Canada

Canada Pays entier dédié à la nature et peuplée de paysages grandioses, le Canada ravira les amateurs des grands espaces.

Avec un territoire de plus de 9 millions de km², vous ne visiterez pas le Canada en un seul voyage ! Ses grands espaces et ses épaisses forêts motivent ceux qui aspirent au calme et au ressourcement. On rêve déjà de balades en motoneige et de nuits dans un confortable chalet en bois. On sent presque le froid nous picoter les joues ! Les parcs naturels canadiens accueillent toute l'année les amateurs d'évasion, si bien que les plus frileux pourront préférer s'y rendre en octobre pour découvrir les charmes de l'été indien.  A tout cela s'ajoute la gentillesse légendaires de la population. Depuis le mois de novembre 2016, vous devez obtenir l'AVE, autorisation de voyage électronique, pour entrer au Canada. 

Indiens, trappeurs, chercheurs d'or et premiers colons se sont tous pliés à la dure loi de cet immense territoire. Face à un climat rude, les habitants se sont concentrés dans de grandes métropoles. L'Est du Canada compte ainsi un chapelet de villes accueillantes et animées, Toronto en tête. Ottawa distille une atmosphère plus feutrée, digne de son rang de capitale. Dans ses musées, on s'initie avec intérêt à l'art amérindien. Québec, la plus européenne des villes canadiennes, est la seule ville d'Amérique du Nord à avoir conservé ses fortifications. Montréal est quant à elle un formidable creuset de cultures. Elle est aussi réputée pour ses festivals connus dans le monde entier.

De la langoureuse Vancouver à la plus rustique Calgary, l'Ouest canadien réserve également son lot de belles découvertes. L'Alberta, traversée par la chaîne des montagnes Rocheuses, offre une grande diversité de paysages. Sommets couronnés de neige, lacs tranquilles et torrents rugissants, canyons et vastes prairies sont quelques-uns des paysages que vous aurez l'occasion de tutoyer. La pratique d'activités sportives y est à portée de main.

Winnipeg, ville d'environ 600 000 habitants, est au centre du pays, à mi-chemin entre Terre-Neuve et l'île de Vancouver. Elle a joué un rôle important dans l'édification du Canada. A Calgary, la capitale du pétrole et du rodéo, le monde des cow-boys n'est jamais loin. Vous pourrez même être hébergé et participer à la vie d'un ranch !

A  l'extrême Ouest du Canada, l'île de Vancouver séduit par son climat. Victoria, la ville la plus importante de l'île, a un cachet anglais, qui ferait presque douter qu'on se trouve au Canada. Vancouver est un joyau à l'état brut, sertie par l'océan Pacifique. Sa douceur de vivre et son dynamisme économique en font un eldorado pour beaucoup. On la compare souvent à San Francisco.

A ne pas négliger des villes charmantes comme Jasper, La Malbaie, Whistler ou Edmonton.

Le Canada ne vous laissera pas sur votre faim de découvertes ! D'Est en Ouest, quelque soit votre parcours ou votre destination, vous rencontrerez . Ce n'est pas un hasard si 20 millions de touristes se rendent au Canada chaque année...

VOYAGE AU CANADA

Introduction

Conseils pratiques

Si vous projetez de visiter plusieurs parcs nationaux lors de votre séjour au Canada, achetez le pass annuel qui vous donne un accès illimité au 27 sites du pays. Pour visiter en plus les lieux historiques à l'intérieur des parcs, un pass découverte vous permet de faire des économies, surtout si vous vous déplacez en famille.

Achetez les forfaits individuels et familiaux à l'entrée du premier parc visité.

« Plus d'informations sur les parcs nationaux »

Météo / Quand partir

Au printemps, en été et à l'automne.

De mai à début octobre, vous pourrez découvrir le pays tranquillement, en évitant les rudes températures hivernales. En ce qui concerne l'affluence touristique, elle sera moins importante au printemps et en automne.

Ensoleillement / Precipitations

Doux et assez ensoleillé l'été dans le sud (précipitations intermittentes).

Très froid l'hiver dans le nord.

Climat et Météo

La ronde des saisons, la ronde des couleurs

Blanc étincelant l'hiver, rouge chatoyant à l'automne, vert tendre au printemps, multicolore l'été?... Le paysage canadien se découvre de façon différente à chaque saison !

Comme on s'en doute, le climat varie beaucoup d'un bout à l'autre du Canada. Les régions de la côte Est, de part leur proximité de l'océan Atlantique, connaissent un climat très variable, avec des brusques changements de température, et des cycles gel-dégel fréquents, même au plus fort de l'hiver. Les chutes de neige sont relativement abondantes. Si vous venez dans cette région l'hiver, vous pourrez voir les chutes du Niagara pétrifiées en stalactites géantes ! Les étés sont chauds sans être étouffants.

A l'opposé, la côte pacifique (Vancouver, Victoria) bénéficie d'un agréable microclimat. L'été y est doux et relativement sec. Si la région est copieusement arrosée en hiver, elle n'accuse pas de basses températures comme dans divers autres endroits du pays (en moyenne 5°C en janvier).

Plus on se rapproche des Rocheuses, plus le climat devient rigoureux. L'Alberta figure parmi les provinces canadiennes les plus ensoleillées. Les étés sont chauds mais assez courts (de mai à septembre). Il y fait très froid en hiver. Les températures chutent en moyenne à -15 °C à Edmonton.

Enfin, dans la région de  Winnipeg , les hivers sont longs et très froids (en janvier environ -20°C). Il pleut, surtout de mai à juillet, et neige généralement entre les mois de novembre et mars.

Températures moyennes

Eau : non applicable

Passeport / Visa / Formalités

Dès janvier 2016, les formalités d'entrée au Canada changent. Tous les voyageurs internationaux devront être en possession d'une autorisation de voyage électronique (AVE). La demande se fait en ligne (disponible à partir de novembre 2015) pour la modique somme de 7$ par personne (soit environ 6,30 €). Notez que les Français, Belges et Suisses n'ont besoin ni de passeport biométrique et/ou à lecture optique ni de visa, sauf s'ils ont prévu de venir pour un séjour de plus de quatre-vingt-dix jours. La validité du passeport doit dépasser d'au moins un jour la fin de votre voyage.

Transports

S'envoler pour le Canada

Le Canada est desservi par un très grand nombre de compagnies aériennes.

Les principales à proposer des vols directs en partance de Paris sont bien sûr Air Canada, Air France et les grandes compagnies américaines. Les principaux aéroports sont Vancouver, Toronto, Montréal et Halifax.

Pour un aller-retour en direction de sa capitale Ottawa, Il faudra compter au minimum 500 euros mais les prix moyens se situent plutôt autour de 1 000 euros.

