Futur, présent, passé : après l'injonction d'avenir de Lettre d'un cinéaste à sa fille et le voyage au présent à travers un jardin de films à faire (Les Films rêvés), Eric Pauwels interroge l'origine. Très concrètement d'abord, puisque le corps dont il est sorti il y a soixante ans, celui de sa mère, s'étiole doucement. Origine du cinéma aussi, des Chaplin goûtés enfant dans un café avec elle, à la magnifique injonction qu'elle lui fit jeune homme : celle de faire du cinéma si tel était son souhait. En apparence anodin, ce conseil porte la marque de l'effacement d'une génération de femmes dans le mariage et la maternité. Ainsi procède La Deuxième Nuit, entre première et deuxième personne, collage vibrant de couleurs et de formats, de souvenirs et d'objets, qui ne sont pas des memento mori mais des traces du passage du temps.

La deuxième nuit
La deuxième nuit

Futur, présent, passé : après l'injonction d'avenir de Lettre d'un cinéaste à sa fille et le voyage au présent à travers un jardin de films à faire (Les Films rêvés), Eric Pauwels interroge l'origine. Très concrètement d'abord, puisque le corps dont...