Le mauvais souvenir du confinement, l'attestation

Chargement de votre vidéo
"Le mauvais souvenir du confinement, l'attestation"

Le mauvais souvenir du confinement, l'attestation L'attestation de déplacement dérogatoire est devenu un objet de la vie quotidienne lors du confinement décrété en mars 2020. Elle est devenue l'attestation de déplacement de plus de 100 kilomètres dans la France du déconfinement.

Souvenez-vous, le printemps 2020 avait été marqué par un objet symbole du confinement, l'attestation de déplacement dérogatoire vite devenue aux yeux des Français "l'attestation de sortie". Instaurée le 17 mars avec le début du confinement consécutif à la crise sanitaire du coronavirus, elle n'est devenue caduque que le 11 mai 2020 lors de la fin du confinement. Elle avait alors été remplacée par un autre document, l'attestation de déplacement de plus de 100 kilomètres, supprimée pour sa part le 2 juin 2020, signant la fin de la limitation des déplacements, même intra-régionaux. Le formulaire numérique pour télécharger l'attestation de déplacement de plus de 100 kilomètres est d'ailleurs toujours en ligne ! L'attestation de sortie promet d'être l'un des symboles d'une période très particulière dans l'histoire récente française.

Télécharger votre formulaire souvenir d'attestation de déplacement

Un document de retour en cas de reconfinement ou de couvre-feu ?

C'est donc un document d'histoire que cette attestation de sortie, même si la 2e vague enregistrée depuis la rentrée 2020 laisse poindre des rumeurs de nouveau confinement, surtout dans les grandes villes où les mesures face à la propagation du virus se sont multipliées à l'automne. Fermeture des bars, heure de fermeture anticipée des restaurants.. Les Français ont dû faire avec de nouvelles restrictions, destinée à endiguer la progression du Covid-19 en métropole mais aussi outre-Mer avec des mesures spécifiques prises notamment en Guyane.

Déconfinement