Il faut compter 7h30 pour faire un Paris-Montréal (vol direct), 8h Paris-Toronto et une quinzaine d'heures entre les capitales française et canadienne.

A l'intérieur du Canada

Un vaste réseau de routes et d'autoroutes relie les grandes villes canadiennes. Si vous voulez traverser le pays dans sa longueur, empruntez la Transcanadienne. La voiture est le meilleur moyen pour explorer le pays ; toutefois les distances sont parfois très longues.

Une solution pratique : le bus. De nombreuses liaisons de bus sont proposées et permettent de se déplacer facilement et sans se ruiner. La principale compagnie de bus est Greyhound. Du côté du Québec, c'est la société Orléans Expressqui opère. Renseignez-vous, il est particulièrement avantageux de prendre un pass pour plusieurs jours en fonction de la durée de votre séjour.

En ce qui concerne les trains, ils sont lents mais économiques. Un train, le Canadian, parcourt tout le pays et relie Toronto à Vancouver.  La traversée des Montagnes Rocheuses à bord du  Rocky Mountaineer est un moment qui ravira les amateurs d'expériences atypiques. On voyage confortablement à bord de wagons datant des années 1950.

Par la fenêtre, pendant des kilomètres, défilent des vallées tapissées de conifères, des canyons et sommets enneigés dans un renouvellement continuel.

Aeroports

Les grandes villes du Canada possèdent toutes des aéroports internationaux avec des vols pour Paris. Certains aéroports ont des départs vers d'autres villes françaises.

Location de voitures

Le pays couvre une très large superficie. La location d'un véhicule personnel est donc très recommandée. Toutes le grandes villes du Canada possèdent des agences de location en centre-ville ou à proximité des aéroports.

Généralités

Les balades en hydravion

Grâce aux nombreuses étendues d'eau réparties aux quatre coins du pays, l'hydravion et même l'hydraski (sur la neige) offrent de superbes balades, comme aux alentours du lac Tremblant dans la région de Montréal et dans la région du fleuve Saint-Laurent.

Des agences sont disponibles dans les grandes villes et sur les sites touristiques : « Aviation WheelAir ».

Séjour avec l'hydravion comme moyen de transport : « Plus d'informations ».

Prix: de 100€ à 100€

Santé / Sécurité / Vaccins

Sécurité

Transport

En hiver, il convient de circuler avec des «pneus neige». Vérifiez que le véhicule loué en possède. N'hésitez pas à souscrire une assurance tous risques lorsque vous louez un véhicule afin d'être parfaitement couvert en cas d'accident.

La vitesse sur les autoroutes est limitée à 100 Km/h et à 50 Km/h dans les villes et villages. Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire pour tous les passagers d'un véhicule.

A noter : des panneaux indiquent l'entrée de zones particulièrement difficiles. Si les voyants lumineux clignotent, il est interdit d'emprunter la route en question (ex : à l'entrée du parc des Laurentides).

Conditions politiques

Le Canada est une monarchie constitutionnelle qui reconnaît la reine Elisabeth II comme Reine du Canada. Un gouverneur général assume les prérogatives de la reine dans le pays.

Le pouvoir législatif est constitué du Parlement, qui comprend la Reine (représenté par le Gouverneur général), le Sénat et la Chambre des communes.

Le poste de Premier Ministre, chef du gouvernement du Canada, revient au chef du parti politique dont la représentation à la Chambre des Communes est la plus grande.

Monnaie

Taxes, tip and money

L'unité monétaire du Canada est le dollar canadien. Il se divise en 100 cents. Dans votre porte-monnaie, vous trouverez des pièces de 1, 5, 10, 25 cents et de 1 et 2 dollars.

Côté billet, vous pourrez payer vos achats avec des billets de 5, 10, 20, 50 et 100 $.

Vous pourrez retirer des dollars canadiens avec votre carte de crédit dans les distributeurs automatiques ATM. Sachez toutefois qu'une commission est prélevée à chaque retrait, autant les limiter !

Pour plus de sécurité, vous pouvez également opter pour des chèques de voyage (traveller's cheques) en dollars canadiens. Ils vous serviront à régler les hôtels, restaurants et sites touristiques (une commission peut être prélevée). Perdus ou volés, ils se remplacent facilement.

Sinon, vous pourrez directement régler avec votre carte de crédit si vous possédez une Visa, une Mastercard ou une American Express.

Pourboires

Dans les bars et les restaurants, il est très rare que le service soit compris dans le prix. En général, il convient de laisser 10 à 15% de la note pour les serveurs, chauffeurs de taxi, et guides touristiques.

Pour les portiers et autres employés d'hôtel, le pourboire moyen est de 1 à 2 dollars. Si vous réglez une note de restaurant avec une carte bancaire, n'oubliez pas de remplir vous-même la case « Tip ».

Taxes

Les prix affichés n'incluent pas la taxe sur les produits et les services (TPS) ni la taxe provinciale. Cela représente 7% du produit pour la première, et de 7 à 10% pour la deuxième. On vous demandera donc environ 15 % de plus que les prix indiqués.

La TPS est remboursable pour les non-résidents. Pour cela, il vous faudra bien conserver vos factures. Procurez-vous une copie du formulaire Remboursement de la taxe aux visiteurs au Canada, disponible dans les postes de douane, les boutiques hors taxes, les grands magasins et certains hôtels.

Coût de la vie

L'hébergement constituera le plus gros poste de dépense de votre budget. Selon votre exigence de confort, la nuit pour deux personnes coûte entre de 60 à 125 $Ca (37 à 80 euros). Les moins regardants pourront trouver un lit dans une auberge de jeunesse pour une trentaine de dollars canadiens (soit environ 20 euros). A la pleine saison, les prix gonflent de 20 à 30%. N'hésitez pas à réserver à l'avance.

Côté restaurant, il est possible de ne pas faire un trou dans votre budget. Sans faire d'excès et sans compter les taxes ni le service (10+15% !), un repas tourne autour d'une vingtaine de dollars canadiens (soit environ 15 euros).

Monnaie

Un euro = 1, 45 dollar canadien en juillet 2015.

Pourboires

10 à 15% du montant de la note.

Points forts

  • Le fleuve Saint-Laurent, l'Ontario et l'Alberta
  • Le vieux Montréal et le vieux Québec
  • La modernité de la ville de Toronto

Points faibles

Les très grandes distances qui séparent les points d'intérêt du pays.

Bons plans

 A faire

Visiter une cabane à sucre et déguster une « tire sur la neige »

Profitez de votre venue au Canada pour goûter aux délices du sirop d'érable et visitez une cabane à sucre. Les cabanes à sucre sont des cabanes en bois construites dans les érablières (lieux où l'on fabrique le sirop d'érable).

