Synopsis - « Là-bas, au bout du long tunnel, un assiégé comme moi allumera sa plaie d'une bougie pour que tu le voies secouer les ténèbres de sa cape. » Ces mots du poète Mahmoud Darwich accompagnent Farouk Mardam-Bey, éditeur syrien engagé exilé en France depuis cinquante ans. Soucieux d'accompagner de l'extérieur les évolutions politiques et culturelles des pays arabes, il fait figure de passeur entre l'Europe et le Moyen-Orient. Le dispositif du film est dévoilé d'emblée puisque l'on voit l'équipe de tournage s'affairer dans son appartement avant un dîner qu'il prépare pour ses amis. C'est dans la cuisine, lieu de mélange et de plaisir que s'ancre le portrait, ainsi délesté de toute pompe hagiographique.

Un assiégé comme moi

Synopsis - « Là-bas, au bout du long tunnel, un assiégé comme moi allumera sa plaie d'une bougie pour que tu le voies secouer les ténèbres de sa cape. » Ces mots du poète Mahmoud Darwich accompagnent Farouk Mardam-Bey, éditeur syrien engagé exilé en...

Je gère mes abonnements push