Bordeaux

Bordeaux Située sur les rives de la Garonne, Bordeaux est connue dans le monde entier, notamment pour ses vignobles. Capitale de l'ancienne Guyenne (l'Aquitaine actuelle), elle fait partie des grandes métropoles françaises et, à ce titre, possède tous les atouts qu'on est supposé attendre d'elle. Tout d'abord, depuis l'âge d'or du XVIIIe siècle, Bordeaux s'affiche comme la capitale mondiale du vin.

Quel que soit l'endroit où vous vous trouvez sur la planète, le nom de Bordeaux est synonyme de grands crus. 

D'ailleurs, aujourd'hui encore, les cavistes abondent dans les rues de la ville. La renommée internationale étant grandissante, Bordeaux a attiré de nombreux marchands, profitant de son port, alors en pleine effervescence. Ces riches marchands ont fait construire de splendides bâtiments, qui font aujourd'hui tout le charme de la ville.

Le nombre d'immeubles et autres édifices de grande qualité présents dans la ville est incroyable. Bordeaux n'a, en effet, rien à envier aux grandes capitales européennes tant son architecture luxueuse et raffinée témoigne d'un passé glorieux. 

A l'heure actuelle, ses monuments sont particulièrement bien mis en valeur, notamment depuis le projet de réaménagement de la ville. De grands projets modernes, tels le tramway, la rénovation des quais ou la place Pey-Berland, s'inscrivent dans une tradition architecturale mariant intelligemment passé et avenir.

Parallèlement aux projets d'urbanisme, la Préfecture de la Gironde développe une politique artistique somme toute intéressante. Les musées sont nombreux, proposant pour la plupart des expositions de belle qualité. On retiendra notamment le musée d'art contemporain, particulièrement innovant dans son approche muséologique.

  • Histoire de Bordeaux

Bordeaux a été fondé au IIIesiècle avant J.C. par les Bituriges Vivisques, peuple gaulois issu de la région de Bourges. 

Le premier nom de la ville fut Burdigala à l'époque Romaine. Il signifierait fer (burdi) et fonte (gala). Il s'agissait à l'époque d'un port de commerce. Bordeaux connaît une période florissante. Cependant, cette prospérité est entachée de nombreuses invasions, dont les Francs au Ve siècle et les Normands au Xe siècle.

Il faut attendre le XIIe siècle pour que Bordeaux retrouve un rang important, suite au mariage d'Aliénor d'Aquitaine et Henri II de Plantagenêt en 1154. La ville devient anglaise pendant trois siècles et l'Aquitaine devient la Guyenne.

Au XIIIe débute le commerce du vin. Bordeaux redevient prospère et l'on construit la cathédrale Saint-André. En 1453, suite à la bataille de Castillon, puis la fin de la guerre de cent ans, la cité redevient française. Le roi de France, Charles VII, y fait construire le château Trompette. Le commerce du vin s'arrête. C'est la fin de l'opulence. En 1585, Montaigne devient maire de Bordeaux. Du XVIIe à la Révolution Française, Bordeaux connaît une longue période de prospérité, essentiellement due au commerce du vin, du sucre et surtout des esclaves. Avec Nantes, il s'agit de l'un des plus importants ports négriers. La ville s'embellit et s'enrichit : on construit les jardins publics, la place de la Bourse?

Après la Révolution, et jusqu'à l'Empire, Bordeaux a interdiction de commercer avec l'Atlantique. A nouveau une période de crise apparaît. A partir de 1840, elle redevient un grand port colonial et commerce avec l'Afrique. Durant la Première Guerre mondiale, Paris est menacée par les troupes allemandes. Le Gouvernement se réfugie à Bordeaux.

La Seconde Guerre Mondiale constitue une période noire pour la ville. En 1940, suite à l'armistice, elle devient le siège du gouvernement. Bordeaux est occupé par les nazis secondés par de sombres personnalités comme Maurice Papon. Ils enverront des milliers de juifs en camp d'extermination. Le port sert à faire fonctionner l'économie du IIIe Reich.

A la fin de la guerre, en 1947, Jacques Chaban-Delmas, Général de la résistance, devient Maire de Bordeaux. Il le restera jusqu'en 1995. Son successeur est Alain Juppé.

Trouver un vol

VOYAGE À BORDEAUX

Météo / Quand partir

Ensoleillement / Precipitations

Climat océanique tempéré

Transports

Aeroports

Aéroport de Bordeaux Mérignac

Transport sur place

Découvrir la ville à pied sinon bus et tramway.

