Synopsis - Relatant la fin d'une relation sentimentale, "Frig" se présente sous la forme d'une fiction expérimentale divisée en trois séquences : Love, Shit and Sperme. Réalisé par Antony Hickling ("Little Gay Boy", "One Deep Breath", "P.D" ou encore "Where horses go to die"), "Frig" plonge le spectateur dans un univers underground propre au réalisateur, ou le trash et le provocant cotoient l'original. Le réalisateur britannique reprend dans "Frig" des thématiques qui lui sont chères comme la déchéance, l'humiliation et la dégradation de l'être humain et qu'il avait déjà abordées au travers de précédents projets. L'usage de scènes de sexe non dissimulé et de pratiques sadomasochistes lui a valu d'être interdit en salles aux moins de dix-huit ans, de manière à ne pas heurter la sensibilité des plus jeunes.

Photos

Frig

Synopsis - Relatant la fin d'une relation sentimentale, "Frig" se présente sous la forme d'une fiction expérimentale divisée en trois séquences : Love, Shit and Sperme. Réalisé par Antony Hickling ("Little Gay Boy", "One Deep Breath", "P.D" ou...

Je gère mes abonnements push