12 Years A Slave : synopsis, histoire vraie, casting, bande-annonce... TWELVE YEARS A SLAVE. Le film de Steve McQueen est l'adaptation des mémoires de Solomon Northup, un homme noir kidnappé alors qu'il était libre et traité en esclave pendant douze ans.

Programme TV

OCS Max Jeudi 23 septembre à 17h40
Dolby 16/9 | Interdit aux moins de 12 ans
OCS Max Lundi 27 septembre à 00h40
Dolby 16/9 | Interdit aux moins de 12 ans
OCS Max Mardi 28 septembre à 09h50
Dolby 16/9 | Interdit aux moins de 12 ans
OCS Max Jeudi 30 septembre à 15h30
Dolby 16/9 | Interdit aux moins de 12 ans

Synopsis - Peu avant la Guerre de Sécession, en 1841, Solomon Northrup, un Afro-Américain de New York, est kidnappé, puis asservi en esclavage. Face à la personnalité ambivalente de son propriétaire, Maître Epps, tantôt cruel, tantôt bienveillant, Solomon tente de conserver sa dignité. Sa rencontre avec un abolitionniste canadien va changer sa vie.

L'histoire vraie qui a inspiré le film

Oscar du meilleur film en 2014, 12 years a slave est un film réalisé par Steve McQueen. Il adapte l'histoire vraie de Solomon Northup (joué par Chiwetel Eijofor), mis à l'esclavage alors qu'il est un homme libre et qu'il s'est fait kidnapper. Cet homme a réellement existé et a raconté ses douze années d'esclavage dans ses mémoires, en 1853. "Pour moi, ce livre, récit incroyable d'un homme plongé dans un monde d'une inhumanité absolue, est aussi essentiel à l'histoire américaine que le Journal d'Anne Franck l'est à l'histoire européenne", expliquait Steve McQueen au moment de la sortie du film, pour justifier son choix d'adaptation.

Comme le décrit 12 years a slave, Solomon Northup est enlevé en 1841 par des marchands d'esclaves qui se faisaient passés pour des employeurs. On l'envoie ensuite à la Nouvelle-Orléans, où il est vendu en Louisiane à un propriétaire de plantation. Après douze ans d'esclavage, il reprend contact avec sa famille qui a plaidé sa cause auprès du gouverneur de New York. Après que Solomon Northup retrouve la liberté, en janvier 1853, il poursuit les trafiquants d'esclaves mais perd son procès devant le tribunal du district de Columbia car un homme noir ne pouvait pas témoigner contre des hommes blancs. Il publie ensuite ses mémoires qui deviennent un véritable best-seller. Solomon Northup est ensuite devenu militant pour l'abolition de l'esclavage, et finit par mourir à une date inconnue, après les années 1857, dans des circonstances qui demeurent encore obscures

Photos