Voyage au Royaume-Uni : quarantaine maintenue pour les Français, les infos pour les vacances d'été 2021

Voyage au Royaume-Uni : quarantaine maintenue pour les Français, les infos pour les vacances d'été 2021 L'Angleterre et l'Ecosse exemptent de quarantaine les voyageurs vaccinés dans l'UE et aux Etats-Unis, sauf les Français. Quelle est la situation sanitaire et les règles à respecter sur place lors des vacances d'été 2021 ?

[Mis à jour le 29 juillet 2021 à 10h35] Les voyageurs complètement vaccinés contre le Covid-19 dans l'Union européenne et aux États-Unis sont désormais exemptés de quarantaine en Angleterre ainsi qu'en Écosse a annoncé le gouvernement britannique. Un test PCR restera obligatoire deux jours après l'arrivée. Cette nouveauté ne s'applique toutefois pas aux arrivées de France, en raison de la présence du variant Beta. "Des règles distinctes vont continuer de s'appliquer pour les arrivées de France", a précisé le ministère. Les voyageurs arrivant de France (listée pays "ambre" par le Royaume-Uni) sont donc toujours soumis à une quarantaine de 10 jours, qu'ils soient vaccinés ou non.

Les dernières restrictions ont été levées le lundi 19 juillet en Angleterre. Il n'est désormais plus obligé par la loi de porter un masque dans les transports et les lieux publics. Celui-ci sera en revanche exigé dans les transports en commun de Londres, a décidé le maire de la capitale Sadiq Khan. Enfin, les discothèques, salles de spectacle, cinémas et stades peuvent de nouveau fonctionner à pleine capacité, et le service au bar peut reprendre dans les pubs.

L'Écosse a également supprimé la majorité des restrictions encore en place, mais le port du masque reste obligatoire dans les lieux publics et la distanciation sociale est réduite à un mètre. Huit personnes de trois ménages différents peuvent se voir dans les habitations privées, et dix personnes appartenant à quatre foyers dans les endroits publics fermés comme les pubs - dont l'heure de fermeture passera de 23h à minuit. Au Pays de Galles, toutes les restrictions sanitaires doivent être levées le 7 août, mais le gouvernement prévoit de maintenir l'obligation du port du masque dans les lieux publics en intérieur et dans les transports en commun

Quels contrôles aux frontières pour aller au Royaume-Uni ?

Avant même de parler des restrictions liées à la pandémie, il faut souligner que le principe de liberté de circulation entre la France et le Royaume-Uni n’existe plus depuis le 31 décembre 2020, date de la sortie définitive du Royaume-Uni de l’Union européenne. Cependant, les séjours touristiques de moins de 6 mois y restent exemptés de visa.

Considéré par la France comme un pays "orange", c’est-à-dire où le virus circule activement, mais dans des proportions maîtrisées et sans diffusion de variants préoccupants, le Royaume-Uni ne fait donc pas partie des pays "rouges" où il est fortement déconseillé de se rendre actuellement. En revanche, la France déconseille tout de même aux personnes non vaccinées de se rendre dans un pays "orange", sauf motifs impérieux, dont les voyages touristiques ne font évidemment pas partie. Pour partir en vacances au Royaume-Uni à l’été 2021, il faut donc être obligatoirement vacciné, et apporter une preuve de sa vaccination complète respectant les délais suivants requis :

  • 2 semaines minimum après la deuxième injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 2 semaines minimum également pour les personnes ayant été vaccinées après avoir eu la Covid-19 (1 seule injection nécessaire)
  • 4 semaines minimum après l’injection pour les vaccins à injection unique comme Johnson & Johnson.

En plus, le voyageur devra présenter à son arrivée un test négatif de moins de 72 heures, respectant un seuil de spécificité de 97 % et de sensibilité de 80 % et affichant le numéro d’une pièce d’identité ou d’un document de voyage du testé. Cela peut être un test PCR ou un test antigénique.

Les mêmes documents, à savoir une preuve de vaccination et un test négatif (de moins de 72 heures pour un test PCR et de moins de 48 heures pour un test antigénique), seront également demandés par la compagnie de transport effectuant le retour en France (le test n’est pas obligatoire pour les enfants de moins de 11 ans). A l’arrivée, cette déclaration sur l’honneur devra également être présentée aux autorités françaises. N.B. : Tous les documents demandés peuvent être rédigés en français ou en anglais.

