Lune : phases, caractéristiques, distance de la Terre

Lune : phases, caractéristiques, distance de la Terre LUNE. Quelles sont les différentes phases de la Lune ? Pourquoi parle-t-on de lune rose, rouge, bleue, noire ou encore d'une face cachée ? Distance Terre-Lune, caractéristiques, voici les réponses à toutes vos questions sur la Lune.

[Mis à jour le 18 avril 2022 à 20h16] La Lune est le corps céleste le plus proche de notre planète, ce qui nous permet de l'observer facilement la nuit, avec ou sans télescope, si les conditions le permettent. Chaque soir, elle se présente sous une forme différente de la veille et peut même disparaître à l'occasion de la nouvelle lune. Il lui arrive aussi d'apparaître parée d'une impressionnante couleur rouge lors des éclipses lunaires.

Pour comprendre les diverses formes de la Lune dans le ciel, il faut s'intéresser aux différentes phases qui se succèdent au cours du cycle lunaire. Lune rose, rouge, bleue, noire, venez décrypter les surnoms et qualificatifs qu'on donne à cet astre et découvrir leurs origines. Faisons la lumière sur la face cachée de la Lune et le point sur les caractéristiques principales de notre satellite !

Quelles sont les phases de la lune ?

La Lune tourne autour de la Terre durant un mois lunaire. Au cours de ce déplacement, elle change d'aspect dans le ciel et se présente sous différentes formes. Ces apparences correspondent aux phases successives du cycle lunaire qui dure 29 jours, représentées dans le schéma ci-dessous :

lune
Les différentes phases de la lune. © allexxandarx - stock.adobe.com

Chaque étape est ainsi reconnaissable avec un peu d'entraînement. Découvrez ci-dessous les caractéristiques principales des phases de la lune :

Au moment de la nouvelle lune, la Lune se trouve entre la Terre et le Soleil. Ce dernier éclaire donc la moitié de la sphère de la Lune que nous ne pouvons pas apercevoir. La partie visible de la Lune reste dans la pénombre et demeure donc très peu perceptible depuis la Terre.

Pendant le premier croissant, une partie de la Lune commence à être éclairée par le Soleil. Elle apparaît ainsi sous la forme d'un croissant ou d'une parenthèse fermante.

La phase du premier quartier correspond au moment où la Lune a parcouru un quart de son orbite. Elle est alors éclairée à moitié et se présente sous la forme d'un demi-cercle à droite.

Au moment de la lune gibbeuse croissante, le Soleil éclaire la quasi-totalité de la Lune par la droite. Observée depuis la Terre, la forme de la Lune est alors arrondie.

Lors de la pleine lune, la Terre se trouve entre la Lune et le Soleil. La Lune est alors entièrement éclairée et elle apparaît sous la forme d'un disque lumineux depuis la Terre.

La phase de la lune gibbeuse décroissante correspond au moment où la Lune entame la deuxième moitié de son orbite. La partie illuminée par le Soleil commence à se réduire et la Lune se présente alors sous une forme arrondie, éclairée par la gauche.

Lors du dernier quartier, la Lune apparaît à moitié éclairée par le Soleil. Vue depuis la Terre, elle prend alors l'apparence d'un demi-cercle à gauche.

La phase du dernier croissant correspond au moment où le Soleil n'éclaire plus qu'un mince croissant de la Lune. L'astre apparaît comme une parenthèse ouvrante dans le ciel.

Qu'est-ce qu'une lune rose ?

L'appellation "lune rose" n'a en réalité rien à voir avec la couleur de l'astre. Il s'agit d'un surnom que des tribus amérindiennes au nord du continent américain ont donné à la pleine lune du mois d'avril. Cet adjectif fait référence au phlox, une plante dont les fleurs roses s'épanouissaient à cette période de l'année.

Ce surnom n'est pas un cas isolé. En effet, les cultures du monde entier ont donné des noms aux pleines lunes en fonction des manifestations de la nature et du comportement des animaux, rapporte National Geographic. C'est ainsi que la pleine lune de janvier était aussi appelée "lune du loup" et celle de septembre "lune des moissons".

Qu'est-ce qu'une lune bleue ?

