Synopsis - La caméra accompagne un modèle dans son quotidien, d'atelier en atelier et compose au fil du temps un journal de création intime, tendre et vivant. Elle nous fait pénétrer dans un espace secret et silencieux où le regard est celui de ceux qui dessinent. Elle abandonne ses vêtements derrière le paravent, monte sur l'estrade, choisit une attitude et la garde. Les crayons s'agitent, tentent de capter la pose avant qu'elle ne change. Pendant cinq minutes, une demi-heure, trois heures, des dizaines de regards étudient son corps, en détaillent chaque ligne, chaque volume. Mais ce qu'elle pense et ressent, personne ne le voit. L'immobilité est un masque derrière lequel se cache une multitude de mouvements intérieurs. Claire y est attentive, tout autant qu'aux espaces et aux gens qui l'environnent. L'estrade du modèle est un véritable poste d'observation.