Decopatch : une technique pour personnaliser ses accessoires

Sacs, lunettes, bracelets : vos placards regorgent d'accessoires que vous ne portez plus. Donnez leur un coup de jeune grâce à la technique du décopatch.

En quoi consiste le décopatch ?

Le décopatch est un papier imprimé à la fois très fin et très solide. On peut l'appliquer sur tous les types de supports et il ne se déchirera pas une fois vernis. Ce qui est intéressant avec le décopatch, c'est qu'il épouse bien les reliefs du support. On peut donc aussi bien l'utiliser sur des objets plats que tarabiscotés. Vous déchirez ou découpez le papier, puis vous appliquez du vernis-colle sur la surface à recouvrir. Vous posez le décopatch, et enfin vous vernissez le tout. C'est une technique très simple, qui vous permettra de transformer rapidement et à peu de frais un collier ou un sac dont vous vous êtes lassée.

Quels accessoires de mode peut-on décorer grâce à cette technique ?

Tout ce que vous voulez. Toutes les matières peuvent être recouvertes : métal, bois, plastique... Une seule restriction : il vaut mieux parfois que les surfaces choisies soient claires et unies car le décopatch est un papier légèrement transparent. Mais tout dépend de l'effet que vous recherchez. Vous pouvez donc recouvrir de papier fleuri un vieux sac à main rigide que vous n'utilisez plus, ou bien un gros bracelet en plastique ou en bois dont vous n'aimez plus la couleur. Vous pouvez-même redécorer des faux-ongles !Quel est le matériel nécessaire ?Il ne faut pas grand chose. Du papier décopatch, bien-sûr, que l'on trouve dans tous les magasins de loisirs créatifs. La feuille de 30 x 40 cm coûte autour de un euro. Il vous faut également du vernis-colle ainsi qu'un petit pinceau brosse. Ce sont les trois éléments indispensables. Vous pouvez aussi vous procurer du vernis vitrificateur, qui protège mieux l'objet de l'usure, et de la peinture contour-relief pour peindre sur le papier décopatch.

Quelles les sont qualités requises pour faire du décopatch ?

Aucune ! C'est une technique tellement simple que tout le monde peut s'y mettre, même les enfants. Bien sûr, il faut être particulièrement minutieux pour les petits objets comme les lunettes, mais ce n'est vraiment pas compliqué. Il suffit juste d'avoir des idées et le sens de la couleur.

Propos recueillis auprès d'Aline Belledonne, auteur de Décopatch - Accessoires de mode (Belem éditions)

DIY

DIY / Loisirs créatifs

Annonces Google