, Carolina Darias. Conditions d'entrée, test PCR, vaccin, lieux ouverts, couvre-feu, accès aux plages... On fait le point sur les mesures mises en place aux Baléares cet été 2021.

Quels contrôles aux frontières pour aller aux Baléares ?

Les voyageurs âgés de 12 ans ou + entrant aux Baléares depuis la France doivent absolument présenter un de ces trois documents exigés aux frontières espagnoles (terrestres, aériennes et maritimes) :

  • Un certificat de test de dépistage négatif à la Covid-19 issu d’un test RT-PCR (couramment appelé PCR), TMA, LAMP, NEAR…, ou d’un test antigénique (TAG) reconnu par l’Union européenne (réalisable en pharmacie). Le résultat du test doit avoir été délivré dans les 48 heures avant l’arrivée aux Baléares, et inclure le numéro d’une pièce d’identité ou d’un document de voyage du testé.
  • Un certificat de vaccination complète contre la Covid-19 incluant la date (la dernière injection doit dater d’au moins 14 jours avant l’arrivée), le nom du vaccin et le pays de vaccination.
  • Un certificat de rétablissement de la Covid-19 ayant comme mentions obligatoires la date du premier test positif du voyageur (180 jours maximum avant la date d’arrivée), le type et le pays du test effectué.

Le document présenté doit être rédigé en français, espagnol, anglais ou allemand, et doit être absolument accompagné du formulaire d’enregistrement des voyageurs, à remplir en ligne et à conserver sous forme de QR code sur son mobile (smartphone, tablette).

Y a-t-il une quarantaine pour les voyageurs français aux Baléares cet été ?

Les voyageurs venant de France n’ont pas à observer de période de quarantaine à leur arrivée aux Baléares. Seules les personnes arrivant d’Inde y sont soumises. Au retour en France non plus, les voyageurs venant d’Espagne ne sont pas sujets à une quarantaine. En revanche, ils doivent absolument montrer au choix : - un certificat de vaccination complète contre la Covid-19. - le résultat négatif d’un test PCR ou d’un test antigénique réalisé moins de 72 heures avant le départ (il faudra donc le réaliser depuis les Baléares pour les personnes partant plus de 3 jours).

Y a-t-il un couvre-feu en vigueur aux Baléares ?

Plus aucun couvre-feu n’est en vigueur en Espagne depuis le 9 mai, jour où la fin de l’état d’urgence a été déclarée. Cependant, les Baléares maintiennent des mesures restrictives, notamment de nuit, pour continuer à contenir le virus.

Quelles sont les mesures en place concernant les déplacements aux Baléares ?

Les déplacements entre les différentes îles des Baléares sont autorisés sans restriction. Il est donc par exemple possible de facilement voyager entre Majorque et Ibiza.

Il n’y a pas non plus de mesures restrictives pour les personnes arrivant en provenance d’une communauté autonome espagnole où "l’incidence du virus à 14 jours est inférieure à 60 cas pour 100 000 habitants", et pour tous les voyageurs qui ont été vaccinés au cours des 8 derniers mois ou malades au cours des 6 derniers mois.

Pour le reste, tous les voyageurs âgés de 6 ans et + arrivant aux Baléares depuis l’Espagne doivent présenter un test PCR négatif daté au maximum de 72 heures avant le départ ou un TAG effectué dans les 48 heures avant le départ, accompagné d'un formulaire d’enregistrement spécifique à remplir en ligne.

Une assurance Covid est-elle obligatoire pour voyager aux Baléares ?

Contrairement à certains pays, l'Espagne n'exige pas d'assurance spéciale couvrant les frais d'hospitalisation consécutive à un cas de Covid. Il n'y a donc pas d'assurance Covid obligatoire à souscrire avant de voyager aux Baléares. En revanche, il est recommandé de demander sa carte européenne d'assurance maladie (CEAM) au moins 20 jours avant le départ sur le site de l'Assurance Maladie française, car cette dernière prend en charge la somme forfaitaire de 50 euros sur les tests PCR réalisés en Europe et il vous sera parfois possible d'éviter d'avancer les frais.

Quels sont les lieux ouverts et fermés, quelles sont les règles en vigueur aux Baléares ?

Tous les établissements des Baléares, à l’exception des commerces essentiels, ferment actuellement à minuit et sont limités à l'accueil de 150 personnes en même temps en intérieur et de 250 personnes à l’extérieur. Les nombreux clubs, boîtes et bars de l’archipel, mais également les restaurants qui ferment habituellement très tard en Espagne, sont tenus de respecter ces mesures. En plus, les restaurants sont soumis à des règles d’accueil supplémentaires, à savoir une capacité d'accueil réduite à 50 % et 6 personnes par table maximum en intérieur, contre 10 personnes en terrasse. De manière plus générale, les rassemblements de plus de 10 personnes en espace privé intérieur et de 15 personnes en extérieur sont interdits. Cela vaut également pour les plages.

Peut-on aller à la plage aux Baléares, à quelles conditions ?

Les plages d’Espagne sont désormais rouvertes, mais elles restent sujettes à des mesures restrictives, pouvant différer quelque peu entre les régions. Aux Baléares, les plages sont ainsi interdites au public de 22 heures à 6 heures du matin. De plus, comme c’est le cas pour tout rassemblement en extérieur, il ne peut y avoir plus de 15 personnes rassemblées à un même endroit de la plage. A noter que le port du masque ne sera plus obligatoire à l'extérieur dans toute l’Espagne depuis le 26 juin.

Quelles compagnies aériennes desservent les Baléares cet été, à quelles conditions ?

Plusieurs compagnies aériennes desservent les trois aéroports des Baléares en vols directs depuis la France : - Air France, Iberia, Air Europa, Vueling Airlines, Tuifly.be, Volotea, easyJet, Ryanair, Transavia France et Germania se posent toutes à l’aéroport de Palma de Majorque. - Air France, Iberia, Vueling Airlines, Tuifly.be, Volotea, easyJet, Ryanair et Transavia France atterrissent à Ibiza (pas Air Europa, ni Germania). - Vueling Airlines, Volotea, easyJet, Transavia France et Tuifly.be desservent actuellement Minorque via l’aéroport de Mahon.

Avec escale, la liste des compagnies s’allonge encore et il est donc très facile de trouver un vol pour voyager vers les Baléares, peu importe l’aéroport auquel vous souhaitez atterrir. D’autant plus qu’avec la baisse des restrictions sanitaires, les compagnies aériennes ont décidé de renforcer leur trafic aérien vers l’archipel sur cet été 2021. Air France a par exemple augmenté le nombre de vols vers Ibiza. Et des vols ou liaisons supplémentaires sont également attendus à partir de juillet chez plusieurs compagnies low-cost : vols supplémentaires Ryanair depuis Marseille et Malta Air (filiale de Ryanair) depuis Bordeaux, et Transavia vient de lancer une liaison vers Minorque depuis Nantes et Lyon, en plus de celle déjà existante depuis Paris. Avant le départ, il est important de vérifier si la compagnie aérienne choisie demande à ses passagers de remplir des conditions supplémentaires à celle des autorités.

Où et quand partir ?