Au printemps, les Canadiens y viennent nombreux « se sucrer le bec », c'est-à-dire goûter des spécialités à base de sirop d'érable. Dans une ambiance conviviale, installé à de grandes tables, on partage un repas de plats traditionnels (des cretons, de l'omelette soufflée, des fèves au lard,?). En dessert, on se régale de tarte au sucre, de crêpes ou de pouding-chômeur. Et la cerise sur le gâteau, la tire sur la neige. Cela consiste à verser du sirop d'érable chaud sur la neige. Quand il commence à se solidifier, on l'enroule sur un bâtonnet? Y a plus qu'à déguster !

Partir à la conquête de l'Ouest canadien !

Les Français négligent l'Ouest canadien et c'est vraiment dommage ! C'est l'une des régions les plus magnifiques.  CalgaryWinnipeg , puis Banff, Jasper, Kamloops,  Vancouver et l'île de Vancouver : un itinéraire de premier choix, des paysages somptueux à couper le souffle, des habitants très aimables. L'idéal est de louer une voiture et de se loger dans les B&B.

Mettre dans sa valise

  • L'hiver : des chaussures chaudes et hautes pour la neige, un bonnet, des gants et la crème pour les lèvres gercées. Il ne faut pas oublier que les températures descendent facilement en dessous de 0°C.
  • L'été : une lotion anti-moustiques. Au Canada, l'été est agréable mais humide à la campagne, alors les moustiques sont bien présents.

A ne pas faire

Confondre France et Francophonie

Les Français ont tendance à se croire chez eux dans les pays qui parlent le français et à y débarquer en conquérants. Cette attitude serait particulièrement mal venue au Québec qui fonctionne avant tout comme un pays d'Amérique du nord, avec sa logique propre depuis des siècles. Alors, pour un séjour réussi, adaptez-vous...

Ne pas se tromper de côté en visitant les chutes du Niagara

Il ne faut pas rater bien sûr les  chutes de Niagara, elles sont spectaculaires. On est déçu par les infrastructures touristiques qui entourent et gâchent le charme des chutes du côté américain.

Evitez de...

  • Faire la bise à quelqu'un pour lui dire bonjour. On lui serre la main sauf si on est très proches...
  • Ne pas laisser de pourboire (le service n'est pas compris dans la note). Vous risquez de provoquer le mécontentement du personnel, certains vous le feront même remarquer.
  • Aborder la question de la souveraineté nationale du Québec (appelée aussi "indépendance" ou "question constitutionnelle") qui est un sujet sensible. Même si on vous pose la question, évitez de prendre position sur ce sujet.
  • Jeter vos factures : on peut se faire rembourser une partie des taxes donc il faut garder tous les tickets et factures d'achat.

Vie pratique

Electricité

Courant électrique : 110 volts. Il vous faudra un adaptateur-transformateur pour faire fonctionner vos appareils électriques.

Poids et mesure

Le Canada a abandonné le système de mesure de l'Empire britannique depuis 1970 et opté pour le système métrique. Toutefois, certains établissements y font encore référence.

Voici une table de conversion pour les poids et les distances :

1 livre = 454 grammes

1 pied (foot) = 30 centimètres

1 mile = 1,6 kilomètres

1 pouce (inch) = 2,5 centimètres

Horaires

Décalage horaire : Le Canada compte 6 fuseaux horaires. Tout dépendra de la région dans laquelle vous vous rendrez. Le décalage horaire entre Paris et  Montréal est de - 6h, été comme hiver. Ainsi quand il est 14h en France, il est 8h à Montréal. Il y a, en revanche, 9h de décalage entre  Vancouver et Paris ; lorsqu'il est midi à Vancouver, il est 21 heures à Paris.

A noter : le Canada adopte l'heure d'été en avril.

Heures d'ouverture des commerces

Les magasins sont ouverts en général de 9-10h à 17-18h du lundi au vendredi (21h les jeudis et vendredis soirs), ils sont également ouverts les samedis et dimanches. Les épiceries, les « dépanneurs »,  restent ouvertes tard le soir, parfois même 24h/24.

Les banques accueillent les clients du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Les bureaux de poste sont ouverts uniquement en semaine, de 8h à 17h45. Dans les grandes villes, certains ouvrent le samedi matin. Sachez qu'il est possible d'acheter les timbres chez les dépanneurs, buralistes ou au comptoir postal des pharmacies.

Téléphone

Pour téléphoner du Canada en France, composez le 011 + 33 + le numéro de votre correspondant.

Pour téléphoner au Canada depuis la France, composez le 001 + indicatif régional (3 chiffres) + le numéro du correspondant à 7 chiffres.

Si vous avez besoin d'aide, composez le 0 et un opérateur vous répondra. Composez le 411 pour obtenir des renseignements sur la zone d'appel.

Les numéros commençant par 800 sont gratuits à l'intérieur du Canada. Sachez également que les hôtels majorent les appels (1 $ la minute) et qu'il est plus avantageux d'appeler d'une cabine téléphonique.

Rappel : 911 le numéro des urgences (police, pompiers ou ambulanciers).

Formalités

Pour un voyage de moins de trois mois, vous n'aurez pas besoin de visa. Il vous faudra un passeport dont la validité dépasse d'au moins un jour votre séjour au Canada. Il faut également disposer d'un billet de retour et de fonds suffisants pour subvenir à ses besoins pendant son séjour au Canada.

Ambassade du Canada

35, avenue Montaigne

75008 Paris

Tél : 01 44 43 29 00

Jours fériés

Sont fériés au niveau national :

le 1er janvier, Vendredi saint et lundi de Pâques, 3ème lundi de mai : « Fête de la Reine », 24 juin (Fête nationale du Québec), 1er juillet (Fête nationale), 1er lundi de septembre (Fête nationale du Travail), 2ème lundi d'octobre (Action de grâces), 11 novembre (Jour du Souvenir), 25 et 26 décembre.

A cela s'ajoute d' autres événements à l'échelle provinciale.

Equipements

Vêtements chauds pour les hivers rigoureux et coupe-vent pour des excursions dans l'estuaire du Saint-Laurent.

L'été : matériel de camping, chaussures de marche, bâtons de randonnée...

Evénements

Les régions du nord conviennent aux personnes en bonnes conditions physiques, surtout l'hiver.

