Ce film totalement inhabituel pour l'époque a été interdit peu après sa sortie car il critique la bureaucratie et le fanatisme des bolcheviques. Une seule copie a été retrouvée grâce à Osip Maindelchtam. Comparé aux films de propagande de l'époque, ce pamphlet contre le gouvernement soviétique est considéré comme une oeuvre autant qu'un manifeste. La musique a été écrite par compositeur polonais Marchin Poukaliuk.

L'Arriviste

Ce film totalement inhabituel pour l'époque a été interdit peu après sa sortie car il critique la bureaucratie et le fanatisme des bolcheviques. Une seule copie a été retrouvée grâce à Osip Maindelchtam. Comparé aux films de propagande de l'époque, ce...

Je gère mes abonnements push