Monnaie

Monnaie

Euro

Prix moyens

  • Séjour (hors voyage A/R) : de 600€ à 2500€
  • Hôtels 1 et 2 étoiles : de 40€ à 130€
  • Hôtels 3 étoiles : de 60€ à 400€
  • Hôtels 4 étoiles ou plus : de 80€ à 550€
  • Hôtels Allinclusive : de 50€ à 100€
  • Restaurants bon marché : de 15€ à 30€
  • Restaurants traditionnels : de 25€ à 60€
  • Restaurants Grandes tables : de 100€ à 300€
  • Transport (sur place) : de 1€ à 25€
  • Camping / Caravaning : de 10€ à 45€
  • Location hébergement : de 50€ à 150€

Points forts

  • Les quais,
  • La place de la Bourse,
  • La place du Parlement,
  • Le Grand Théâtre,
  • La cathédrale Saint André,
  • Le Centre d'Arts Plastiques Contemporains

Points faibles

De nombreux restaurants du quartier Saint-Pierre, pas très chers mais pas terribles.

Vie pratique

Equipements

Prêt pour une escapade à Bordeaux ? Choisissez bien votre hôtel. La ville propose de petits hôtels de charme parfait pour quelques jours au calme. Vous souhaitez vous offrir un week-end mémorable, direction les très beaux hôtels de la ville : comme le Grand Hôtel de Bordeaux & Spa. Vous bénéficierez là-bas, des services liés : des spas pour un moment de détente et même des hôtels équipés de piscines. Pour jouer la carte de l'originalité, direction les quelques hôtels design de la ville.

Carte d'identité

Population (2010) : 239 157 habitants

Superficie : 49,36 km²

Gentilé : Bordelais, Bordelaises

Plus d'informations

Population / Langue

Le Français.

Mais attention, à Bordeaux un pain au chocolat se dit chocolatine et du lard se dit de la ventrèche.

Insolite

Insolite

La cité Frugès

La cité Frugès à Pessac (banlieue proche) conçue dans les années 20 par Le Corbusier.

La base sous-marine dans le quartier Bacalan.

Construite par les allemands entre 1941 et 1943 elle accueille aujourd'hui des expositions temporaires et des spectacles d'art vivant.

Liens utiles

Site web de l'office du tourisme

Tourisme à Bordeaux

Et aussi :

Restaurants à Bordeaux

Cinémas à Bordeaux

Musées à Bordeaux

Trouver un hotel

QUE VOIR À BORDEAUX

Où aller ?

sites historiques

  • LA PLACE DE LA BOURSE

Anciennement appelée place Royale, sa construction débuta en 1730 sous la direction de l'architecte du Roi Jacques-Ange Gabriel. Elle fut inaugurée en 1749. Elle est avant tout un des plus beaux témoignages de l'art architectural classique français du XVIII e siècle. Deux bâtiments assurent une belle perspective : au nord le Palais de la Bourse (aujourd'hui CCI) et au sud l'Hôtel des Fermes (aujourd'hui les douanes). Depuis 2006 cet ensemble est mis en valeur par un miroir d'eau conçu par Jean-Max Llorca. Il contribue à donner de la profondeur au monument. Le miroir d'eau alterne des phases style brumisateur qui font la joie des estivants et des phases calmes avec 2 cm d'eau produisant un effet miroir saisissant.

  • LA PLACE DU PARLEMENT

Au cœur du Vieux Bordeaux, dans le quartier Saint Pierre, la Place du Parlement, l'une des plus belles places de la capitale bordelaise, est un lieu vivant, bordé de bars, de restaurants, de commerces. Les bâtiments style Louis XV qui la bordent datent pour l'essentiel de la première moitié du XVIII e siècle. La riche décoration de leurs façades témoigne de la prospérité de la ville à cette époque. Particularité bordelaise, chacune des façades bourgeoises de la place porte un motif différent, chaque fenêtre est surmontée d'une agrafe ou d'un mascaron (masque sculpté) unique représentant le visage d'un notable ou d'un personnage enturbanné, des fruits, des plantes, une coquille Saint Jacques,...

  • LE GRAND THÉÂTRE

Le Duc de Richelieu, gouverneur de Guyenne, fit appel à l'architecte Victor Louis (1731-1800) pour sa construction qui dura de 1773 à 1780. De style néo-classique, cet imposant bâtiment (88 mètres sur 47) abrite une salle pouvant accueillir 1 114 personnes. Après une dernière restauration (1990-1991) qui lui a rendu son décor d'origine, le Grand Théâtre figure aujourd'hui parmi les plus beaux fleurons d'une cité particulièrement marquée par l'architecture du XVIIIe siècle.

  • LES QUAIS

En bord de Garonne, Bordeaux possède l'un des plus magnifiques patrimoines urbains du monde : ses façades XVIII e avec de nombreux édifices classés ou inscrits au titre des monuments historiques. Au pied de ces immeubles aujourd'hui ravalés, les quais ont été progressivement réaménagés dans le sillage du tramway, sur 80 mètres de large jusqu'au fleuve et sur 4,5 Km de longueur. Les promenades fluviales permettent d'apprécier ces splendeurs dans leur ensemble.

Edifices religieux

Cathédrale Saint-André

Classée au patrimoine mondial de l'Unesco, la cathédrale a souffert de nombreux aménagements au cours des âges. De la construction romane initiale du XI e siècle ne subsiste que le mur de la nef. Les reconstructions du XIIIe au XVe siècle ont laissé plus de vestiges, bien que le monument fut détérioré durant les siècles suivants, pour enfin être restaurée au XVIII e siècle.