Carte d'identité

Généralités

Capitale : Ottawa

Principales villes : Toronto, Montréal, Vancouver, Québec

Superficie : 9 984 670 km²

Langue officielle  : l'anglais et le français

Régime : Monarchie parlementaire

Monnaie : le dollar canadien (CAD)

Religions :Catholicisme (43%), protestantisme (30%). Le reste de la population est de confession islamique, judaïque, hindouiste, sikhiste et bouddhiste. Les Amérindiens pratiquent les religions animistes de leurs ancêtres, auxquelles se sont souvent ajoutés des éléments de foi chrétienne.

Fête nationale : 1er juillet

Devise : « A Mari usque ad Mare » (D'un océan à l'autre)

Hymne national : Ô Canada

Pratique

Décalage horaire :

Le décalage horaire est le même en été et en hiver. Le Canada est si vaste qu'il englobe six fuseaux horaires :

- avec Ottawa, Montréal et Toronto : six heures de moins qu'en France ;

- avec les provinces du Manitoba et de Saskatchewan : sept heures de moins ;

- avec la province d'Alberta : huit heures de moins ;

- avec Vancouver : neuf heures de moins.

Géographie

Le Canada s'étend de l'Atlantique au Pacifique, sur plus de 9 900 000 km² (comparativement la France : 549 000 km²). C'est le deuxième plus grand pays du monde après la Russie. Ses voisins sont l'état de l'Alaska au nord-ouest et les Etats-Unis au sud. Baigné à l'est par l'Atlantique Nord, à l'ouest par le Pacifique Nord, au nord par l'océan Arctique, le pays compte 202 080 km de côtes.

L'Est et le Centre du pays sont occupés par le grand "Bouclier canadien". Les terres sont couvertes de forêts et de lacs.  Ensuite elles se transforment en grandes plaines et prairies. L'Ouest est traversé par les montagnes Rocheuses, barrière naturelle dans le sens nord-sud.

Le Canada est divisé en 10 provinces (Terre-Neuve-et-Labrador, l'Île-du-Prince-Édouard, la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, Le Québec, l'Ontario, le Manitoba, la Saskatchewan, l'Alberta, la Colombie-Britannique) et 3 territoires (le Nunavut, les Territoires-du-Nord-Ouest, le Yukon).

Culture / Traditions

Convivialité

Comment décrire les Canadiens ? Spontanément on pense à leur amabilité, leur décontraction et leur modestie. Il est vrai que lorsqu'on va à leur rencontre, on reçoit rarement mauvais accueil?. On dirait même que leur habitude de se tutoyer, surtout au Québec, est une méthode pour vous mettre toute suite à l'aise !

Un melting pot

Les Canadiens sont un peuple multiethnique. Depuis le XIXème siècle, des milliers d'immigrants ont choisi ce pays comme terre d'accueil. Aujourd'hui, on estime à 3-4% la proportion de Canadiens issus des Premières Nations (Amérindiens nord-américains, Métis et Inuits).

Environ 16 % des 30 millions de personnes qui vivent au Canada sont des immigrants de première génération. Ils sont issus des colons français et anglais, représentant respectivement 6 et 14% de la population. Des Irlandais, des Italiens, des Néerlandais, des Portugais, des Ukrainiens, des Polonais, des Chinois et des Russes ont également rejoint cette terre de tolérance.

Cette diversité se reflète dans les religions pratiquées. 4/5ème des Canadiens sont chrétiens. L'Église protestante la plus importante est l'Église unie du Canada. Le reste de la population est de confession islamique, judaïque, hindouiste, sikhiste et bouddhiste. Les Amérindiens pratiquent les religions animistes de leurs ancêtres auxquelles se sont souvent ajoutés des éléments de la foi chrétienne.

La passion d'un sport : le Hockey

Au titre de sport fétiche des Canadiens, c'est le Hockey qui arrive en tête. De nombreux Canadiens jouent ou sont fans de Hockey.

Mots utiles

Bilinguisme

Le Canada possède deux langues officielles, le Français et l'Anglais. A Toronto, Montréal et dans l'Ouest du Canada, on parle majoritairement la langue de Shakespeare. Le Québec est la seule province francophone.

Le français québécois, proche du français, est imprégné de diverses influences (amérindienne, anglaise?). Voici quelques expressions que vous aurez sans doute l'occasion d'entendre. Tendez l'oreille, vous en découvrirez bien d'autres !

 Un char  Une voiture
 Il mouille  Il pleut
 Il fait frette  Il fait froid
 Un barbier  Un coiffeur
 La pâte à dents  Le dentifrice
 Je suis tanné  J'en ai marre
 Magasinage  Faire les magasins
 A c't'heure ou Asteure  Maintentant, en ce moment ( abréviation de "à cette heure")
 J'en ai en masse/ j'en ai un char et puis une barge  En avoir en grande quantité
 C'est platte !  C'est ennuyeux !
 Ruer dans le baccu  S'agiter exagérement

Lire avant de partir

Beaux livres

Canada, sur les traces de Jacques Cartier, de Laurent Granier, Philippe Lansac, Patrick Poivre d'Arvor (Préface), éditeur Arthau

Et ils peuplèrent l'Amérique : l'Odyssée des émigrants, de Nancy L. Green, Editeur : Gallimard (25 mai 1994)

Romans et autres livres

Le Matou, de Yves Beauchemin (1981), Editeur : ViaMedias

Un grand succès de la littérature québécoise. Un jeune montréalais rêve de posséder un restaurant. Un jour, il rencontre un vieux monsieur, qui lui propose de l'aider. Mais la générosité de celui-ci disparaît bien vite et laisse place à la méchanceté?.

Liens utiles

Le site très complet de l'Office du tourisme canadien

Esthétique et pratique, ce site est l'outil indispensable à une première approche des immensités canadiennes. En quelques rubriques essentielles, il donne les clés pour bien penser un voyage.

Les sites officiels ou institutionnels du Canada

Ce sont les valeurs sûres pour réussir un voyage : ils vous informent sur tout ce qu'il faut savoir (formalités, actualité...). Commencez par visiter le site du gouvernement canadien, particulièrement sa partie consacrée aux touristes étrangers. Visitez ensuite le site de l'ambassade canadienne en France, en particulier sa rubrique "Le Canada de A à Z".

Les meilleures cartes du pays

Il faut d'abord parler de atlas.gc.ca. Ce site consacré à la géographie (et à l'histoire du Canada) est d'une précision redoutable. Très complet, vous y trouverez des cartes historiques, des cartes de chaque province (avec une version imprimable), des cartes géologiques et hydrologiques...

Spécial Québec

Vous avez envie de voyager de préférence dans les régions francophones du Canada, c'est compréhensible mais attention de ne pas passer à côté des trésors de l'Ouest. En attendant, vous pouvez visiter bonnjourquebec.com, le site du tourisme dans le Québec et quebecregion.com.

