Poste à souder : lequel choisir ? Pistes et sélection de modèles

Poste à souder : lequel choisir ? Pistes et sélection de modèles Pour des petites réparations sur du métal, pour des travaux de carrosserie ou de serrurerie, le poste à souder est un équipement très efficace, à condition de bien le choisir. Voici donc quelques conseils pour bien choisir votre poste à souder.

Pour tous les bricoleurs en herbe, un poste à souder peut vite devenir la machine indispensable à se procurer. S'il représente généralement un gros investissement à cause de son prix parfois élevé selon les modèles, ils permet néanmoins de souder n'importe quel type de matériau comme de l'inox, de l'acier, du cuivre ou encore de l'aluminium. Afin de choisir l'appareil qui accomplira les tâches que vous souhaitez, il est important de prendre en compte plusieurs éléments importants. Par exemple, il faudra prendre connaissance de l'alimentation électrique, du courant de sortie pour la tension ainsi que la puissance, des capacités d'isolation ou encore du refroidissement pour le manipuler en toute sécurité. Aussi, il existe des postes à soudure monophasés et des triphasés. Le premier est bien moins puissant que le second lorsqu'il s'agit de travailler en continu. Autre aspect primordial, le taux de fonctionnement qui est en réalité le temps durant lequel le poste tournera à 100% de ses capacités.

Les modèles de postes à souder

Il existe aujourd'hui sur le marché de nombreux modèles de postes à souder, que l'on peut différencier à partir de l'énergie qu'ils emploient pour fonctionner :

  • Le poste à souder au fer : il repose sur l'électricité et permet d'atteindre une température maximale de 500°C. On le retrouve principalement sous la forme de fer à souder.
  • Le poste à souder à la flamme : aussi connu sous l'appellation de poste à souder gaz, ce modèle fait appel à la diffusion d'un gaz (butane ou propane) qui, mélangé à l'air ambiant, permet d'obtenir des températures jusqu'à 3000°C
  • Le poste à souder à l'arc : à partir d'une énergie électrique ou diesel, ce modèle (MIG-MAG, TIG, Inverter...) offre une température dépassant les 4500°C. C'est le plus répandu.

Les critères de choix

  • Le type de travaux : l'usage qui sera fait du poste à souder est le premier critère à prendre en compte pour bien le choisir. Le choix d'un poste à souder dépend donc prioritairement du type de métal à souder (inox, acier, cuivre...) et de l'épaisseur des pièces.
  • Le type de modèle : selon le modèle, d'autres critères peuvent vous orienter vers un poste à souder particulier. Pour un poste à souder à l'arc MMA, l'intensité de soudage, exprimée en ampères, sera ainsi un critère déterminant. Pour un poste à souder semi-automatique MIG-MAG ou TIG, le choix du gaz de soudage sera également très important.

Fer à souder / Guide d'achat

Outillage

Annonces Google