Carmen, Lety, Raquel et Esther ont entre 50 et 80 ans, elles travaillent dans les rues de La Merced. L'âge ne signifie rien pour elles, elles dansent et séduisent en- core avec la même énergie que dans leur jeunesse. Mais avec le temps vient l'envie d'échapper à la soli- tude et à l'insécurité grâce à leurs collègues et amies qui font le même travail, aux hommes mûrs qu'elles fréquentent ou à cette force intérieure qui leur permet de tenir. A travers leurs yeux, on voit les cicatrices que les violences sexuelles, la pauvreté, et l'isolement ont laissé en elles, mais aussi comment leur recherche de l'amour leur donne la force d'aller de l'avant.

Plaza de la Soledad
Plaza de la Soledad

Carmen, Lety, Raquel et Esther ont entre 50 et 80 ans, elles travaillent dans les rues de La Merced. L'âge ne signifie rien pour elles, elles dansent et séduisent en- core avec la même énergie que dans leur jeunesse. Mais avec le temps vient...