Dirty Dancing : synopsis, anecdotes... tout sur la romance culte DIRTY DANCING - Sorti en 1987, Dirty Dancing s'est imposé comme une histoire d'amour incontournable du septième art. Sa scène de danse finale est devenue culte.

[Mis à jour le 15 mai 2020 à 15h38] Dirty Dancing est un film de danse et de romance sorti le 23 décembre 1987 en France. Réalisé par Emile Ardolina, ce long-métrage réunit les acteurs Patrick Swayze et Jennifer Grey. La romance entre Johnny et Bébé est rapidement devenue l'une des idylles phares du septième art. Le long-métrage, récit de l'émancipation d'une jeune femme à travers la danse, est devenu culte, notamment grâce à sa scène de danse finale, sur la chanson (I've Had) The time of my life interprétée par Bill Medley et Jennifer Warnes. Ce morceau a décroché en 1988 l'Oscar et le Golden Globe de la meilleure chanson originale. Ce porté final est devenu une référence souvent citée dans la culture populaire.

Synopsis - Frédérique, dite Bébé (Jennifer Grey), est une jeune fille de 17 ans issue d'une riche famille juive. Alors qu'elle passe ses vacances à Catskill, elle rencontre Johnny Castle (Patrick Swayze) qui est professeur de danse au village de vacances. Une forte attirance s'installe entre les deux jeunes gens, bien que Johnny soit plus âgé qu'elle et qu'il vienne d'un milieu populaire. Le père de Bébé, le Dr Houseman (Jerry Orbach), s'oppose fermement à cette relation. Mais le spectacle de danse pour lequel Bébé va remplacer une danseuse blessée va la rapprocher encore de Johnny.

Pourquoi Patrick Swayze et Jennifer Grey ne s'entendaient pas ?

Ils forment l'un des couples cultes du septième art. Et pourtant, leurs relations hors caméra n'étaient pas forcément au beau fixe. Dans Dirty Dancing, Patrick Swayze incarne le professeur de danse Johnny Castle, dont Bébé, jouée par Jennifer Grey, va tomber follement amoureuse. Si l'alchimie à l'écran est palpable entre les deux personnages, les comédiens qui les interprètent ne s'entendaient pas du tout dans la vraie vie. Les deux comédiens avaient déjà travaillé ensemble par le passé, dans L'Aube rouge de John Milius sorti en 1984. Cela n'a pas permis d'apaiser des tensions sur le tournage de Dirty Dancing. Patrick Swayze trouvait sa partenaire à l'écran capricieuse et pleurnicheuse, selon la veuve du comédien, décédé en 2009. L'acteur s'énervait car Jennifer Grey rigolait lorsqu'il posait sa main sur ses aisselles durant les scènes de danse. En 2016, Jennifer Grey n'a évoqué son ancien partenaire à l'écran qu'en des termes élogieux et a décrit leur relation comme "un mariage entre deux opposés" dans une interview au Hollywood Reporter. Des rumeurs ont laissé entendre que les deux acteurs se seraient finalement expliqués franchement et qu'une fois ceci fait, la fin du tournage se serait mieux déroulé.