La lune bleue correspond à une pleine lune "supplémentaire" dans le calendrier lunaire et n'a aucun rapport avec la couleur de notre satellite. La durée d'un cycle lunaire étant de 29 jours, soit un peu moins d'un mois calendaire, il en résulte un décalage entre les deux périodicités. Ainsi, sur une année, il peut y avoir treize pleines lunes au lieu de douze, comme c'est le cas la plupart du temps.

À l'origine, le terme "lune bleue" est apparu dans le Main Farmer's Almanac et faisait référence à la troisième pleine lune d'une saison qui en compte quatre au lieu de trois. D'après le Smithonian Magazine, c'est en 1946, suite à une erreur d'interprétation de cette appellation par un astronome amateur dans un article écrit pour Sky&Telescop, que cette nouvelle définition s'est répandue. Désormais, la "lune bleue" fait référence à la deuxième pleine lune d'un même mois.

Qu'est-ce qu'une lune rouge ?

La lune rouge est un phénomène optique qui se produit au cours d'une éclipse lunaire. Il est également appelé "lune cuivrée". La Lune apparaît alors teintée d'une couleur rouge plus ou moins intense, à tel point qu'elle est parfois qualifiée de "lune de sang". Lors d'une éclipse lunaire, la Terre se place entre la Lune et le Soleil, projetant ainsi son ombre sur la Lune. Cependant, quelques rayons de lumière provenant du Soleil viennent traverser l'atmosphère terrestre. Ils sont alors légèrement déviés, ce qui leur permet d'éclairer la Lune.

Au moment où la lumière du Soleil, dont la lumière blanche est polychromatique (constituée de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel), traverse l'atmosphère terrestre, elle est partiellement absorbée par cette dernière. Ainsi, seule la lumière rouge s'en échappe. C'est pourquoi la lumière qui vient éclairer la Lune est de couleur rouge ou cuivrée.

lune
Éclipse lunaire © nutnai - 123RF

Qu'est-ce qu'une lune noire ?

La lune noire est un surnom donné à la nouvelle lune, la configuration dans laquelle celle-ci est située entre la Terre et le Soleil. Ce dernier n'éclaire que la face de la Lune tournée vers lui et qu'on ne peut pas voir depuis la Terre. Elle nous apparaît donc entièrement noire et quasiment invisible.

Qu'est-ce qu'une lune gibbeuse ?

La lune est dite "gibbeuse" lorsqu'elle présente une forme arrondie. Cette phase correspond aux jours situés autour de la pleine lune. La lune gibbeuse croissante se produit quelques jours avant la pleine lune et la lune gibbeuse décroissante a lieu les quelques jours qui suivent la pleine lune. Durant ces phases, elle est éclairée environ aux trois quarts par le Soleil.

Qu'est-ce que la Lune ?

La Lune est le satellite naturel de la Terre. Il ne s'agit ni d'une planète ni d'une étoile. C'est un astre composé d'un noyau et d'un manteau rocheux. Elle n'émet pas de lumière mais est éclairée par le Soleil, ce qui la rend visible depuis la Terre. Sa forme est sphérique, c'est pourquoi elle apparaît sous l'apparence d'un disque dans le ciel lorsqu'elle est éclairée au maximum par notre étoile.

Quelle est l'origine de la Lune ?

L'origine de la Lune est un mystère que la science tente d'élucider depuis toujours. Les théories se sont succédé, proposant différents modèles, supposant que la Lune aurait été capturée par la force de gravité de la Terre, ou encore, qu'elle se serait formée suite à l'éjection d'un morceau de notre planète au cours de sa rotation.

Aujourd'hui, la théorie la plus consensuelle est celle de l'impact géant, qui explique pourquoi les roches lunaires et terrestres présentent des similitudes et semblent avoir une origine commune. D'après cette hypothèse, la Lune serait issue de l'impact de notre jeune Terre avec une autre planète en formation : Théia. Cette dernière aurait percuté notre planète, projetant de nombreux débris autour de la Terre. Ces débris se sont peu à peu accrétés pour donner naissance il y a 4,4 milliards d'années à notre satellite : la Lune.

Quelle distance entre la Terre et la Lune ?

Environ 384 400 kilomètres séparent la Terre de la Lune. Il s'agit d'une distance moyenne, puisque la Lune s'éloigne et se rapproche de notre planète en fonction de sa position sur son orbite de forme elliptique. Elle subit aussi l'influence de la gravité d'autres objets du système solaire, comme le Soleil ou Jupiter qui l'éloignent ou la rapprochent sensiblement de la Terre selon leurs positions.

