Quand tout le monde dort oscille entre cinéma direct et scènes rejouées, moments de franche galère et instants de grâce, excitation de plaisir et frissons de larme, pour mieux prendre le pouls de la scène free, de son explosion actuelle, de son hédonisme salvateur et de sa poésie à fleur de peau.

Acteur, artiste, performeur et musicien, ce réalisateur est attaché à enlacer à bras le corps des sujets forts et sensibles : les reporters de guerre, un amour impossible, une personne qui cherche l'âme du cheval... Pour ce film, Jérôme Clément-Wilz a suivi pendant de longs mois seize passionnés du Pas-Sage. Ce collectif très soudé organise des fêtes libres et clandestines dans les entrailles industrielles et abandonnées de l'Île-de-France.

Quand tout le monde dort
Quand tout le monde dort

Quand tout le monde dort oscille entre cinéma direct et scènes rejouées, moments de franche galère et instants de grâce, excitation de plaisir et frissons de larme, pour mieux prendre le pouls de la scène free, de son explosion actuelle, de son...