Les années 60 en Suisse, comme dans toute l'Europe occidentale, sont une période de haute conjoncture économique où les usines tournent à plein rendement et où le chômage est une notion presqu'inconnue. Cinq cent mille Italiens s'installent en Suisse pour fournir cette précieuse main d'oeuvre aux industriels. Retranchés derrière la barrière linguistique et leurs coutumes, les Italiens ne parviennent pas à s'intéger harmonieusement, non pas de leur volonté, mais de l'opposition des Suisses à les considérer tout simplement comme des êtres humains. On discute beaucoup d'eux, dans les salons et les dîners en ville, à la télévision comme à la radio, en tant que problème. En tant que personnes, les Italiens restèrent des inconnus pour les Helvètes...

Siamo Italiani
Siamo Italiani

Les années 60 en Suisse, comme dans toute l'Europe occidentale, sont une période de haute conjoncture économique où les usines tournent à plein rendement et où le chômage est une notion presqu'inconnue. Cinq cent mille Italiens s'installent en Suisse...