Conseillé par nos lecteurs, visitez ce site qui aide à la planification de votre voyage grâce à divers outils et  propose plusieurs itinéraires : Quebec du sud.

Site web de l'office du tourisme

« Offices du Tourisme du Canada »

QUE VOIR AU CANADA

Où aller ?

Nature / Paysages

Les Chutes du Niagara

Les chutes du Niagara se situent à la frontière entre l'état de New-York aux Etats-Unis et la province de l'Ontario au Canada. C'est du côté canadien que les panoramas offerts par les chutes d'eau sont les plus impressionnants. C'est leur largeur et leur débit très élevé qui font leur grande beauté. La lumière qui se réfléchit dans les chutes donne lieu à un spectacle saisissant.

Une excursion en bateau, à bord du célèbre "Maid of the Mist" vous emmène au pied des chutes, dans un impressionnant bouillon d'écume.

Les Chutes du Niagara se visitent également de nuit.

Vous pouvez dormir sur place pour profiter du spectacle.

Excursion à bord du "Maid of the Mist" : 10 euros environ.

Hébergement : nombreux hôtels à proximité des Chutes, comptez 70 euros pour une nuit en moyenne. Réservations. 

Monuments

Foulé du pied par les premiers explorateurs au XVe siècle, le Canada est un pays jeune par rapport à ceux de la vieille Europe. Son immensité ne facilita pas la tâche aux colons français et britanniques... Il faut attendre le début du XIXe siècle pour voir quelques villes émerger, et avec elles, l'apparition d'une architecture urbaine.

Québec , fondée au XVIIe siècle, est la doyenne du pays. Elle possède un riche patrimoine architectural. Son centre-ville, entouré de remparts, a été classé sur la liste des biens du Patrimoine mondial de l'Unesco. Il compte de nombreux édifices religieux, des maisons bourgeoises, et une citadelle.

L'ambivalence règne à Montréal . Cette ville de quartiers rassemble diverses influences. D'un côté, on trouve le centre-ville avec ses immeubles de verre, la ville souterraine et ses grands couloirs, le quartier du Parc Olympique, qui sont tous résolument modernes. D'un autre, il y a le Vieux-Port et le Vieux-Montréal, qui abrite quelques monuments plus anciens (la basilique Notre-Dame, l'Hôtel de Ville à l'architecture de style Second Empire, la place Jacques-Cartier).

Ottawa , la capitale du pays, s'illustre bien entendu par ses édifices parlementaires. Toronto a des airs de ville américaine. Ses édifices aux lignes épurées datent du XXème siècle. De même  Calgary , ville de l'or noir dans l'Ouest du Canada, est dominée par les buildings. Le centre-ville de  Winnipeg reflète l'âge d'or de la ville, c'est-à-dire les années 1910. A l'époque, on fit appel à de brillants architectes pour moderniser l'Exchange District ; de nombreux gratte-ciels dans le style de l'école de Chicago y furent construits.

Vancouver  conjugue avec brio diversités ethniques et architecturales. Dans cette ville extrêmement cosmopolite, les styles et les couleurs changent de quartiers en quartiers. On soulignera enfin l'unité du patrimoine architectural de  Victoria , dont les bâtiments ont un petit cachet anglais.

Musées

La visite d'un musée est souvent le complément indispensable à la découverte d'une région. Qu'ils soient dédiés à un type d'art ou retracent l'histoire d'une province, ils nous permettent de mieux comprendre la culture locale.

Ottawa, la capitale des musées

C'est à  Ottawa que se trouvent les plus prestigieux musées canadiens.  Le musée des Beaux-Arts du Canada possède une belle collection de peintures d'artistes canadiens et européens. Toujours à Ottawa, on ne manquera sous aucun prétexte la visite du Musée Canadien des civilisations . Au travers de centaines d'artefacts, on découvre l'histoire des Canadiens.

Plusieurs musées vous permettront d'approfondir votre connaissance des grands peintres canadiens, à commencer par les collections des musées des Beaux-Arts de Montréal et de  Toronto. A quelques kilomètres de Toronto, la Mc Michael Canadian Art Collection permet d'approfondir le travail du Groupe des Sept, tout comme la Vancouver Art Gallery s'attache à présenter des oeuvres d'Emily Carr, l'une des peintres canadiens les plus connus.

A Québec, on s'initiera à l'art québécois ! A Vancouver, le musée d'anthropologie vaut le détour pour sa collection de mâts totémiques. Et si c'est l'art asiatique qui vous branche, courez au Royal Ontario Museum de Toronto.

Dans l'Ouest canadien, les musées de Calgary et de Winnipeg évoquent la conquête du territoire et l'histoire des provinces de l'Alberta et du Manitoba.  Ils expliquent également la vie et les coutumes des tribus autochtones (la chasse au bison, la traite des fourrures?).

Enfin, sachez qu'il existe bien d'autres musées sur certaines thématiques, comme le musée de l'aviation d'Ottawa, ou plus originaux comme l'étonnant Bata Shoe Museum de Toronto . Découvrez-les ville par ville.

Itinéraires

Comme les Etats-Unis, le Canada, par sa grandeur, impose de faire des choix. L'Est canadien compte un quatuor de métropoles animées, tandis que le centre attire par ses grandes étendues vierges de toute activité humaine. L'Ouest avec sa perle du Pacifique, Vancouver, possède un climat des plus cléments. Vu le prix des billets d'avion et les nombreux attraits de chaque région, on vous encourage à rester au moins deux semaines au Canada.

Toronto et les Chutes du Niagara

La plus américaine des villes canadiennes vous étonnera avec son quartier des affaires et ses édifices ultramodernes. Passage obligé par la  CN Tower , l'une des plus hautes tours du monde, d'où le panorama est époustouflant. Ses musées, ses boutiques de mode et son quartier des théâtres (l'Entertainment district) ne manqueront pas d'occuper votre temps libre. Ensuite partez voir les vrombissantes  chutes du Niagara et faites une promenade humide à bord du Maid of the Mist !

Québec et Montréal

Après avoir atterri à  Montréal , entamez la visite de la 2ème ville francophone du monde. Trois jours ne seront pas de trop pour visiter le centre historique de la ville et ses musées. Ne manquez pas de faire une petite balade dans le parc du Mont-Royal. Enchaînez par la découverte de Québec à l'ambiance très vieille Europe. Ses principaux monuments : le château Frontenac, les remparts, la basilique Notre-Dame, la chapelle du couvent des Ursulines. Embarquez ensuite pour une journée à parcourir la côte de Charlevoix .

