Whitney Houston : une carrière impressionnante et une mort brutale... Sa biographie

Whitney Houston : une carrière impressionnante et une mort brutale... Sa biographie WHITNEY HOUSTON - Née en 1963 dans le New Jersey aux États-Unis, la célèbre chanteuse Whitney Houston s'est illustrée comme chanteuse, actrice et mannequin, avant de mourir très jeune, à 48 ans.

Une voix reconnaissable entre toutes et des millions d'albums vendus : la chanteuse américaine Whitney Houston a marqué de façon indélébile la musique R&B des années 1980 et 1990. Après s'être fait connaître dans le monde du mannequinat, Whitney Houston perce dans la musique en 1985 avec son premier album "Whitney Houston". Grâce à ses tubes comme "How will I Know" ou "You Give Good Love", elle lance sa carrière musicale sur des bases très élevées avec 23 millions d'albums vendus. Son second album "Whitney" confirme l'éclosion d'une star avec un record de 4 singles au sommet du classement "Billboard". En pleine gloire, elle se lance dans le cinéma aux côtés de Kevin Costner dans le film culte des années 1990 "The Bodyguard". Le long-métrage est un succès (plus de 410 millions de dollars de recettes), et le tube "I Will Always Love You" entre dans la légende avec 12 millions d'exemplaires écoulés.

A seulement 30 ans, la chanteuse est à l'apogée de sa carrière. Après dix années tonitruantes au sommet de la musique soul américaine, Whitney Houston réapparaît régulièrement dans des bandes originales de films à la fin des années 1990. Mais même si le disque "My Love Is Your Love" avec le tube "It's Not Right, But It's Okay" s'écoule à 13 millions d'exemplaires, le succès n'est plus aussi éclatant. La chanteuse va entamer une descente aux enfers qui se terminera avec sa mort brutale, en 2012.

La mort brutale de Whitney Houston

Après ses grands succès, le revers de la médaille est brutal pour Whitney Houston. Devenue femme d'affaires et productrice, la diva n'apparaît plus que par intermittence dès les années 1990. Les années 2000 seront pour elle synonyme de descente aux enfers. Engluée dans des démêlés avec la drogue et un divorce difficile en 2007, Whitney Houston n'affiche plus son lustre d'antan. C'est cette dépendance à la drogue qui causera son décès en 2012. La chanteuse est retrouvée inanimée dans sa baignoire de la suite de l'hôtel Beverly Hills Hilton, en Californie. Des médicaments ont été retrouvés près du corps. Malgré les tentatives de réanimation du personnel de l'établissement, la mort de la chanteuse est confirmée dès l'arrivée des secours. L'autopsie établit les causes de la mort de Whitney Houston des suites d'une overdose à la cocaïne. Sa fille, Bobbi Kristina, née de son mariage avec Bobby Brown, mourra en 2015 dans des circonstances identiques.

Le destin tragique de la fille de Whitney Houston

Le 18 juillet 1992, Whitney Houston épouse Bobby Brown, le chanteur du groupe américain New Edition. Ensemble, ils ont une fille, Bobbi Kristina Brown, née le 4 mars 1993. Si la fille unique de la légende de la pop a toujours été discrète dans les médias, c'est à la mort de sa mère en 2012 que le monde découvre son visage. Mais le 31 janvier 2015, la jeune femme est retrouvée inanimée dans sa baignoire à son domicile d'Atlanta, en Géorgie, tout comme l'avait été sa mère trois ans plus tôt.

À leur arrivée sur place, les secours avaient tenté de la réanimer, mais, ayant perdu une partie de ses capacités cérébrales, Bobbi Kristina Brown avait été placée dans un coma pendant six mois. La famille avait alors décidé d'arrêter les traitements médicamenteux. La jeune femme a été déclarée morte le dimanche 26 juillet 2015 dans un hospice de Duluth, en Géorgie au sud des États-Unis. Elle avait 22 ans. Après la mort de Whitney Houston, puis celle de sa fille, le souvenir de la superstar est aujourd'hui toujours présent. Et son oeuvre a traversé les âges.

"Higher Love", hommage à Whitney Houston

Si certains titres de Whitney Houston ont traversé le temps, comment ne pas évoquer la chanson "Higher Love", déjà reprise par la chanteuse en 1989 sur la version japonaise de l'album "I'm Your Baby Tonight". De cette version sera né un hommage à Whitney Houston, celui du DJ norvégien Kygo, qui, en août 2019, a dévoilé une reprise de "Higher Love". Un remix de la version de 1989, où la voix de la star se pose sur un rythme house imaginé par le DJ. Le titre taillé pour les ondes estivales, est d'ailleurs sorti accompagné d'un clip, véritable plongée dans les années 1980 aux États-Unis. Et le succès est immédiat : sur la plateforme de streaming Spotify, "Higher Love" version Kygo totalise près de 200 millions d'écoutes. 

Whitney Houston, sa vie en film

Si le nom de Whitney Houston est immédiatement associé à la musique, la star des années 1990 l'est aussi devenue par ses apparitions au cinéma. C'est bien sûr le film "The Bodyguard", sorti en 1992 qui est le succès le plus évident de la chanteuse. Cependant, en près de trente ans de carrière, Whitney Houston est apparue dans 17 films et séries différentes. Parmi ses rôles les plus marquants, on notera aussi celui dans "Où sont les hommes ?", sorti en 1996, ou "La femme du pasteur" l'année suivante. Derrière un micro, devant la caméra, mais aussi en tant que productrice : Whitney Houston a produit plusieurs films dont "Princesse malgré elle" sorti en 2001 et sa suite, "Un mariage de princesse" en 2004.

Son dernier rôle principal, Whitney Houston l'aura eu après sa mort : en septembre 2018, Kevin Macdonald dévoile son documentaire intitulé "Whitney", qui raconte la vie de la chanteuse. "Elle a vendu 200 millions d'albums. Elle détient le record du plus grand nombre de numéros 1 consécutifs. Sa chanson "I Will Always Love You" est le single le plus vendu par une chanteuse.
Derrière les records, les rumeurs, les scandales, les secrets et la gloire, voici la vraie Whitney", promet le synopsis du film, deux fois nommé au Festival de Cannes 2018.

Autour du même sujet