Fabriquer composteur en bois : pas à pas et conseils

Fabriquer composteur en bois : pas à pas et conseils Dans une démarche écologique, et dans l'idée de réduire ses déchets, le composteur en bois s'est imposé dans les jardins. Très pratique, il permet de transformer ses déchets végétaux en engrais. Il est simple d'en fabriquer un soi-même en bois à partir de morceaux de bois récupérés, à moindre coût. Voici la marche à suivre.

Pour stocker et revaloriser vos déchets végétaux, une bonne solution est d'installer un bac à compost dans votre jardin. Vous pouvez bien sûr en acheter un dans le commerce, mais si vous êtes un peu bricoleur, vous pouvez facilement le réaliser vous-même en seulement quelques étapes, à moindre coût. N'hésitez pas à recycler des anciennes palettes en bois ou du bois de récupération pour fabriquer votre composteur en bois.

Quel est le matériel nécessaire ?

  • Des planches en bois ;
  • Six chevrons (ou poteaux en bois) ;
  • Un crayon ;
  • Une équerre ;
  • Des clous.

Conseil : Il est inutile d'avoir du bois neuf pour ce type de fabrication. Si vous avez la possibilité d'en récupérer, des palettes de bois feront très bien l'affaire. Il suffit seulement d'enlever les clous avec un pied de biche.

Comment fabriquer un composteur en bois ? Le pas à pas

  • A l'aide d'un crayon à papier et d'une équerre, indiquez sur les planches les dimensions précédemment calculées. Vous pourrez ensuite découper les planches et les chevrons avec une scie sauteuse. Agissez doucement pour éviter que le bois ne se casse pendant l'opération. Pour que le bois soit plus résistant face au temps, traitez-le avec de l'huile de lin. Appliquez plusieurs coups de pinceau perpendiculairement au fil du bois. Comptez une journée de séchage.
  • Positionnez deux chevrons parallèles sur votre sol. Assemblez-les en fixant plusieurs planches à leurs extrémités. Pour un rendu des plus solides, enfoncez 2 clous par largeur de planche. Attention, votre futur compost doit être aéré, laissez 1 cm d'espace entre chaque planche.
  • Prenez d'autres planches et refaites la même chose avec les deux chevrons restants.
  • Vous venez de construire les deux côtés de votre composteur.
  • Reliez maintenant les deux côtés entre eux en fixant des planches sur les chevrons situés à l'arrière des deux panneaux latéraux.
  • Vous allez maintenant construire l'ouverture de votre composteur. Commencez par fabriquer des glissières. Pour cela clouez des baguettes le long de chaque chevron en sachant que l'espace entre les baguettes doit être assez grand pour y glisser une planche de bois à la taille adaptée.
  • Pour le couvercle de votre composteur, fixez les dernières planches aux deux chevrons restants. Procédez de la même manière que pour les panneaux latéraux. Il ne reste plus qu'à poser le couvercle au composteur. Pour cela, vissez le haut de deux charnières au couvercle et le bas au panneau latéral.

Comment optimiser votre composteur en bois ?

Placez une ouverture en bas de la façade du composteur afin de récupérer facilement le terreau lorsque celui-ci sera prêt à l'emploi. Pour cela, clouez les planches de la partie supérieure de la façade aux gros tasseaux et clouez la partie inférieure avec des petits tasseaux de façon indépendante des gros. Placez ensuite les charnières de façon à pouvoir ouvrir par le haut ou sur le côté la partie inférieure et indépendante de la façade. Astuce : pour que vos déchets organiques soient bien compostés, pensez à remuer de temps en temps le contenu de votre bac.

Où placer votre composteur en bois dans le jardin ?

Un composteur doit avant tout être en contact direct avec la terre. Sauf si le bois que vous avez choisi est un bois traité de classe 3, il vous faudra alors ajouter des pierres à chaque coin du récipient pour le surélever. Placez-le dans un endroit où il sera le plus possible protégé de la pluie, du vent et du soleil mais aussi proche des zones de dépôts des déchets de jardin et de la cuisine. Si vous pensez mettre plus de déchets venant de la cuisine dans votre composteur, alors placez ce dernier plus près de votre maison. Le mieux est à l'ombre, sous des arbres, contre un mur ou encore dans un abri de jardin. Un composteur n'est pas vraiment des plus esthétiques. Pour le dissimuler dans votre jardin, vous pouvez faire pousser des plantes grimpantes ou créer un bardage de décoration, etc.

Accessoires de jardin