Vancouver et ses environs

Vancouver et l'île de Vancouver vous feront découvrir un autre visage du Canada. Vancouver séduit par sa position sur l'océan Pacifique, la douceur de ses températures, ainsi que son ambiance multiethnique et décontractée. On s'en rend compte rapidement, qu'on se promène dans le fameux Stanley Park ou dans Chinatown. N'hésitez pas à parcourir les environs de Vancouver. A quelques encablures de là se trouve l'île de Vancouver.  La beauté de sa forêt et de ses plages attire toute l'année de nombreux touristes. Ce sont les Anglais qui ont laissé leur empreinte à  Victoria, la capitale de la province. Preuve en sont les édifices à l'architecture victorienne et les nombreux de salons de thé !

Un séjour de deux à trois semaines

Un programme chargé vous attend. De Toronto à Québec, les attractions ne manquent pas ! Consacrez deux jours à la découverte de Toronto puis rendez-vous aux célèbres chutes du Niagara. Impressionnantes ! Partez ensuite à la découverte de la capitale canadienne. Après avoir vu la colline du Parlement, le canal Rideau et la maison Laurier, c'est au musée qu'il faudra vous rendre.  Ottawa abrite quelques prestigieux musées dont la  National Gallery et le musée des civilisations. On peut y voir de magnifiques pièces d'art amérindien, en particulier des totems.

Rejoignez ensuite Montréal. La diversité de ses quartiers ne manquera pas de vous surprendre. Le Vieux Montréal et ses édifices historiques, le vieux Port, le centre-ville et ses immeubles modernes, le quartier chinois,le quartier latin autour de l'Université du Québec à Montréal, le quartier Maisonneuve avec le stade olympique... chacun a une atmosphère unique. Pour se détendre, direction le parc du Mont Royal, « la montagne » comme les Montréalais l'appellent.

Québec, la plus européenne des villes canadiennes, est la seule ville d'Amérique du Nord à avoir conservé ses fortifications. Une balade dans la Haute-Ville au creux des remparts est indispensable. Du château Frontenac à la citadelle du XIXème siècle, Québec possède un beau patrimoine architectural, à faire pâlir ses voisines.

Explorez le reste de la province de Québec qui renferme des trésors.  La Gaspésie et la côte de Charlevoix méritent le coup d'oeil. Les rives du Saint-Laurent constituent un superbe cadre de promenade, que ce soit à pied ou à bord d'un bateau. A Tadoussac, au printemps, on pourra même observer des baleines !

Découverte de l'Ouest canadien et ses grands espaces

De l'Alberta à  la Colombie Britannique, un voyage dans l'Ouest canadien vous réserve des moments somptueux, en particulier lors d'excursions dans ses immenses parcs naturels : Banff, Jasper, Whistler. Sommets couronnés de neige, lacs tranquilles et torrents rugissants ainsi que canyons sont quelques-uns des paysages des Rocheuses que vous aurez l'occasion de tutoyer. N'hésitez pas à passer quelques jours dans ces parcs.

Si l'occasion se présente (si vous venez de l'Est du Canada), faites une courte halte à  Winnipeg , ville qui s'est développée avec l'arrivée du chemin de fer. Vous y verrez le plus ancien poste de traite des fourrures en pierre d'Amérique du Nord.

Du côté de  Calgary , on plonge dans l'atmosphère des cow-boys. Si vous y passez en juillet, vous aurez la chance d'assister au fameux concours de rodéos, le "Calgary Stampede".

Vancouver , la ville qui accueillit les Jeux Olympiques d'hiver en 2010, jouit d'un cadre remarquable au pied des montagnes et au bord de l'océan. Il fait bon flâner dans ses quartiers (Robson Street, Chinatown et Gastown, le plus vieux quartier de la ville) et se reposer dans le Parc Stanley, l'emblème de Vancouver.

L'île de Vancouver est un petit havre de paix avec ses plages sablonneuses et ses forêts verdoyantes. Victoria a un cachet très british. A voir Parliament Buildings et le Fairmont Empress Hotel pour leur architecture. Faites également un petit tour dans les Jardins Butchart qui comptent des milliers de variétés de fleurs.

Unesco

Avec ses 9,9 millions de km², le Canada ne manque pas de grandes étendues sauvages et de zones à l'écosystème unique. 13 d'entre elles ont été inscrites sur la liste du patrimoine de l'humanité. Certaines sont protégées pour leur aspect environnemental et d'autres pour des critères historiques.

  • Les Parcs des montagnes Rocheuses canadiennes : Grandes vedettes du territoire canadien, ces montagnes offrent une remarquable variété de paysages (sommets couronnés de neige, lacs et ruisseaux aux eaux turquoise glaciales chargées de limon, grottes?) qui attire une foule de visiteurs. Les montagnes Rocheuses canadiennes se découpent en sept parcs, dont les plus connus sont Banff, Jasper, Kootenay et Yoho.
  • Le Parc national Wood Buffalo et son grand delta.
  • Le Parc provincial des Dinosaures et ses nombreux fossiles.
  • Le précipice à bisons Head-Smashed-In : C'est un lieu peu commun. Cette falaise était au coeur d'une technique de chasse mise au point par les Premiers habitants. Les hommes rabattaient les bisons vers le précipice. Apeurés, les bêtes n'hésitaient pas à sauter. On a retrouvé des millions d'os (jusqu'à 11 mètres de profondeur !) ce qui laisse entrevoir les milliers de bisons qui ont subi cette chute de 10 à 18 mètres. Le bison était chassé pour sa viande, sa peau (pour faire des vêtements), ses os et ses cornes (des outils).
  • Arrondissement historique du Vieux-Québec : Québec est l'une des seules villes d'Amérique du nord à avoir conservé ses fortifications. Elle abrite encore de nombreux édifices datant d'avant 1850, ce qui constitue un patrimoine historique unique.
  • Le Vieux Lunenburg : Cette ville de Nouvelle-Écosse a été construite par les colons britanniques et constitue un parfait exemple de plan de ville (rues droites et perpendiculaires) établi sous l'ancien empire britannique.
  • Le Parc national de Miguasha : Ce site, qui se trouve au Québec, est exceptionnel pour ses fossiles marins d'il y a 370 millions d'années. L'excellent état de conservation de ceux-ci a permis de comprendre le passage de la vie aquatique à la vie terrestre chez les vertébrés.
  • SGang Gwaay : Il s'agit d'une petite île à l'ouest du Canada où sont encore visibles des vestiges de la culture des Haïdas.
  • Le Parc international de la paix Waterton-Glacier
  • Le Parc national du Gros-Morne : Ses falaises, ses lacs, ses fjords sont le résultat de la dérive des continents.
  • Le Lieu historique national de L'Anse aux Meadows : situé sur l'île Terre-Neuve, on y a retrouvé les vestiges d'un établissement viking du XIème siècle.
  • Le Parc national Nahanni : au nord-ouest du Canada, ce parc, fait de canyons et cascades, abrite de nombreuses espèces animales de la forêt boréale.
  • Kluane / Wrangell-St Elias / Glacier Bay / Tatshenshini-Alsek : aux portes de l'Alaska, cette région, composée de majestueux glaciers, de champs de glace et de toundra est le refuge de nombreuses espèces menacées.