Autour de la cathédrale, sur la place Pey-Berland, amusez-vous à chercher dans le dallage les plaques cuivrées où sont écrites des citations de Bordelais illustres. Les plus jeunes préfèreront le tremplin de skate-board installé à proximité. Des concerts ont parfois lieu dans l'église.

Pour se renseigner et savoir comment se rendre à la cathédrale.

Autour de l'eau

Croisières Burdigala

Au départ du Quai de Queyries, au cœur du centre historique de Bordeaux, le Burdigala vous emmène pour une promenade le long de la Garonne. Un grand pont promenade pour les journées ensoleillées ou les belles soirées d'été. Des quais de la ville à l'estuaire de la Gironde en passant par Camblanes-et-Meynac, Portets ou Cadillac, une bien agréable façon de visiter la région.

Capacité d'accueil de 74 places, salle climatisée, sonorisée et panoramique, boiseries et parquet, coin traiteur.

Prix : de 10€ à 1000€

Monuments

Lorsqu'on découvre Bordeaux pour la première fois, on est immédiatement enthousiasmé par la richesse et la qualité architecturale des monuments. Quelle que soit la direction dans laquelle on regarde, il y a toujours un bâtiment, une place, une allée qui méritent notre attention. 

Il faut dire que le patrimoine historique de Bordeaux est particulièrement conséquent car celle-ci a joué un rôle prépondérant dans l'histoire de la France. 

De l'occupation romaine à nos jours, en passant par le Moyen-âge et la Révolution française, de grandes personnalités ont façonné l'image de la ville pour en faire l'une des plus belles du pays.

Aujourd'hui encore, Bordeaux s'illustre par sa politique de sauvegarde et de mise en valeur de son patrimoine. Il en résulte un savant mariage de modernité et d'Histoire (visitez les quais ou la place Pey-Berland pour en avoir un aperçu). 

On retiendra aussi la quantité non négligeable d'édifices religieux, tous plus surprenants les uns que les autres (Eglise Saint-Michel, Cathédrale Saint-André?).

Musées

De tout temps, Bordeaux a été un haut lieu de la culture. Déjà, au XVIIIème siècle, d'illustres personnalités telles Montesquieu ont développé l'aura artistique de la ville.

Aujourd'hui, non contente de posséder de somptueux monuments, Bordeaux attire chaque année de nombreux visiteurs en raison de la qualité de sa production muséologique.

En effet, la préfecture de Gironde peut se targuer de présenter des musées uniques en leur genre, où les collections d'une grande richesse bousculent l'ordre établi et favorisent l'avant-gardisme artistique.

C'est notamment le cas du CAPC - Musée d'art contemporain, nationalement reconnu pour son audace et sa pertinence. Dans un autre genre, le musée National des Douanes, unique établissement de ce style, transporte les visiteurs dans l'histoire de l'administration au travers d'oeuvres hétérogènes et surprenantes.

Bordeaux possède aussi quelques musées classiques des grandes métropoles comme le musée des Beaux-Arts, le musée des Arts Décoratifs, le musée d'Histoire naturelle de Bordeaux, le musée d'Aquitaine? Ces établissements sont assez intéressants même si, parfois, on aurait souhaité une plus grande richesse que soit dans la qualité ou la quantité.

Enfin, l'Office de Tourisme propose une exposition «sobrement» intitulée Bordeaux Monumental, qui retrace l'histoire de la ville grâce à un frise et des installations vidéo. Elle constitue surtout, un pertinent préambule à la découverte de Bordeaux.

Itinéraires

Pour profiter au maximum des richesses de Bordeaux, de ses nombreux monuments et musées, trois circuits vous sont proposés.

Le circuit du vieux Bordeaux vous propose un itinéraire au cœur de la cité aux rues pavées et à l'atmosphère commerçante. Vous pourrez ainsi visiter l'église Notre-Dame, le Grand théâtre, la Basilique Saint-Michel ou la Place du Parlement.

Comptez 3 heures avec la visite des musées (Musée national des douanesBordeaux monumental).

Le circuit du quartier Pey-Berlandest un savoureux mélange de bâtiments anciens et modernes dans une ambiance animée jour et nuit. C'est l'occasion de monter à la tour Pey-Berland pour admirer le panorama sur la ville.

Trois heures seront nécessaires pour ce parcours en comptant la visite du musée des Beaux-arts et le musée des Arts décoratifs.

Moins agité, le circuit du quartier des Chartrons séduira les passionnés d'art au CAPC musée d'art contemporain. Vous pourrez aussi voir l'esplanade des Quinconces et vous relaxer au jardin public.

QUE FAIRE À BORDEAUX

Shopping

Que rapporter ?

  • Du vin,
  • Des cannelés (pâtisserie),
  • Des chocolats de chez Saunion.

Autour du même sujet

Annonces Google