L'Internaute > Expressions > Parole > Être esclave de sa parole


Rechercher une expression
 


Être esclave de sa parole"



 

Signification

 

Ne pas être libre de dire ce que l'on veut.



 

Origine

 

Pour comprendre l'expression, il faut en définir le terme principal. L'esclave est celui qui n'est pas libre, à la fois prisonnier et serviteur d'un autre. Au sens figuré "être esclave de sa parole" signifie donc avoir dit quelque chose qui porte préjudice ou qui entrave sa liberté de parler librement.


Expression suivante : Être (homme) de parole 


Rechercher une expression
 




Encyclopédie des expressions | Contact