Quel est le diamètre de la Lune ?

Le diamètre de la Lune est de 3 474 kilomètres, soit un quart de celui de la Terre, qui mesure 12 742 kilomètres. La Lune est également 400 fois plus petite que le Soleil, qui mesure 1,4 million de kilomètres de diamètre.

Mais ne vous y trompez pas, c'est une des plus grandes lunes qui existe dans le système solaire. Parmi les 205 satellites naturels qui orbitent autour des planètes du système solaire, la Lune est le 5ème plus grand.

Quelle est la rotation de la Lune ?

La Lune tourne autour de la Terre mais également sur elle-même. Ces déplacements sont appelés respectivement "révolution" et "rotation". La Lune a la particularité d'avoir la même période de révolution que de rotation, à savoir 27 jours. Autrement dit, elle met le même temps pour faire un tour sur elle-même (une rotation) que pour faire le tour de la Terre (une révolution).

Si le mois lunaire compte quant à lui 29 jours, c'est parce que pendant que la Lune effectue le tour de la Terre, notre planète tourne également autour du Soleil. Au moment où elle termine sa révolution, la Lune a pris un peu de retard et doit encore tourner pendant deux jours pour retrouver sa position initiale par rapport à la Terre et au Soleil.

Qu'est-ce qu'il y a sur la Lune ?

Une "magnifique désolation", s'est exclamé l'astronaute Buzz Aldrin en découvrant le paysage lunaire, le 20 juillet 1969 lorsqu'il a posé pour la première fois le pied sur la Lune aux côtés de Neil Armstrong. En effet, la surface de la Lune est couverte de cratères et de chaînes de montagnes. Ces éléments sont les témoins géologiques des chutes de météorites et de l'activité magmatique passée de cet astre.

La Lune ne possède pas d'atmosphère. Ainsi, la température varie énormément entre le jour et la nuit pouvant atteindre 123°C le jour et descendre à -248°C. Sans atmosphère, l'eau ne peut pas rester sous forme liquide. Mais on a récemment découvert que l'eau existerait sous forme de glace, probablement en grandes quantités, notamment "dans les cratères situés en permanence à l'ombre" comme l'affirme Bernard Foing, de l'Agence spatiale européenne, dans un article du National Geographic.

Le commandant Neil Armstrong et le pilote du module lunaire Buzz Aldrin ont atterri sur la Lune avec le module lunaire "Eagle" d'Apollo 11 le 20 juillet 1969. © EPN/Newscom/SIPA (publiée le 15/04/2022)

Quelle est la face cachée de la Lune ?

La face cachée de la Lune est le côté de la sphère qui n'est jamais visible depuis la Terre. Ce phénomène est simplement dû au fait que la période de rotation et la période de révolution de la lune autour de la Terre ont la même durée. C'est donc toujours la même face qui se présente à nous. La face cachée a cependant été photographiée à plusieurs reprises depuis 1959 grâce à des sondes spatiales. La mission chinoise Chang'e-4 a même réussi à y faire atterrir un rover, baptisé Yutu-2, en janvier 2019.

Qui a marché sur la Lune et quand ?

Au total, seuls douze hommes ont foulé le plancher lunaire. Les premiers à avoir accompli cet exploit sont Neil Armstrong, suivi 19 minutes plus tard, par Buzz Aldrin le 20 juillet 1969, lors de la mission Apollo 11. Ils ont passé plus de deux heures sur la Lune et ont pu effectuer des prélèvements de sol. Ils ont ainsi rapporté les premiers échantillons de roches lunaires. D'autres astronautes, tous américains, les ont succédé au cours des missions Apollo 12, 14, 15, 16 et 17 menées par la NASA entre 1969 et 1972.

La prochaine mission d'envoyer des astronautes sur la Lune, Artemis II, est planifiée pour mai 2024, un an plus tard que prévu initialement. Ce vol serait similaire à Artemis I mais aurait des astronautes à bord, dans ce qui serait la première mission en équipage sur La lune depuis le programme Apollo. L'atterrissage avec des humains aurait lieu en 2025, mais les officiels de la NASA ont déclaré que le moment dépendrait du succès des vols d'essai précédents.

Astronomie