Pendant la Première Guerre mondiale, la France a interné quelques 60 000 civils ressortissants des puissances alors en guerre contre elle. Les camps d'internement avaient pour objectif de retenir des hommes mobilisables, susceptibles de grossir les rangs des armées ennemies si on leur permettait de rentrer dans leur pays. Parmi ces camps figure le camp de Garaison par Monléon-Magnoac (Hautes-Pyrénées), installé dans les locaux de l'institution Notre-Dame de Garaison devenus vacants à la suite de la Loi sur la Séparation des biens de l'Église et de l'État. Explorant les traces de la mémoire du camp, le documentaire de Xavier Delagnes est une remarquable enquête sur cette histoire longtemps oubliée.

Loin de Verdun
Loin de Verdun

Pendant la Première Guerre mondiale, la France a interné quelques 60 000 civils ressortissants des puissances alors en guerre contre elle. Les camps d'internement avaient pour objectif de retenir des hommes mobilisables, susceptibles de grossir les...