Parcs naturels

Pays de grands espaces, le Canada renferme une quarantaine de parcs nationaux et de nombreuses réserves naturelles. La découverte de ces espaces protégés est souvent un point fort lors d'un voyage au Canada. Au printemps lors la floraison ou à l'automne lorsque les feuilles des arbres rougeoient, la découverte des parcs naturels demeure un moment particulièrement agréable et apaisant.

L'Ouest du Canada et ses célèbres Rocheuses compte quatre parcs nationaux aux paysages magnifiques : le parc de Banff, celui de Jasper, Yoho et Kootenay. Sommets enneigés, vallées tapissées de conifères, glaciers et lacs d'eaux turquoise parce que chargées de limon... les amateurs de sites naturels seront aux anges !

Le Parc national de Banff avec ses sources chaudes, celui de Elk Island pour ses bisons, le parc provincial des Dinosaures et ses fossiles? chaque parc a son intérêt, certains sont même classés comme au patrimoine mondial. Il ne vous reste plus qu'à choisir?.

Un dernier conseil, n'oubliez pas vos jumelles pour profiter au maximum de votre visite des parcs.

Curiosités naturelles

Il y a des noms qui évoquent instantanément le Canada : les chutes du Niagara , le Saint-Laurent, la côte de Charlevoix. ?Tels de mythiques eldorados, on a envie subitement de tout quitter pour avoir le bonheur de les voir en vrai.

Se faire éclabousser par les embruns des chutes du Niagara, parcourir les environs de  Vancouver et suivre « l'autoroute du ciel » (Sky Highway), aller voir le rocher Percé dans la Gaspésie , parcourir la côte de Charlevoix, c'est la liste des choses que vous pourrez faire lors d'un voyage au Canada. On devra peut-être choisir, faute de temps, certaines plutôt que d'autres... Qu'importe ! C'est juré, on reviendra !

QUE FAIRE AU CANADA

Restaurant

La gastronomie canadienne se décline par région. Dans les régions qui bordent le Pacifique comme la Colombie Britannique, les plats sont à base de poisson (en particulier de saumon), de homard et de fruits de mer. Dans l'Ouest canadien, dans les plaines de l'Alberta, c'est le triomphe de la viande. Comme les cow-boys, on se régale de boeuf et de bison.

Le Québec possède en revanche quelques spécialités qui méritent d'être essayées : soupe aux pois, tourtières... Leur plus grande spécialité est la poutine : des frites parsemées de fromage et nappées de sauce à la viande (gravy en anglais). Un délice ! Les fèves au lard, les cretons (à base de viande hachée de porc froide), la tarte au sucre sont également à découvrir. A Montréal, on raffole des bagels, on les trouve à divers parfums. Goûtez également la fierté de la ville, la tourtière (tourte qui mélange plusieurs viandes et légumes).

Profitez de votre venue au Canada pour vous initiez au plaisir du sirop d'érable et visitez une cabane à sucre, ces cabanes de bois dans les érablières. Pensez à réserver à l'avance. On y goûte diverses douceurs à base de sirop d'érable. Les cabanes à sucre vendent directement leurs produits aux visiteurs. On achètera le sirop en conserve plutôt qu'en bouteille en verre, car moins cher et moins fragile à transporter !

Côté boisson, la préférence des Canadiens va pour la bière. Le vin est plus cher en raison des taxes qui lui sont appliquées. Il faut avoir au moins 18 ans pour acheter et consommer de l'alcool.

Cuisine du monde

Pays d'immigrants, le Canada a accueilli de multiples communautés. Aussi dans les grandes villes, les cuisines du monde entier sont représentées. On trouve facilement des restaurants chinois, français, italiens, japonais, libanais, pakistanais? A Winnipeg, Toronto ou Vancouver, vous aurez l'embarras du choix.

Question de vocabulaire

Attention, les québécois disent qu'ils déjeunent le matin, dînent à midi et soupent le soir.

Shopping

Shopping

Dans les grandes villes canadiennes, les amateurs et amatrices de magasinage (comprenez shopping) n'auront pas de mal à assouvir leurs envies.

Les centres commerciaux

Les malls, ces grands centres commerciaux aux portes de toutes les grandes villes, concentrent des dizaines de boutiques. Par exemple, le Carrefour Laval avec ses 300 magasins est le plus grand centre commercial du Québec.

Et si vous voulez voir le plus grand centre commercial du monde, c'est à Edmonton en Alberta que vous devrez vous rendre. Le West Edmonton Mall s'étend sur 44 hectares (sur deux étages) et comprend même un parc d'attractions et un lac intérieur ! Il compte plus de 800 magasins.

A Montréal et Toronto, les réseaux souterrains de galeries sont tout indiqués pour un après-midi de shopping.

Les boutiques

Les magasins ouvrent leurs portes à partir de 10h30 et ferment le soir vers 18h en semaine (21h parfois). A  Québec , la Rue Saint-Paul est bordée de nombreux magasins d'antiquités. A Toronto, il faudra vous rendre au marché de Harbourfront. Si vous cherchez plutôt des  magasins de vêtements, rendez-vous à Yonge Street ou Queen street. Mais ce sont en général des boutiques assez huppées. Ne manquez pas la plus grande librairie du monde, « World's Biggest Bookstore » qui possède plus d'un million d'ouvrages.

Du côté de  Calgary , on parcourra la zone piétonne de la 8th Avenue SW. Robson street dans Gastown est l'une des principales artères commerciales de Vancouver. C'est Bank Street qui regorge de magasins à Ottawa.

Les marchés alimentaires

 Pour trouver des produits frais, faites un tour sur les marchés. On trouve plusieurs marchés à Montréal : le plus ancien, le Marché Bonsecours, le marché Jean Talon dans le quartier italien, le Marché Maisonneuve, sur la place du même nom, et le marché d'Atwater. Ils sont ouverts tous les jours et sont particulièrement fréquentés le samedi. Celui de Québec se tient rue Saint-André. Quant à Ottawa, vous le trouverez entre George et York Street.

