Astérix : Christian Clavier pas impressionné par l'héritage de Roger Carel ASTERIX LE SECRET DE LA POTION MAGIQUE - Le film d'animation du duo Alexandre Astier et Louis Clichy est sorti au cinéma le mercredi 5 décembre 2018. Le long-métrage est basé sur une histoire originale d'Astier qui a dû composer avec la retraite de Roger Carel et l'arrivée de Christian Clavier.

Programme TV

OCS Max Mercredi 3 février à 07h15
Dolby 16/9 | Tous publics
OCS Max Samedi 6 février à 08h45
Dolby 16/9 | Tous publics

[Mis à jour le 12 décembre 2018 à 12h43] Avec Astérix : Le secret de la potion magique sorti en salles le mercredi 5 décembre, le duo Alexandre Astier - Louis Clichy signe ici son deuxième long-métrage consacré aux aventures des Gaulois, quatre ans après Astérix : Le Domaine des dieux. Alors que le personnage d'Obélix reste incarné par Guillaume Briat, les réalisateurs ont dû trouver un remplaçant à Roger Carel. Le doubleur historique est en effet à la retraite depuis 2013. Il l'avait confirmé au micro d'Europe 1 quelques mois avant la sortie d'Astérix : Le Domaine des dieux : "Le prochain Astérix sera mon dernier, je fais mes adieux [...] Je fais mes adieux avec celui-là. C'est vraiment le dernier : je suis grand-père, mes petits-enfants sont très grands... À 87 ans bientôt, je lève un peu le pied !" C'est finalement Christian Clavier qui a été choisi et il a eu une réelle influence sur le film.

Pour le comédien de 66 ans, prendre la succession de l'historique interprète d'Astérix ne l'a pas réellement effrayé. Il est revenu sur cette expérience dans le magazine belge Ciné-Télé Revue : "C'est un merveilleux acteur, il l'a interprété magnifiquement. Mais je n'ai pas du tout été impressionné. Ce ne sont pas des questions que je me pose. On me propose un projet, il me plaît, j'y vais. Si je commence à penser à ça, ça devient alors comme un challenge, et je ne vois pas du tout les choses comme ça."

Succès au box-office

Côté box-office, pour son premier jour d'exploitation, Astérix le secret de la potion magique a réuni 253 129 spectateurs dans toutes les salles de France. Une performance de choix qui dépasse le score d'Astérix le Domaine des Dieux. Pour son premier week-end, le long-métrage de Louis Clichy et Alexandre Astier a attiré 860 609 personnes dans les salles obscures. Un score qui place le film en tête du box-office français. Pour rappel, en 2014, Astérix Le Domaine des Dieux avait cumulé 3 millions d'entrées. 

Le secret de la potion magique n'est pas adapté d'une BD

Contrairement au précédent volet, les réalisateurs ont fait le choix de porter à l'écran une histoire originale. Celle-ci a été écrite par Alexandre Astier. Au micro d'Allociné, les deux réalisateurs ont dévoilé la réaction du créateur de la bande dessinée,  Albert Uderzo : "On avait une histoire qui était un peu compliquée, qui amène de la temporalité et qui parle du lendemain dans un univers qui est plutôt figé. C'était notre crainte au début, mais finalement il a apprécié l'histoire. Il fallait effectivement que l'on fasse attention à certaines choses [...] Mais il a aussi apprécié le film car nous avons réussi à garder l'esprit malgré une histoire originale."

Un pari osé donc pour les réalisateurs surtout qu'Alexandre Astier s'est inspiré de nombreuses œuvres pour proposer une intrigue innovante. Notamment, il a admis dans le Huffpost que l'antagoniste Sulfurix possède de nombreuses similitudes avec L'Empereur Palpatine de la saga Star Wars :  "J'aime particulièrement Palpatine dans 'La revanche des Sith', parce qu'il passe beaucoup par la séduction avec Anakin qui va devenir ensuite Dark Vador [...] Je pense que je m'inspire un peu de ça pour Sulfurix, notamment quand, dans le film, il se présente aux jeunes druides helvètes sans aucune menace [...] Au contraire, il y a beaucoup de bienveillance, il fait la démonstration d'un sort qui est très beau et il a des paroles apaisantes."

Alexandre Astier a écrit le film en pensant à Christian Clavier

Au cours d'un entretien accordé au Parisien, Astier a ensuite révélé comment il a procédé pour écrire le film : "Je n'écris pas sans savoir quel acteur va dire mon texte. J'essaie de trouver des choses qui leur font envie [...] J'ai donc d'abord écrit un Astérix un peu standard et quand Christian Clavier a accepté, je l'ai écrit vraiment pour lui, avec des musiques qui lui correspondent."

L'arrivée de l'ex-bronzé dans le projet a donc eu de nombreuses répercussions. Après avoir déjà incarné le personnage dans des films en prises de vue réelles, cela a été un choix facile pour le comédien comme il l'a affirmé dans le quotidien belge La DH : "J'aime énormément Alexandre Astier. J'ai adoré Kaamelott, dans lequel j'ai tourné, et, à partir du moment où il me propose quelque chose, j'y vais. Pas besoin de voir le scénario. J'adore son esprit et ses répliques."

Côté casting, Astérix prendra pour la première fois la voix de Christian Clavier (après avoir utilisé ses traits dans les films live), qui succède à Roger Carel qui interprétait le héros d'animation depuis 1967. Obélix sera lui toujours incarné par Guillaume Briat. Les autres personnages seront joués par Bernard Alane en Panoramix, Alexandre Astier en Oursenplus, Alex Lutz en Teleferix, Elie Semoun en Cubitus, François Morel en Ordralfabetix, Gérard Hernandez en Atmosferix et Florence Foresti en Bonemine.

Résumé du film : Le druide Panoramix chute lors d'une cueillette du gui et décide de s'investir pour l'avenir du village accompagné d'Astérix et Obélix. Tous les trois partent à travers le monde gaulois, à la recherche d'un jeune druide pour lui transmettre le Secret de la Potion Magique.

Photos