Ce regard intime sur Éliane Radigue, pionnière fran- çaise de la musique minimalite et életroacoutique, explore la singularité sensorielle de sa « sculpture sonore » et ses vertus méditatives.