Les supermarchés

Comme en Europe, il y a plusieurs grandes chaînes de supermarchés au Canada (IGA, Maxi, Loblaws, No Frill's?). On y trouve des produits alimentaires, des produits pour la maison, des vêtements, des produits pharmaceutiques?

Les dépanneurs

Ce sont de petits magasins qui vendent des produits de première nécessité. Ils présentent l'avantage d'être en centre-ville et ouverts tard le soir. En revanche, ils sont plus chers. A réserver aux cas d'urgence !

Que rapporter ?

Votre découverte du Canada vous donnera sûrement l'envie de ramener un petit souvenir pour vous-même ou pour des proches :

  • Le sirop d'érable arrive en tête des souvenirs canadiens. Facile à transporter et à consommer (!) une fois chez soi, il ravira les plus gourmands. Autres produits culinaires : le saumon fumé, le vin de glace.
  • Les produits d'artisanat autochtone et métis : mocassins de peau de phoque, objets en perles et en cuir, masques, dessins, sculptures? L'idéal est de les acheter sur les sites historiques visités et dans les boutiques des  musées.
  • Une chemise à carreau, un chapeau ou des bottes de cow-boy. Si vous passez à Calgary, vous trouverez des boutiques proposant tous ces articles. Le tout est de savoir si vous oserez les porter hors contexte !
  • Des vêtements d'hiver et de plein air (parka, pulls en laine?)
  • Montréal est réputée pour ses magasins de fourrure. On peut trouver de beaux manteaux de vison pour des prix très attractifs. Ensuite à chacun ses principes et sa bourse !
  • Des CD. Dans les grandes métropoles comme Montréal, on trouvera des disquaires « tendance ». Vous pourrez ramener quelques « nouveaux sons » du pays du froid !
  • Des raquettes de trappeur.

Sortir

Si vous faites partie de ceux qui ont choisi d'aller au Canada pour son calme et sa nature préservée, vous serez comblé de passer la soirée devant la cheminée de votre lodge au cœur de l'Alberta ou au pied du Mont-Tremblant au Québec.

Mais si vous avez envie d'un peu d'animation, c'est dans les grandes villes canadiennes que vous la trouverez.

Au rang des « party-town », on trouve Montréal et Toronto. Les noctambules y trouveront de nombreux bars et discothèques pour faire la fête jusqu'au bout de la nuit. C'est beaucoup plus calme du côté de Québec, Ottawa et Vancouver. On pourra par exemple se contenter d'une balade au clair de lune dans le Vieux Québec.

Dans les métropoles canadiennes, la soirée pourra commencer par un petit restaurant italien, chinois, grec, français, japonais, indien, ukrainien, ou tout ce que vous préférez. La grande diversité ethnique se retrouve dans les assiettes, vous aurez souvent l'embarras du choix. C'est  Winnipeg , surnommée « la capitale culinaire du Canada », qui détient le record de restaurants par habitant !

Les divertissements ne manquent pas : cinéma, pièce de théâtre, opéra, concert?...

Que ce soit à Ottawa, Toronto ou à Montréal, les amateurs de jazz  trouveront quelques clubs de musique live. Et pourquoi ne pas aller voir un match de hockey, le sport national, et goûter l'effervescence d'un stade ?

Dans tous les cas, consultez les journaux gratuits pour connaître les spectacles en cours lors de votre visite. Sachez que la programmation théâtrale et musicale de Toronto est l'une des meilleures du pays. Winnipeg et Calgary se défendent avec leurs lots de concerts, de boites de nuit et de casinos.  

Sports

On s'en doute naturellement, les immensités du Canada offrent de nombreuses possibilités en matière d'activités sportives.

Les sports de plein air

Les parcs nationaux et provinciaux sont l'endroit idéal pour la randonnée et l'observation de la nature. De plus, des pistes cyclables sont souvent aménagées et permettent de faire du VTT en toute sécurité et confort. Au choix, on ira dans le parc de la Gaspésie, le parc du Mont-Tremblant au Québec, ou dans l'un des magnifiques parcs des montagnes Rocheuses dans l'Alberta.

Les parcs abritent souvent des lacs et rivières où l'on peut s'adonner au rafting, au canoë et à la pêche (les permis de pêche s'obtiennent auprès du bureau du parc concerné). On trouve facilement du matériel à louer sur place.

Ski de piste, ski de fond, snowboard

L'or blanc ne manque pas au Canada. On compte de nombreuses stations de ski en Ontario, au Québec, en Alberta et en Colombie Britannique. Parmi les plus populaires, citons celle du Mont-Tremblant (au Québec, à une heure de Montréal), celle de Whistler Blackcomb, la plus réputée d'Amérique du Nord (en Colombie Britannique, à deux heures de Vancouver) et le parc national de Banff en Alberta.

Sports de montagne / Ski / Alpinisme

Le Grand Nord en traîneau

La meilleure façon d'explorer le Grand Nord, c'est encore de le faire derrière un traineau tiré par des chiens. Vous pouvez vous initier à cette activité sur une demi-journée ou partir en excursion sur plusieurs jours : il suffit de choisir la formule qui vous convient le mieux, de nombreux voyagistes proposent ce type de loisirs.

Si le traineau n'est pas fait pour vous, vous pouvez opter pour la motoneige. La région de la baie d'Hudson au nord est un site magnifique qui se prête à ce tourisme d'évasion.

Prix: de 200€ à 500€

Bonne condition physique indispensable.

Renseignements :

Parcs de loisirs

Zoos

La visite d'un zoo constitue un moment agréable et ludique en famille. Saluons au passage les actions de conservation de la faune que les zoos entreprennent régulièrement.

Le Canada possède quelques zoos intéressants, situés dans les grandes villes. Celui de Toronto, l'un des plus vastes du monde, a choisi de recréer l'environnement naturel de différents continents pour héberger quelque 5 000 animaux.

A Calgary, le zoo qui compte de nombreuses espèces renferme également un jardin botanique et un parc préhistorique avec des reproductions de dinosaures grandeur nature !

On trouve également des parcs zoologiques à Moncton dans le Nouveau-Brunswick, à Saint-Félicien au Québec, à Winnipeg dans le Manitoba.

Parcs d'attractions

Si vous cherchez un divertissement fort en sensations, vous pourrez vous rendre dans l'un des parcs d'attraction canadiens.

A Montréal , La Ronde attire les foules pour ses manèges à sensations. Le Goliath est l'attraction vedette, ces montagnes russes vont à plus de 100 km/h ! Il y aussi des manèges pour les petits, des manèges traditionnels, des trains rapides et un bateau pirate.

Toronto n'est pas en reste avec deux lieux de divertissement : le Paramount Canada's Wonderland et l'Ontario Place .

Autour du même sujet

Canada

Annonces Google