Y-a-t-il une quarantaine pour les voyageurs Français au Royaume-Uni ?

Les voyageurs arrivant de France (listée pays "ambre" par le Royaume-Uni) sont tous soumis à une quarantaine de 10 jours, qu’ils soient vaccinés ou non. Cette période d’isolation doit être effectuée dans un hôtel ou à un domicile. L’hôtel est à réserver sur cette plateforme et le lieu de résidence est à renseigner ici (ce formulaire rempli est également à présenter à l’arrivée). De plus, deux tests PCR devront être réalisés le deuxième jour et le huitième jour après le début de la quarantaine. Il faut évidemment que les deux tests se révèlent négatifs pour pouvoir sortir de la période d’isolation.

Le Consulat général de France à Londres précise que pour les séjours d’une durée inférieure à 10 jours, "il conviendra de rester confiné durant la totalité de votre séjour puis de quitter le Royaume-Uni en évitant, autant que possible, d’emprunter les transports en commun pour rejoindre la gare ou l’aéroport". Au retour en France, aucune quarantaine n’est imposée aux personnes vaccinées (7 jours pour les voyageurs non vaccinés).

Y a-t-il un couvre-feu en vigueur au Royaume-Uni ?

Aucun couvre-feu n'a été mis en place au Royaume-Uni depuis le début de la pandémie, même lors des périodes de strict confinement. Quelques mesures restrictives spécifiques à la nuit sont cependant en vigueur, comme la fermeture des discothèques.

Quelles sont les mesures en place concernant les déplacements au Royaume-Uni ?

Il est possible de se déplacer à l’intérieur de chacun des quatre pays du Royaume-Uni, même si les autorités demandent de limiter au maximum les déplacements. Ces déplacements d’un pays à l’autre ne sont pas comptés comme un trajet international par les autorités du Royaume-Uni. Après la quarantaine de 10 jours effectuée à l’arrivée, il n’est plus demandé de se tester, de s’isoler ou de remplir de formulaire de localisation, en cas de changement de pays au sein du Royaume-Uni.

A noter que le port du masque est obligatoire dans tous les transports publics, mais aussi dans les aéroports.

Quels sont les lieux ouverts et fermés au Royaume-Uni ?

Le masque doit également être porté dans tous les magasins et supermarchés d’Angleterre. Les bars, les restaurants, les musées et les cinémas sont bien ouverts, à l’inverse des discothèques. Celles-ci auraient dû rouvrir le 21 juin, mais la dernière étape du déconfinement a été repoussée au 19 juillet en raison de la reprise de l’épidémie. Le service au bar, notamment dans les pubs, devra également attendre au moins cette date pour reprendre. A l’extérieur, les rassemblements de plus de 30 personnes restent interdits, tandis qu’il est possible de se réunir à 6 maximum chez quelqu’un (ou plus s’il s’agit seulement de personnes venant de 2 foyers).

Les autorités effectuent des contrôles fréquents pour s’assurer aussi bien du respect de ces mesures que de la quarantaine. En cas d’infractions, des amendes dissuasives sont prévues. Attention, toutes les mesures indiquées dans cet article peuvent être amenées à évoluer et peuvent également changer quelque peu selon les différents pays formant le Royaume-Uni. L’Ecosse a par exemple mis en place quelques mesures particulières avec notamment la fermeture à 22h30 des pubs, cafés et restaurants dans les régions les plus touchées par l’épidémie (notamment Glasgow et Edimbourg), dites région de niveau 2.

Quels compagnies aériennes desservent Londres cet été 2021, à quelles conditions ?

Air France, British Airways, Air Corsica, easyJet, Ryanair, Jet2 vols, Vueling Airlines, Flybe, Skytaxi. Malgré les conditions restrictives entourant les voyages entre la France et le Royaume-Uni, 9 compagnies aériennes assurent actuellement des vols directs depuis l’Hexagone vers les différents aéroports londoniens (le principal Heathrow, mais également Gatwick ou Stansted).

Il est important de vérifier avant son départ si une compagnie aérienne demande à ses passagers de remplir des conditions supplémentaires à celles des autorités. Air France indique par exemple au moment des réservations qu’elle refusera l’embarquement à toute personne ne portant pas de masque chirurgical. De son côté, British Airways vous permet notamment de réserver vos tests Covid avant ou après la réservation de vos vols.

Où et quand partir ?